L’orme champêtre (Ulmus campestris)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : dillénidés (Dilleniidae)Ordre : urticales (Urticales)
Famille : ulmacées (Ulmaceae)Sous-famille :
Genre : ormes (Ulmus)Sous-genre :
Espèce : Ulmus campestris, Ulmus carpinifolia [Gleditsch, 1773], Ulmus minor [P. Miller, 1768]Variété :
Nom commun : orme champêtreNom populaire : ormeau, orme franc, orme rouge, orme tortillard, orme à petites feuilles

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneUlme, FeldulmeAngleterreelm, smooth-leaved elm, field elmArménie
Pays basquezumar hostotxikiaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
Danemarkpark-ælm, småbladet ælm, småbladet elmGaeidhligailm, leamhanEspagneolmo comuneEstonie
FøroysktFinlandevuorijalavaFrançaisorme champêtreFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceφτελιά
Hongriemezei szilIrlandeIslandeItalieolmo campestre
Lettoniestepju gobaLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègelundalmOccitan
Pays-Basgladde iep, iep, iepsoortPolognewiaz polnyPortugalRoumanieulm de camp
RussieберестSerbieSlovaquiebrest poľný (hrabolistý)Slovénie
SuèdelundalmTchéquiejilm polniUkraïneEmpire romainUlmus campestris

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Du nom latin ulmus, d’origine celte et indo-européenne ; on trouve la même racine « Al » que dans Alisier et Aulne.

Ulmus carpinifolia : à feuille de charme (mêmes nervures parallèles).

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Orme champêtre. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Appartenant à la famille des ulmacées, l’orme champêtre (Ulmus campestris) est originaire de l’Afrique du Nord, du centre et du sud de l’Europe. Haut de 40 m, il a un tronc un peu sinueux, ses nombreuses branches formant une cime dense.

Orme champêtre. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.

Catégorie de planteCatégorie de planteArbre à feuilles caduques
Arbre à feuilles caduques.
PortPort de la plante
Orme champêtre. Cliquer pour agrandir l'image.Sa couronne est le plus souvent régulière et arrondie.
HauteurHauteur de la plante
40 m.
CroissanceCroissance
Sa croissance est rapide jusqu’à un âge avancé. Il peut approcher sa hauteur définitive (30 m) dès l’âge de 30 ans.
RemarquesRemarques
Orme champêtre. Plante. Cliquer pour agrandir l'image.Arbre très commun mais les gros arbres ont été décimés par la graphiose depuis une centaine d’années, maladie causée par un champignon (Ceratostomella ulmi) se développant dans l’écorce au niveau du phloème.

Il rejette très bien de souche ; il forme aussi des drageons (tige se développant sur des racines à une certaine distance du tronc). Ces 2 types de multiplication végétative permettent à cet arbre d’être pionnier.

Espèces semblablesEspèces semblables
Orme champetre. Orme champêtre : 377. Cliquer pour agrandir l'image.En Europe, Orme champêtre, Orme lisse, Orme de montagne. Par suite d’hybridations spontanées, il est parfois difficile de les distinguer.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Orme champêtre. Planche d'identification Flora danica. Cliquer pour agrandir l'image.Son écorce gris-brun est d’abord lisse, puis sillonnée d’étroites et profondes crevasses longitudinales, un peu liégeuses.

Orme champêtre. Écorce. Cliquer pour agrandir l'image.

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Ses feuilles caduques sont alternes et distiques, simples, ovales, petites (inférieure à 10 cm), terminées en pointe et asymétriques à la base, bordées d’une double dentelure, vert soutenu et lisses sur le dessus, glanduleuses et légèrement velues sur le dessous, parcourues de 7 à 12 paires de nervures secondaires souvent ramifiées vers le bord de la feuille et portées par un court pétiole.
Orme champêtre. Planche d'identification Flora batava. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Planche d'identification Saint-hilaire. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Feuille et bourgeons. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
En cymes globulaires au printemps. Les fleurs, hermaphrodites et à anthères pourpres, apparaissent avant les feuilles ; les fruits également précoces par rapport à la feuillaison sont des samares, munies d’une aile favorisant la dissémination: la graine n’est pas centrale.
Orme champêtre. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Bourgeons. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Orme champêtre. Planche d'identification Sturm. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.Les anthères sont rouges pourprées.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
Fleurs en mars en glomérules de 1 cm. L’orme champêtre est l’une des premières espèces qui fleurit.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Orme champêtre. Akène. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Fruits. Cliquer pour agrandir l'image.Des fruits contenus dans une membrane (samare glabre à ailes larges) comme une pastille vert-clair, groupés en boule, dès le mois de mars-avril, avant les feuilles, qui donnent une allure caractéristique aux ormes. Permettent le transport de diaspores par le vent.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Pédoncule court (moins d’un cm).
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
GrainesGraines
77000 graines / kg.
FructificationFructification
Fruits en mars avec les feuilles. Ils tombent en juillet.

