Les astéracées (Asteraceae)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
La famille des Astéracées ou Composées est une importante famille de plantes dicotylédones qui comprend près de 13 000 espèces réparties en 1 500 genres.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : astéridés (Asteridae)Ordre : astérales (Asterales)
Famille : astéracées (Asteraceae [Dumortier]), composées (Compositae [Giseke])

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAsterngewächse (Korbblütengewächse)AngleterreDaisiesArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieсложноцветни
Catalogne(compuestas tubulifloras)ChyprioteCorsuCroatieglavocike
DanemarkkurvblomstfamilienGaeidhligEspagne(compuestas)Estoniekorvõielised
FøroysktFinlandeasterikasvitFrançaisastéracées (composées)Frysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongrie(fészekvirágzatúak)IrlandeIslandeItalie(composite)
LettonieastriniaiLithuanieastriniaiLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègekorgplantefamilienOccitan
Pays-Bas(composieten)Pologneastrowate, złożonePortugalRoumanie
RussieастровыеSerbieSlovaquieSlovénienebinovke
SuèdekorgblommigaTchéquiehvězdnicovité (složnokvěté)UkraïneАйстровіEmpire romainAsteraceae (Compositae)

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Ce sont essentiellement des plantes herbacées même s’il peut exister des arbres, des arbustes ou des lianes dans cette famille.
Catégorie de planteCatégorie de plante
Arbustes, sous-arbrisseaux, plantes herbacées.
Clés de déterminationClés de détermination
Pour déterminer la plupart des plantes de cette famille, il est nécessaire de récolter des capitules défleuris, portant des fruits mûrs ou au moins déjà bien formés. L’observation des bractées de l’involucre est également très importante.

Chez les astéracées, ce que l’on nomme improprement « fleur » est en fait un capitule comportant de très nombreuses fleurs appelées « fleurons », reposant sur un involucre de bractées elles aussi très nombreuses. Les chardons se différencient des cirses par leurs fruits, dont les aigrettes (ou pappus) sont des poils simples chez les chardons, des poils plumeux chez les cirses. Pour le reste, la description est en gros similaire : ce sont des plantes herbacées très épineuses pratiquement dans toutes leurs parties. La tige est ailée, au moins à la base (elle porte des ailes membraneuses terminées par des épines). Les feuilles sont alternes et dentées (dents épineuses). Les capitules, globuleux ou cylindriques, ont l’aspect de petites brosses. Le plus souvent pourpres ou roses, les fleurons sont tubuleux. Les bractées, disposées en plusieurs rangées, sont terminées elles aussi par des épines (quelques exceptions chez les cirses).

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Feuilles sans stipules, alternes ou opposées, rarement verticillées, sessiles ou pétiolées, à limbe entier ou pluripennatiséqué.

FleurFleurs

Description des fleurs
Inflorescence en capitule entouré d’un involucre de bractées ; les capitules peuvent être solitaires, terminaux sur une hampe nue ou feuillée, ou groupés en inflorescences racémiformes, ou corymbiformes, ou capituliformes.

Fleurs épigynes, petites. Souvent, les fleurs périphériques du capitule sont femelles et (ou) stériles ; fréquemment, les fleurs femelles n’ont pas de corolle ou une corolle filiforme ; parfois, certains capitules sont constitués uniquement de fleurs mâles et d’autres uniquement de fleurs femelles, les plantes étant alors monoïques ou dioïques. Calice le plus souvent absent, mais pouvant être représenté par une coronule, un oreillette, des écailles ou des poils. Corolle pouvant être soit tubuleuse, 3-4(-5) lobée, actinomorphe ou faiblement zygomorphe, ou bilabiée, soit ligulée (prolongée latéralement en une ligule ordinairement à 3 ou 5 dents). Androcée à 5 étamines introrses, épipétales, à anthères généralement unies en un tube entourant le style ; anthères dorsifixes ou basifixes, généralement appendiculées-auriculées au sommet. Gynécée infère ; ovaire uniloculaire ; 1 seul ovule anatrope ; 1 style terminé par 2 branches stigmatiques.

Les Astéracées ont la caractéristique commune d’avoir des fleurs réunies en capitules, c’est-à-dire serrées les unes à côté des autres, sans pédoncules, placées sur l’extrémité d’un rameau ou d’une tige et entourées d’une structure formée par des bractées florales. Cette structure en forme de coupe ou de collerette est appelée un involucre.

Ainsi, contrairement à l’opinion populaire, ce qu’on appelle une « fleur » de tournesol, de chardon, ou de pissenlit… n’est en réalité pas « une » fleur mais un capitule de fleurs.

Les fleurs des astéracées, appelées aussi fleurons, se présentent sous deux formes :

* des languettes, ou ligules, dans lesquelles les équivalents des pétales sont soudés, généralement par cinq, parfois par trois, reconnaissables seulement aux dents de la languette,
* des tubes terminés par des lèvres imperceptibles ou s’ouvrant plus ou moins largement en cinq lobes.

