Les habitats des arbres

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
Les grandes catégories de sols sont les sols calcaires (alcalins, pH supérieur à 7) et les sols argileux (acides, pH inférieur à 7), qui proviennent de la roche en décomposition : les montagnes provençales sont calcaires, tandis que les massifs hercyniens (Massif central, Massif armoricain) sont acides. La terre de bruyère est typiquement acide (et elle convient aux plantes « acidophiles », rhododendron, azalées).

La plupart des arbres supportent mieux les sols argileux, donc acides, qui retiennent l’eau, tandis que les sols calcaires, plus perméables, se dessèchent rapidement et se réchauffent. Les arbres qui ne supportent pas les sols calcaires sont calcifuges. Les arbres préférant les sols calcaires sont plus rares : ils sont dits calcicoles.

Pour se nourrir, les arbres puisent également du nitrate du sol : ils sont nitrophiles. Mais certaines espèces pionnières se contentent de sols pauvres, car elles ont adapté une technique pour extraire l’azote de l’air. Pour cela, ils s’associent à des champignons fixés sur leurs racines (aulne) ou des bactéries (Rhizobium de la famille des légumineuses).

L’humidité et la sécheresse sont également des caractéristiques d’habitat : les arbres qui se développent de préférence dans des milieux humides sont dits hygrophiles. Ceux qui s’adaptent à la sécheresse sont xérophiles

Autre facteur indispensable (à la photosynthèse) : le soleil. Certaines espèces ont besoin de lumière : elles sont héliophiles. Celles qui supportent l’ombre (des espèces précédentes) sont sciaphiles.

L’apparition de forêts est l’aboutissement logique d’un processus naturel : une lande ou un terrain agricole abandonné en friche (terrain a priori plus riche que la lande sauf s’il a été épuisé par les cultures) est colonisé par les espèces dites pionnières, peu exigeantes en qualité de sol mais exigeantes en lumière : le pin sylvestre, le bouleau. La chute des feuilles et des aiguilles de pin entretient un humus (plutôt acide dans le cas du pin), qui peut accueillir des espèces d’ombre (le hêtre, le sapin). Celles-ci vont s’élever de manière à capter la lumière, faisant de l’ombre aux jeunes pousses des précédentes espèces, qui s’étiolent et cessent de se renouveler.

Enfin, certaines espèces s’adaptent en bord de mer, ce qui ne les empêche pas de se déformer au vent, et de développer moins le côté exposé au vent moins que le côté abrité. D’autres supportent l’altitude.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)

Arbres tolérant des sols secs (xérophiles)

MilieuxMilieuxBois de feuillus
Ailante (Ailanthus altissima)

Albizzia (Albizzia julibrissin)

Amandier (Prunus amygdalus)

Arbre de Judée (Cercis siliquastrum)

Aulne à feuilles en cœur (Alnus cordifolia)

Bois de Sainte-Lucie (Prunus mahaleb)

Charme houblon (Ostrya carpinifolia)

Chêne chevelu (Quercus cerris)

Chêne-liège (Quercus suber)

Chêne pubescent (Quercus pubescens)

Cornouiller mâle (Cornus mas)

Érable de Montpellier (Acer monspessulanum)

Frêne à fleurs (Fraxinus ornus)

Laurier sauce (Laurus nobilis)

Micocoulier (Celtis australis)

Mûrier à papier (Broussonnetia papyrifera)

Mûrier blanc (Morus alba)

Olivier (Olea europea)

Olivier de Bohême (Elaeagnus angustifolia)

Oranger des Osages (Maclura pomifera)

Robinier faux acacia (Robinia pseudoacacia)

Savonnier (Koelreuteria paniculata)

Sophora (Sophora japonica)

Tilleul de Sibérie (Tilia euchlora)

MilieuxMilieuxBois de conifères
Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica)

Cyprès de l’Arizona (Cupressus arizonica)

Cyprès de Monterrey (Cupressus macrocarpa)

Épicéa de Serbie (Picea omorica)

Épicéa d’Orient (Picea orientalis)

Genévrier (Juniperus)

