Le bouleau pubescent (Betula pubescens)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Bouleau pubescent. Peuplement. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Feuilles. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Feuilles. Cliquer pour agrandir l'image.
Bouleau pubescent. Feuillage. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Chatons. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : hamamélidés (Hamamelidae)Ordre : fagales (Fagales)
Famille : bétulacées (Betulaceae)Sous-famille :
Genre : bouleaux (Betula)Sous-genre :
Espèce : Betula pubescens [Ehrhart, 1789], Betula alba [(Linné, 1753) Ehrhart, 1791], Betula odorata [Bechst.]Variété :
Nom commun : bouleau pubescentNom populaire : bouleau blanc, bouleau odorant, bouleau des marais, boulard, bouillard, biole, arbre de la sagesse, spectre des maîtres d’école

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneMoor-BirkeAngleterrewhite birch, downy birch, silver birchArménie
Pays basqueurkiaBiélorussieBrezhonegbezuennBulgarieпрофил
Catalognebedoll, beçChyprioteCorsubitulluCroatiecretna breza
Danemarkdun-birkGaeidhligbeite, beathaEspagneabedul blancoEstoniesookask
FøroysktFinlandehieskoivu, tunturikoivuFrançaisbouleau pubescentFrysk
Galicebidueiro, bídolo, bido, biduo, bedoloPays de GallesGéorgieGrèceσημύδα
Hongriemolyhos nyírIrlandebeith, bethIslandeskógviður, ilmbjörkItaliebetulla pubescente, betulla pelosa, betulla bianca
Lettoniepūkainais bērzsLithuanieberžo žiedadulkėsLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègevanlig bjørkOccitan
Pays-Baszachte berk, berk soort, gewone berkPolognebrzoza omszonaPortugalRoumanie
RussieБереза пушистая (bereza)SerbieSlovaquiebreza plstnatáSlovéniepuhasta breza
Suèdefjällbjörk, glasbjörkTchéquiebříza pýřitáUkraïneEmpire romainBetula alba

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Betula du mot latin vetus, vieux ; arbre qui vit longtemps.

Pubescens : les rameaux et les pétioles sont couverts de poils fins.

Étymologie françaiseÉtymologie française
Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Planche d'identification Saint-hilaire. Cliquer pour agrandir l'image.Spectre des maîtres d’école : par allusion à l’emploi que l’on faisait jadis de ses verges pour rappeler les élèves à l’ordre, sinon à la raison, et les rendre plus sage.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Arbre à feuilles caduques de l’hémisphère Nord dont l’écorce, d’abord lisse, s’exfolie en lambeaux minces, horizontaux, de consistance papyracée.

Bouleau pubescent. Plante. Cliquer pour agrandir l'image.Le bouleau pubescent, environ 20 m, possède des rameaux dressés, pubescents, non verruqueux ; ses branches grossières et rigides lui donnent une cime irrégulière. Il exige beaucoup d’eau et se retrouve donc dans les régions humides : tourbières et marécages.

Très exigeant en lumière, c’est un arbre de 20 à 25 m, à cime peu développée, qui vit environ une centaine d’années au maximum. Ses semis envahissent les sols nus, les forêts dégradées. C’est un colonisateur qui prépare le terrain pour la forêt à venir.

Catégorie de planteCatégorie de plante
Petit arbre, parfois un arbuste.
PortPort de la plante
Le bouleau blanc est un grand arbre élancé, gracieux et gracile aux rameaux flexibles, à la couronne irrégulière et au tronc élancé.

 

Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Silhouette. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent.Bouleau pubescent. Cliquer pour agrandir l'image.
HauteurHauteur de la plante
Le bouleau pubescent est un arbre de moyenne grandeur, qui dépasse rarement 25 mètres de hauteur.
RemarquesRemarques
Souvent planté par groupes de 3 ou 4 ou en cépée.
Espèces semblablesEspèces semblables
Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Cliquer pour agrandir l'image.Ce bouleau est plus petit que bouleau verruqueux avec lequel il ne faut pas le confondre. Il s’en distingue par son écorce qui reste à peu près lisse jusqu’en bas du tronc et par ses feuilles et rameaux pubescents, au moins dans leur jeunesse.