Dans le premier cas on parle de fleurons ligulés, dans le second, de fleurons tubulés. Le capitule peut présenter trois aspects différents, donnant naissance à trois sous-familles :

  • fleurons tous ligulés (chicorée, pissenlit, laitue etc.) : sous-famille des Lactucoideae ;
  • fleurons tous tubulés (chardon, cirse, centaurée etc.) : sous-famille des Carduoideae ;
  • fleurons périphériques ligulés entourant un disque de fleurons tubulés (marguerite, aster, séneçon etc.) : sous-famille des Asteroideae.

FruitFruits

Description des fruits
Akène (cypsèle) souvent surmonté du calice accrescent : aigrette (ou pappus), rarement drupe à endocarpe charnu. Graine exalbuminée à embryon droit.

Les fruits sont des akènes, souvent couronnés d’une aigrette de soies appelée pappus qui favorise la dispersion des graines par le vent.

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Vivaces, bisannuelles ou annuelles.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Dans cette famille nombreuse, certains genres fournissent des légumes :
  • Lactuca, les laitues.
  • Cichorium, les chicorées dont l’endive.
  • Cynara, l’artichaut.
  • Tragopogon, le salsifis.

Certaines Astéracées sont des plantes succulentes, principalement dans les genres Senecio et Othonna.

Utilisations économiquesPotagerRecherchée par les abeillesAlimentation du bétailUtilisation en parfumerie
Utilisations ornementalesUtilisations ornementalesUtilisation en bouquetsPlantes de jardinPlantes de balconPlantes en potFleurs en vase
Plus de 200 genres sont cultivés comme plantes ornementales (aster, chrysanthème, etc.). Certains comme le genre Pyrethrum fournissent un insecticide, d’autres (genre Artemisia) sont utilisés dans la fabrication de liqueurs comme l’absinthe ou le génépi, d’autres enfin sont connus pour le caractère allergène de leur pollen (genre Ambrosia).

On peut aussi citer une plante emblématique de la flore montagnarde, l’edelweiss.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Les achillées (Achillea)
L'adénostyle (Adenostyles alliariae)
Les armoises (Artemisia)
L'arnica des montagnes (Arnica montana)
L'aster amelle (Aster amellus)
L'aster à feuilles d'osyris (Aster linosyris)
La grande bardane (Arctium lappa)
La camomille matricaire (Matricaria recutita)
Les carduoïdés (Carduoideae)
Les centaurées (Centaurea)
La carline à feuilles d'acanthe (Carlina acanthifolia)
Le doronic d'Autriche (Doronicum austriacum)
Le doronic à feuilles cordées (Doronicum pardalianches)
L'eupatoire chanvrine (Eupatorium cannabinum)
La grande marguerite (Leucanthemum vulgare)
La laitue des Alpes (Cicerbita alpina)
La laitue des murailles (Mycelis muralis)
La laitue vivace (Lactuca perennis)
La lampsane commune (Lapsana communis)
La ligulaire de Sibérie (Ligurica sibirica)
Le léontodon d'automne (Leontodon autumnalis)
La mulgédie de Plumier (Cicerbita plumieri)
La pâquerette vivace (Bellis perennis)
Le pétasite blanc (Petasites albus)
La picride fausse-vipérine (Picris echioides)
Le pissenlit dent-de-lion (Taraxacum officinale)
La porcelle enracinée (Hypochoeris radicata)
La prénanthe pourpre (Prenanthes purpurea)
Le salsifis des prés (Tragopogon pratensis)
La scorsonère des prés (Scorzonera humilis)
Le séneçon à feuilles d'adonis (Senecio adonidifolius)
Le séneçon à feuilles de roquette (Senecio erucifolius)
Le séneçon jacobée (Senecio jacobaea)
Le solidage du Canada (Solidago canadensis)
Le solidage verge d'or (Solidago virgaurea)
La tanaisie vulgaire (Tanacetum vulgare)
Sujets proches
Les apocynacées (Apocynaceae)
Les astéracées (Asteraceae)
Les boraginacées (Boraginaceae)
Les campanulacées (Campanulaceae)
Les caprifoliacées (Caprifoliaceae)
Les dipsacacées (Dipsacaceae)
Les gentianacées (Gentianaceae)
Les lamiacées (Lamiaceae)
Le liseron des champs (Convolvulus arvensis)
Les oléacées (Oleaceae)
Les plantaginacées (Plantaginaceae)
Les rubiacées (Rubiaceae)
Les scrofulariacées (Scrophulariaceae)
Les solanacées (Solanaceae)
Les valérianacées (Valerianaceae)
Les verbénacées (Verbenaceae)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les arbres
Les arbrisseaux
Les arbustes
Les astéridés (Asteridae)
Les caryophyllidés (Caryophyllidae)
Les dillénidés (Dillenidae)
Les hamamélidés (Hamamelidae)
Les magnolidés (Magnoliidae)
Les rosidés (Rosidae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.