Pin d’Alep (Pinus halepensis)

Pin laricio (Pinus laricio)

Pin parasol (Pinus pinea)

Pin sylvestre (Pinus sylvestres)

Pin jaune (Pinus ponderosa)

Sapin d’Espagne (Abies pinsapo)

Sapin du Colorado (Picea pungens)

Sapinette blanche (Picea glauca)

Arbres tolérant des sols humides (hygrophiles)

MilieuxMilieuxBois de feuillus
Aulne blanc (Alnus incana)

Aulne glutineux (Alnus glutinosa)

Bouleau pubescent (Betula pubescens), tourbières

Érable argenté (Acer saccharinum)

Érable negundo (Acer negundo)

Frêne blanc (Fraxinus americana)

Frêne élevé (Fraxinus excelsior)

Liquidambar (Liquidambar styraciflua)

Noyer blanc (Carya alba)

Nyssa (Nyssa aquatica)

Peupliers (Populus)

Pterocarya (Pterocarya fraxinifolia)

Saules (Salix)

Tilleul argenté (Tilia tomentosa)

MilieuxMilieuxBois de conifères
Cyprès chauve (Taxodium distichum)

Épicéa (Picea excelsa)

Thuya du Canada (Thuya occidentalis)

Arbres calcifuges (ne tolérant pas ou peu de calcaire)

MilieuxMilieuxBois de feuillus
Arbousier (Arbutus)

Châtaignier (Castanea sativa)

Chêne des marais (Quercus palustris)

Cornouillers à fleurs (Cornus florida)

Érable du Japon (Acer palmatum)

Érable plane rouge (Acer rubrum)

Liquidambar (Liquidambar styraciflua
Magnolia
)

Tulipier de Virginie (Liriodendron tulipifera)

MilieuxMilieuxBois de conifères
Pin à ombrelles (Sciadopitys verticillata)

Pin maritime (Pinus pinaster)

Pin cembro (Pinus cembra)

Sapin de Douglas (Pseudotsuga Douglasii)

Sapin de Vancouver (Abies grandis)

Sapin noble (Abies nobilis)

Tsuga de l’Ouest (Tsuga heterophylla)

Arbres de pleine lumière

La croissance d’un arbre en sous-bois est considérablement ralentie. Plus l’ombre est dense plus il y a de difficultés de croissance, souvent sans floraison ni fructification. Voici la liste des arbres nécessitant une pleine lumière.
MilieuxMilieuxBois de feuillus
Aubépine monogyne (Crataegus monogyna)

Aulne (Alnus)

Cerisier tardif (Prunus serotina)

Charme (Carpinus betulus)

Châtaignier (Castanea sativa)

Chêne pubescent (Quercus robur)

Chêne vert (Quercus ilex)

Cytise (Laburnum)

Érable champêtre (Acer campestre)

Érable jaspé (Acer pennsylvanicum)

Érable negundo (Acer negundo)

Houx (Ilex)

Merisier à grappes (Prunus padus)

Parrotia persica

MilieuxMilieuxBois de conifères
Faux cyprès (Chamaecyparis)

Hiba (Thuyopsis dolobrata)

Pin à ombrelles (Sciadopitys verticillata)

Sapin de Nordmann (Abies nordmanniana)

Sapin de Vancouver (Abies grandis)

Séquoia Redwood (Sequoia sempervirens)

Thuya du Canada (Thuya occidentalis)

Tsuga

Parmi les conifères beaucoup exigent le couvert au début de leur installation :

Faux cyprès (Chamaecyparis)

Certains Pins (Picea)

Sapin (Abies)

Thuya du Canada (Thuya occidentalis)

Tsuga

Les feuillus adaptés à l’ombre sont plus rares :

Hêtre (Fagus sylvatica)

Arbres tolérant l’air marin

L’air salé est le plus dangereux, il brûle les tissus des feuilles, et cela parfois loin à l’intérieur des terres lorsque le vent du large s’élève. On a vu le feuillage des arbres brûlé à 3 km du rivage.
MilieuxMilieuxBois de feuillus
Les plus résistants ne craignent pas les embruns ni les sols salés à condition de ne pas y être exposés en permanence.