Bouleau pubescent. Var dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Il se distingue du bouleau verruqueux par son écorce grise ou jaunâtre, par ses petites branches non pendantes mais velues et non verruqueuses, par ses feuilles relativement plus petites et plus triangulaires, à bord denté et, contrairement à l’autre sous-espèce, sans dents primaires proéminentes. Le pétiole est relativement plus court (1-2 cm contre 2-3) ; les fleurs, unisexuées, sont réunies en inflorescences, mais les femelles, bien que pendantes, sont droites et produisent, après avoir fécondé, des akènes velus au sommet et à ailes plus étroites.

Contrairement au bouleau verruqueux, le bouleau pubescent exige beaucoup d’eau ; dans les régions humides, on le trouve sur n’importe quel sol, mais si le milieu l’est moins il ne vit que sur des sols marécageux ou tourbeux. De la sève sucrée que l’on extrait des arbres en pratiquant des trous dans le tronc, on obtient un liquide alcoolisé nommé « bière de bouleau ».

RacineRacines

Description de la racine
Bouleau pubescent. Base. Cliquer pour agrandir l'image.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Écorce. Cliquer pour agrandir l'image.Relativement à la grandeur de l’arbre, le tronc est peu épais ; il dépasse rarement 60 centimètres de diamètre.

Bouleau pubescent. Branches. Cliquer pour agrandir l'image.Les branches sont denses et tordues, déployées mais non pendantes, mais horizontales ou en angle aigu. Ses branches grossières et rigides lui donnent une cime irrégulière.

Bouleau pubescent. Écorce. Cliquer pour agrandir l'image.Le Bouleau est un arbre à écorce lisse, marquée de lignes horizontales, et d’un brun rouge sur les branches et les jeunes arbres.

Bouleau pubescent. Squames. Cliquer pour agrandir l'image.Lorsque la branche a sept ou huit ans, un tissu plein d’air s’interpose entre les lames du tissu brun et l’écorce prend alors un aspect blanc satiné, et se déchire en lames minces comme des feuilles de papier à mesure que le tronc grossit.

Bouleau pubescent. Base. Cliquer pour agrandir l'image.L’écorce ne se fissure jamais en plaques rectangulaires à la base : elle est entièrement lisse, ou avec un très léger dessin.

Le bas du tronc, et en remontant pour des sujets âgés, est crevassé.

Bouleau pubescent. Bourgeons. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Les rameaux du bouleau pubescent sont dressés, pubescents, non verruqueux.

Bouleau pubescent. Branchage. Cliquer pour agrandir l'image.Les rameaux n’ont pas de glandes de résine (verrues), mais ils sont pubescents, recouverts de souples poils blancs.

Rameaux à odeur légèrement aromatique.

Couleur de l'écorceCouleur de la tige
Bouleau pubescent. Tronc. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Tronc. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Plante. Cliquer pour agrandir l'image.Comme les autres bouleaux, son tronc blanc et luisant le fait reconnaître de loin.

On l’appelle également bouleau blanc (Betula alba) parce que le tronc reste blanc et lisse pendant plus longtemps que celui du bouleau verruqueux : l’écorce est blanche les deux premières années avant de brunir.

Il se distingue du bouleau verruqueux par son écorce grise ou jaunâtre, devenant noirâtre à la base avec les années. Son écorce est striée horizontalement et dépourvus de ces losanges noirs qui sont l’apanage du seul bouleau verruqueux.

Écorce grise ou brune, sans bosse.

Le Bouleau pubescent présente des taches roses.

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Feuilles. Cliquer pour agrandir l'image.Les feuilles sont semblables à celles du bouleau verruqueux, mais généralement plus arrondies et relativement plus petites.

Les feuilles sont alternes.

Bouleau pubescent. Feuille dessus. Cliquer pour agrandir l'image.Les feuilles sont plutôt en forme de losange, à pointe courte et à limbe un peu arrondi à la base, à bord denté. Les dents sont grossières et régulières, sans dents primaires proéminentes contrairement au bouleau verruqueux.

Nervures espacées.

Les feuilles sont glabres sur le dessus et plus ou moins pubescentes dessous et sur le pétiole.

Le pétiole est relativement court (1-2 cm contre 2-3 pour le verruqueux).

Les feuilles sont de saveur amère.

Jeunes feuilles finement velues.

Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Vert brillant sur le dessus.

Poils blancs dans les aisselles des veines en dessous.

Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Feuille dessous. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Feuille. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Les chatons sont semblables à ceux du bouleau verruqueux, mais les écailles ont des lobes latéraux légèrement plus larges et un lobe central oblong.

Espèce monoïque.

Fleurs sous forme de chatons.

 Les fleurs mâles sont de longs chatons terminaux, sessiles.

Les chatons mâles mesurent de 30 à 70 mm après la floraison.

Bouleau pubescent. Inflorescence. Cliquer pour agrandir l'image.Les chatons femelles sont sub-terminaux et dressés.

Les chatons femelles en fleurs ont 20 mm seulement.

Le Bouleau fleurit vers 20-30 ans.

Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Bouleau pubescent. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Les fleurs d’une couleur jaune tirant sur le vert forment des chatons pédonculés de couleur jaune-orangé.

Bouleau pubescent. Chatons. Cliquer pour agrandir l'image.Les chatons mâles sont jaunes rougeâtres très riches en pollen en avril mai, puis bruns jaunâtres en automne.

Bouleau pubescent. Rameau. Cliquer pour agrandir l'image.

Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
Le bouleau pubescent fleurit en avril-mai.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Bouleau pubescent. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Cônes femelles, se désagrégeant sur l’arbre.
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
Bouleau pubescent. Fruits. Cliquer pour agrandir l'image.Les fruits sont des akènes velus au sommet et à ailes membraneuses plus étroites que pour le verruqueux.

Les graines sont de petites samares ailées.

L’aile du fruit est 1 à 1,5 plus large que le noyau.

GrainesGraines
FructificationFructification
Ses fruits sont mûrs en août et septembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisInsectesChampignons
Bouleau pubescent. Parasité par eriophyes brevitarsus. Cliquer pour agrandir l'image.Galles, cécidies dues à l’acarien Eriophyes brevitarsus sur feuilles de bouleau pubescent.

Chez les bouleaux verruqueux et pubescents, il y a souvent des « balais de sorcière » formés de rameaux très serrés. Ces déformations sont dues à des champignons du genre Taphrina.

LongévitéLongévité
100 ans.

En tant qu’espèce pionnière, le bouleau ne vit pas vieux.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxPrés
Bouleau pubescent. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Jeunes plantes. Cliquer pour agrandir l'image.On le rencontre sur les landes, dans les forêts claires ou dégradées, les friches et les creux humides au fond des vallons, dans les régions de colline, dans les tourbières et les marécages et les bords des étangs.

Bouleau pubescent. Plantes en hiver. Cliquer pour agrandir l'image.

SolsSols
Bouleau pubescent. Bouleaux pubescents étiques. Cliquer pour agrandir l'image.Il préfère les sols siliceux ou argileux.

Sol profond sec ou humide.

Aime les sols marécageux ou tourbeux.

ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat froid
Très frugal, il résiste très bien au froid.

Il affectionne les terrains ensoleillés ou à mi-ombre.

AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
De 0 à 2 000 m.

Origine géographiqueOrigine

Originaire d’Islande, du nord de l’Europe et de Sibérie.

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Bouleau pubescent. Cliquer pour agrandir l'image.Pousse dans toute l’Europe du nord.Bouleaux. Le Bouleau pubescent est plus nordique que le verruqueux ; on le rencontre jusqu’en Sibérie et au Groenland.

Encore moins exigeant que le bouleau verruqueux ; en raison de sa résistance au froid, c’est une espèce souvent dominante dans le nord de l’Europe.

C’est une espèce très variable qui forme des bois étendus et des broussailles sur les terrains pauvres, surtout tourbeux, du nord de l’Europe et des montagnes du Sud.

France : surtout dans l’Ouest, sporadique ailleurs, absent dans le Midi méditerranéen et en Corse.

Surface : 158 290 ha (verruqueux et pubescent).

Présent en auvergneAuvergne
Bouleau pubescent. Planche d'identification Koehler. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Écorce, Cheires de Pontgibaud. Cliquer pour agrandir l'image.

BoisBois

Description du bois
Importance économique faible.
Propriétés du boisPropriétés du bois
Son bois de couleur jaunâtre, sans zone poreuse, à grain fin, résiste mal aux intempéries et doit être séché rapidement. Il est sensible à la pourriture. Le bouleau offre une très bonne résistance à la flexion et à la compression. Il se scie facilement, est apte au tranchage et au déroulage et se colle bien.

