Détermination des plantes ligneuses (série 7)

Espèce[Classification] [Identification]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)

Identification du végétalSérie 7

Feuilles non sous forme d’aiguilles ou d’écailles
Rameaux à feuilles alternes simples

* Feuille, à limbe plus ou moins découpé
- Feuille lobée-palmée (à 5 nervures rayonnantes)
  • Plante grimpante ou rampante
Lierre (Hedera helix)
= Feuilles à face inférieure blanche et veluePeuplier blanc (Populus alba)
= Feuilles à face inférieure verte
  • Feuilles grandes (10 à 20 cm), arbre à écorce mince se détachant en plaques. Fruits secs en boules poilues
Platane (Platanus acerifolia)
# Rameaux épineuxGroseiller épineux (Ribes uva-crispa)
# Rameaux sans épines
= Face inférieure de la feuille avec de petites glandes jaunes, aromatiques, baies noiresCassis (Ribes nigrum)
= Face inférieure de la feuille sans glandes
ø Pétiole des feuilles plus court que le limbe, feuilles petites, profondément incisées en 3 ou 5 lobes, inflorescences dresséesGroseillier des Alpes (Ribes alpinum)
ø Pétiole des feuilles égal ou plus long que le limbe, feuilles plus grandes, inflorescences tombantesGroseillier rouge (Ribes rubrum)
- Feuille lobée-pennée (à 5 nervures pennées)
  • Arbuste épineux, feuilles petites (moins de 6 cm), fruit charnu, rouge
  • Feuilles à nervures secondaires courbées en dedans, feuilles à 3-5 lobes peu profonds, fruit à 2 noyaux
Aubépine à 2 styles (Crataegus oxyacantha)
  • Feuilles à nervures secondaires courbées en dehors, feuilles à 3-7 lobes profonds, fruit à 1 noyau
Aubépine à 1 style (Crataegus monogyna)
  • Arbre ou arbuste sans épines
  • Feuilles à face inférieure glabre ou presque glabre
# Feuilles finement dentées, fruit charnu brun-jauneAlisier torminal (Sorbus torminalis)
# Feuilles non finement dentées, fruit : gland
= Lobes des feuilles terminés par des pointes aigüesChêne rouge d’Amérique (Quercus rubra)
= Lobes des feuilles arrondis
ø Feuilles à pétioles très courts (inférieur à 1 cm) avec des oreillettes à la base du limbe, glands portés par de longs pédonculesChêne pédonculé (Quercus robur)
ø Feuilles à pétioles longs (supérieur à 1 cm), en coin à la base, glands à pédoncules courts ou nulsChêne sessile (Quercus petraea)
  • Feuilles à face inférieure velue
# Feuilles à lobes dentés, grisâtres sur la face inférieureAlisier de Fontainebleau (Sorbus latifolia)
# Feuilles à lobes non dentés, fruit: gland
= Feuilles petites (de 6 à 9 cm de longueur), grisâtres, lobes arrondis, cupule du gland velueChêne pubescent (Quercus pubescens)
= Feuilles grandes (de 8 à 15 cm ) profondément découpées en lobes oblongs arrondis, velues sur les 2 faces (la supérieure avec poils étoilés persistants)Chêne tauzin (Quercus toza)
= Feuilles grandes à lobes plus aigus, vert clair, face supérieure glabre, cupule hérissée de longues écaillesChêne chevelu (Quercus cerris)
* Feuille à limbe non découpé
- Plantes épineuses (rameaux ou feuilles)
  • Feuilles épaisses, coriaces, persistantes, terminées par une épine ou à dents épineuses, fruit charnu rouge
# Feuilles de longueur inférieure à 3 cm, simples, pas de marge cartilagineuseFragon Petit Houx (Ruscus aculeatus)
# Feuilles >5cm de longueur, le plus souvent dentées, marge cartilagineuseHoux (Ilex aquifolium)
  • Feuilles sans épines (les rameaux sont épineux), molles
# Epines divisées en 3, à la base des feuilles dentées à cils raides sur les bords, fruit charnu rouge, allongéEpine-vinette (Berberis vulgaris)
# Epines simples
  • Feuilles très étroites, linéaires, argentées et velues à la face inférieure, fruit charnu, jaune pâle ou orangé
Argousier (Hippophae rhamnoides)
  • Feuilles plus larges
= Feuilles grandes, allongées (jusqu’à 12 cm), entières ou dentées, vert clair et velues à la face inférieure, fruit charnu en forme de poireNéflier (Mespilus germanica)
= Feuilles plus petites (inférieure à 8 cm)
ø Pétiole court (inférieur au quart du limbe), feuilles lancéolées étroites (moins de 2 cm de largeur), rameaux très épineuxPrunellier (Prunus spinosa)
ø Pétiole plus long (de longueur inférieure à la moitié du limbe), feuilles plus larges