Ailante (Ailanthus altissima)

Arbousier (Arbutus)

Chêne-liège (Quercus suber)

Chêne vert (Quercus ilex)

Mûrier à feuilles de platane (Morus platanifolia)

Olivier de Bohème (elaeagnus angustifolia)

Olivier (Olea europea)

Orme des montagnes (Ulmus montana)

Pterocarya à feuilles de frêne (Pterocarya fraxinifolia)

Saule blanc (Salix alba)

Saule marsault (Salix caprea)

Résistants aux embruns salins :

Aubépine monogyne (Crataegus monogyna)

Bois de Sainte-Lucie (Prunus mahaleb)

Bouleaux (Betula)

Érable de Montpellier (Acer monspessulanum)

Érable plane (Acer platanoides)

Érable sycomore (Acer pseudoplatanus)

Eucalyptus

Frêne élevé (Fraxinus excelsior)

Houx (Ilex aquifolium)

Magnolia à grande fleur (Magnolia grandiflora)

Marronnier (Aesculus hippocastanum)

Merisier des bois (Prunus avium)

Mûrier blanc (Morus alba)

Peuplier blanc, noir, tremble (Populus alba, nigra, tremula)

Prunier pissardi (Prunus cerasifera)

Tilleul de Sibérie (Tilia euchlora)

MilieuxMilieuxBois de conifères
Très résistants aux embruns salins :

Araucaria du Chili (Araucaria araucana)

Cryptomeria du Japon (Cryptomeria japonica)

Cyprès de Monterrey (Cupressus macrocarpa)

Sapin du Colorado (Picea pungens « glauca », sitchensis)

Pin d’Alep (Pinus halepensis)

Pin laricio (Pinus laricio « formes »)

Pin maritime (Pinus pinaster)

Pin parasol (Pinus pinea)

Pin sylvestre (Pinus sylvestres)

Résistants aux embruns salins :

Faux Cyprès (Chamaecyparis)

Pin à ombrelles ou Pin parasol du Japon (Sciadopytis verticillata)

Sapin pectiné (Abies pectinata)

Sapin de Douglas (Pseudotsuga douglasii)

Sapin de Vancouver (Abies grandis)

Thuya géant (Thuya plicata)

Thuya du Canada (Thuya occidentalis)

Arbres tolérant l’altitude

MilieuxMilieuxBois de feuillus
Alisier blanc (Sorbus aria)

Aulne blanchâtre (Alnus incana)

Bouleaux (Betula)

Châtaignier (Castanea sativa)

Chêne pédonculé (Quercus pedonculata)

Érable plane (Acer platanoides)

Érable sycomore (Acer pseudoplatanus)

Hêtre (Fagus sylvatica)

Houx commun (Ilex aquifolium)

Orme champêtre (Ulmus campestris)

Orme de montagne (Ulmus montana)

Peupliers (Populus)

Robinier (Robinia pseudoacacia)

Saules (Salix)

Sorbiers des oiseleurs (Sorbus aucuparia)

MilieuxMilieuxBois de conifères
La plupart supportent l’altitude.

Araucaria du Chili (Araucaria araucana)

Les Cèdres

Cyprès de l’Arizona (Cupressus arizonica)

Les Épicéas

Genévrier commun (Juniperus communis), nain en altitude

Les Mélèzes

La plupart des Pins (sauf le Pin maritime)

La plupart des Sapins, dont le Sapin pectiné (Abies alba)

Sapin de Douglas (Pseudotsuga douglasii)

Sequoia géant (Sequoiadendron gigantum)

Thuya géant (Thuya plicata)

Les Tsugas

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Reconnaître un arbre par son écorce
Les habitats des arbres
Détermination des plantes ligneuses (séries)
Le bois
Les altérations du bois
Les essences de bois
La forêt
Les angiospermes (Angiospermae)
Les gymnospermes (Gymnospermae)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les plantes sans graines - Ptéridophytes (Pteridophyta)
Les plantes à graines - Spermatophytes (Spermatophyta)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.