Une quarantaine d’espèces différentes. Le bouleau offre une très bonne résistance à la flexion, de bonnes résistances à la compression et aux chocs. Les bouleaux des régions septentrionales donnent un bois dur et lourd, très résistant à la flexion.

Rétractabilité: retrait assez fort. Moyennement nerveux.

Stabilité: assez bonne, travaille peu. Se gondole un peu en séchant.

Sensibilité aux insectes: très élevée. Le préserver.

Sensibilité aux champignons: sensible aux colorations.

Résistance aux intempéries: mauvaise.

Bois Aspect du bois
Bouleau pubescent. Bois.Bouleau pubescent.Son bois de couleur beige à gris-blanc, aubier blanc, sans zone poreuse, à grain fin, résiste mal aux intempéries et doit être séché rapidement. Il est sensible à la pourriture.
Bouleau pubescent. Bouleau pubescent madré. Cliquer pour agrandir l'image.Le bouleau pubescent est aussi appelé aussi bouleau de Karélie, de Norvège ou de Finlande. Les madrures sont occasionnées par l’action du gel au moment des montées de sève au printemps.
Bouleau pubescent. Bois mazré. Cliquer pour agrandir l'image.Bouleau pubescent. Bois mazré. Cliquer pour agrandir l'image.Le bois de bouleau mazré est de couleur blanc crème, sans distinction entre le bois de cœur et le bois d’aubier.

Les taches sont causées par les larves du coléoptère Agromyzia carbonaria qui s’attaque au cambium. Cela produit des mouchetures brunes qui donnent un aspect de flammes.

Coupe longitudinaleCoupe tangentielleCoupe radiale
Bouleau pubescent. Bois en coupe longitudinale. Cliquer pour agrandir l'image.
Densité du boisDensité du bois
Dureté: Bois mi-dur et mi-lourd.

Poids: 0,60 kg/dm³ à 0,70 kg/dm³ environ.

Travail du boisTravail du boisTranchageSciagePeinture
Se travaille facilement.

Sciage assez facile, il est apte au tranchage et au déroulage et se colle bien.

Séchage rapide et facile.

Bois non durable, s’imprègne facilement.

Adhérent et peu fissile.

Utilisation du boisUtilisations du boisUtilisation du bois en lutherieUtilisation du bois en menuiserieUtilisation du bois pour les jouetsUtilisation du bois en contreplaquéUtilisation du bois en papeterie
  • Les petits diamètres sont utilisés pour la pâte à papier et les panneaux de particules. Les bois de taille moyenne sont employés pour les ossatures de meubles, l’emballage, les articles de dessin, articles de ménage, instruments à vent, jouets, etc.
  • Son bois sert aussi à la fabrication des sabots.
  • Bouleau pubescent. Bouleau pubescent, bois déroulé. Cliquer pour agrandir l'image.Les bois de diamètre plus important sont transformés après déroulage en panneaux contreplaqués pour l’ébénisterie. Décoration, tabletterie, mobilier, placages.
  • Parquets.
  • Pâte à papier.
  • Le bouleau ne tient pas le feu ; il chauffe vite mais pas longtemps il est donc utilise principalement dans les fours de boulanger.

Loupe de bouleau blancRemarques :

  • Le bois de bouleau est élastique et souple, il présente souvent des taches brunes.
  • Cette essence fut beaucoup utilisée dans les meubles Russes des XVIIe et XIX°siècles. On le trouve utilisé en France, un peu à l’époque Art-Déco, mais surtout dans les années 50.

Bois identiques :

  • Le Bouleau des marais, le Bouleau de Suède. Les différences de qualité sont de l’ordre du détail.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
L’écorce a été employée autrefois comme astringente.
Utilisations économiquesRecherchée par les abeilles
  • Ses branches sont utilisées pour fabriquer des balais.
  • L’écorce, distillée, fournit un goudron, qui donne au cuir de Russie son odeur particulière.
  • Les abeilles récoltent, en été, du miellat sur les feuilles du Bouleau.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le bouleau pubescent (Betula pubescens)
Le bouleau verruqueux (Betula pendula)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les aulnes (Alnus)
Les bouleaux (Betula)
Le charme commun (Carpinus betulus)
Le noisetier commun (Corylus avellana)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.