  • Feuilles ayant plus de 5 paires de nervures secondaires (fines, peu saillantes sur la face inférieure), face supérieure luisante, noircissant en séchant, pétiole glabre, fruit : poire
Poirier sauvage (Pirus pyraster)
  • Feuilles à 3-5 paires de nervures secondaires (grosses, saillantes sur la face inférieure)
$ Nervures non fortement courbées vers le haut, fruit : petites pommes amèresPommier sauvage (Malus sylvestris)
$ Nervures fortement courbées vers le haut, fruits charnus noirsNerprun (Rhamnus cathartica)
- Plantes sans épines
  • Feuilles lancéolées, au moins 3 fois plus longues que larges
# Feuilles très grandes (15-25cm), à dents pointues, fruit : châtaigneChâtaignier (Castanea sativa)
# Feuilles plus petites, dentées à la partie supérieure seulement, odorantes lorsque froisséesPiment royal (Myrica gale)
# Feuilles N’ayant pas ces caractères
  • Bourgeons avec plusieurs écailles ou sans écailles, feuilles entières ou glabres
= Feuilles molles, fruit charnu, rougeBois joli (Daphne mezereum)
= Feuilles coriaces, persistantes, fruit noirLaurier des bois (Daphne laureola)
  • Bourgeons n’ayant qu’une seule écaille en forme de capuchon
= Arbuste rampant à tronc couché sur le sol, feuilles lancéolées, petitesSaule rampant (Salix repens)
= Arbre dressé (non spontané) à rameaux pendants, feuilles plus grandes (jusqu’à 15 cm)Saule pleureur (Salix babylonica)
= Arbre ou arbuste dressé à rameaux dressés, feuilles >5cm
  • Feuilles glabres sur les 2 faces
$ Feuilles opposées ou presque opposées, finement dentées seulement en hautSaule pourpre (Salix purpurea)
$ Feuilles alternes, dentées tout autour
ø Écorce du tronc et des rameaux âgés se détachant par plaques, feuilles subsessiles (pétiole environ 0,5cm), lancéolées oblongues acuminées, 5-10cm de longueur, face supérieure vert foncé et luisante, face inférieure vert clair ou glauqueSaule amandier (Salix triandra)
ø Écorce du tronc lisse, ne se détachant pas par plaques, feuilles pétiolées (pétiole de 1 à 2 cm) à limbe de 7 à 15 cm de longueur sur 1,5 à 2,5cm de largeSaule fragile (Salix fragilis)
  • Feuilles velues sur la face inférieure
$ Feuilles lancéolées (5 fois plus longues que larges), finement dentées, argentées sur la face inférieureSaule blanc (Salix alba)
$ Feuilles étroites-linéaires (10 fois plus longues que larges) largeur inférieur à 1 cm, entièresOsier blanc (Salix viminalis)
  • Feuilles ovales, moins de 3 fois plus longues que larges
# Bourgeons n’ayant qu’une seule écaille en forme de capuchon
  • Bois de 2-4 ans lisse sous l’écorce, feuilles de 7-11cm, largeur maximale vers le milieu du limbe
Saule marsault (Salix caprea)
  • Bois de 2-4 ans strié en long sous l’écorce
$ Bourgeons et jeunes rameaux pubescents, feuilles grandes (6-10cm), oblongues, largeur maximale vers le tiers supérieur du limbe, 8-18 paires de nervures secondairesSaule cendré (Salix cinerea)
$ Bourgeons et jeunes rameaux glabres, luisants, feuilles petites (2-5cm), stipules très développés, sommet déjeté latéralement, 6-10 paires de nervures secondairesSaule à oreillettes (Salix aurita)
# Bourgeons avec plusieurs écailles ou sans écailles
  • Feuilles entières
= Plantes grimpantes
$ Feuilles coriaces persistantes, lisses et luisantes, entières sur les rameaux portant les fruits, palmées-lobées sur les autres, fruit charnu bleu-noirLierre (Hedera helix)
$ Feuilles molles, en cœur à la base, fruit charnu rougeHerbe aux femmes battues (Tamus communis)
= Arbre ou arbuste dressé
$ Nervures secondaires, non ou peu saillantes sur la face inférieure, feuilles noircissant en séchantPoirier sauvage (Pyrus pyraster)
$ Nervures secondaires saillantes en-dessous
  • Nervures secondaires droites, allant jusqu’au bord de la feuille sans se courber ou se diviser, feuilles jeunes à bords poilus, fruit sec : faîne
Hêtre (Fagus sylvatica)
  • Nervures secondaires se courbant près des bordures pour rejoindre la nervure du dessus, feuilles glabres, fruit charnu noir-violet
Bourdaine (Rhamnus frangula)
  • Feuilles dentées
# Dessous de la feuille velu, blanchâtre ou grisâtre
  • Feuilles largement en cœur à la base
Tilleul argenté (Tilia argentea)
  • Feuilles non largement en coeur à la base
$ Feuilles rondes ou presque rondes, pétiole fortement compriméPeuplier grisard (Populus canescens)
$ Feuilles elliptiques ou ovales
ø Feuilles à face inférieure blanche, dentées ou doublement dentées, fruits charnus rouges, en grappeAlisier blanc (Sorbus aria)
ø Feuilles à face inférieure gris-vert, doublement dentées, fruits : petits cônes dursAulne blanc (Alnus incana)
# Dessous de la feuille vert
  • Limbe en coeur à la base
= Limbe ayant sa plus grande largeur dans le tiers supérieur, pétiole court (bien inférieur à 1/3 du limbe), fruit sec : noisetteNoisetier (Corylus avellana)
= Limbe ayant sa plus grande largeur en sa partie médiane, pétiole plus long (égal ou supérieur à la moitié du limbe)
$ Feuilles et pétioles glabres (ou presque), limbe petit (3-8cm de longueur), face inférieure glauque avec des touffes de poils roux à l’aisselle des nervuresTilleul à petites feuilles (Tilia cordata)
$ Feuilles et pétioles velus, limbe grand (10-15cm de longueur), face inférieure vert vif avec des poils blanchâtres à l’aisselle des nervuresTilleul à larges feuilles (Tilia platyphyllos)
  • Limbe dissymétrique à la base (un côté plus grand que l’autre)
= Feuilles grandes (8-16cm), très scabres sur la face supérieure, ayant souvent 3 pointes au sommet, fruit sec : samare à pédoncule court (de longueur inférieure à 1 cm)Orme des montagnes (Ulmus montana)
= Feuilles plus petites, n’ayant jamais 3 pointes au sommet
$ Feuilles scabres, nervures secondaires souvent ramifiées vers le bord de la feuille, fruit sec : samare à pédoncule court (de longuer inférieure à 1 cm)Orme champêtre (Ulmus campestris)
$ Feuilles peu scabres, nervures secondaires rarement ramifiées vers le bord de la feuille, fruit sec : samare à bord cilié et pédoncule long (2-3cm)Orme lisse (Ulmus laevis)
  • Limbe N’ayant pas ces caractères
= Feuilles rondes ou presque rondes
$ Feuilles à pétiole aplati, limbe à grosses dents arrondiesTremble (Populus tremula)
$ Feuilles à pétiole rond
ø Feuilles de 7-10 cm de longueur, limbe échancré au sommet, fruit sec : petits cônes dursAulne glutineux (Alnus glutinosa)
ø Feuilles de 3-6cm de long
  • Feuilles à dents glanduleuses (loupe), courte pointe à l’extrémité du limbe, fleurs en grappes, fruits charnus noirs (petites cerises)
Cerisier de Sainte Lucie (Prunus mahaleb)
  • Feuilles sans glandes, pubescentes puis glabres en-dessous, arrondies au sommet (rarement pointues), 8-11 paires de nervures secondaires, fruits charnus noirs avec une dizaine de pépins
Amélanchier commun (Amelanchier vulgaris)
= Feuilles en forme de triangle ou de losange
 $ Pétiole aplatiPeuplier noir (Populus nigra)
 $ Pétiole rond, écorce blanche, nervures secondaires allant jusqu’au bord sans se diviser, fruit sec
ø Jeunes rameaux et feuilles glabres portant des verruesBouleau verruqueux (Betula verrucosa)
ø Jeunes rameaux et feuilles velues, sans verruesBouleau pubescent (Betula pubescens)
= Feuilles elliptiques ou ovales
$ Pétiole sans glandes, nervures secondaires droites, allant jusqu’au bord de la feuille sans se courber ou se diviser, feuilles à dents fines et irrégulières, fruit secCharme (Carpinus betulus)
$ Pétiole muni de glandes, nervures secondaires se courbant pour rejoindre celles du dessus, fruit : cerise
ø Fleurs et fruits en grappes, glandes à la base du limbe, écorce à odeur désagréable, arbusteBois puant (Prunus padus)
ø Fleurs et fruits en bouquets latéraux, glandes rouges à la base du limbe, arbreMerisier (Prunus avium)

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Détermination des plantes ligneuses (série 1)
Détermination des plantes ligneuses (série 2)
Détermination des plantes ligneuses (série 3)
Détermination des plantes ligneuses (série 4)
Détermination des plantes ligneuses (série 5)
Détermination des plantes ligneuses (série 6)
Détermination des plantes ligneuses (série 7)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Reconnaître un arbre par son écorce
Les habitats des arbres
Détermination des plantes ligneuses (séries)
Le bois
Les altérations du bois
Les essences de bois
La forêt
Les angiospermes (Angiospermae)
Les gymnospermes (Gymnospermae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.