Les fructifications sont abondantes, très précoces dans l’année ; elles commencent vers 30 ans.

MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
Les ormes rejettent facilement de souche et drageonnent.
CroissanceCroissance
Ennemis de la planteEnnemis
LongévitéLongévité
L’orme champêtre peut vivre jusqu’à 5 siècles. Les très vieux ormes peuvent avoir une circonférence de 6 à 7 m.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
SolsSolsSols drainés
Sol fertile et frais.
ExpositionsPlante de lumière
L’orme champêtre est une essence de lumière.
ClimatsClimats
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Espèce associéeEspèce associée

Origine géographiqueOrigine

Europe occidentale, dès le Tertiaire (65 M d’années).

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
L’orme champêtre habite les vallées et les plaines du centre et du sud de l’Europe.

BoisBois

Généralités
L’orme est un bel arbre qui malheureusement, a pratiquement disparu de nos contrées, à cause de la « maladie hollandaise » ou graphiose. Un champignon obture les vaisseaux de l’aubier, ce qui empêche la montée de sève, entraînant le dessèchement des feuilles, ce qui tue l’arbre. On pallie cet inconvénient en important de plus en plus de massif et de placage des U.S.A.
Propriétés du boisPropriétés du bois
Le bois d’orme est dur, d’assez bonne résistance mécanique, assez élastique, résilient et durable.

Rétractabilité: fort retrait total. Assez ou très nerveux.

Stabilité: assez bonne, travaille peu.

Sensibilité aux insectes: très grande.

Sensibilité aux champignons: assez grande.

Résistance aux intempéries: faible.

Très adhérent et peu fissile.

BoisAspect du bois
Orme champêtre. Bois.Bois de bel aspect.

Brun jaune, brun rouge sombre, grain grossier et irrégulier, structure hétérogène, aubier important très clair.

Le duramen a une belle couleur brun-rouge à miel avec des zones poreuses marquées. On le reconnaît bien grâce à ses parenchymes en festons visibles sur dosse.

L’orme champêtre est appelé « orme rouge » allusion à la couleur rougeâtre de son bois.

Orme champêtre. Bois loupe. Cliquer pour agrandir l'image.Ses loupes sont réputées.

Coupe longitudinaleCoupe tangentielleCoupe radiale
Orme champêtre. Bois en coupe longitudinale. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Bois en coupe tangentielle. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Bois en coupe tangentielle. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Bois en coupe tangentielle. Cliquer pour agrandir l'image.
Loupe d’orme
Les loupes proviennent la plupart du temps des zones de bocage, où les arbres subissent des élagages successifs dans les haies.

Cette essence devient rare à cause de la disparition des haies et aussi et surtout à cause de la graphiose.

Densité de 0,80 à 0,85 kg/dm³.

Orme champêtre. Bois loupe. Cliquer pour agrandir l'image.Orme champêtre. Bois loupe. Cliquer pour agrandir l'image.Loupe d'orme champêtre
Densité du boisDensité du bois
Dureté: mi-dur à dur, assez lourd.

Poids: 0,65 kg/dm³ environ (de 0,60 à 0,85).

Travail du boisTravail du bois
Assez variable, généralement facile à travailler, facile à clouer, à visser, à tourner, à trancher, à dérouler. Assez difficile à scier. Le rabotage est délicat à cause du contre-fil, pareillement pour le toupillage et le ponçage. Supporte bien les clous. C’est un bois tranché mais rarement déroulé. Duramen moyennement durable. Sécher avec précaution.
UtilisationsUtilisation du bois en menuiserieUtilisation du bois en manchisterieUtilisation du bois en parquetsUtilisation du bois en escaliersUtilisation du bois pour les jouetsUtilisation du bois en piperieUtilisation du bois pour les crosses de fusilsUtilisation du bois en meunerieUtilisation du bois pour le chauffage
Orme champêtre. Bois. Cliquer pour agrandir l'image.Autrefois : charronnage, carrosserie, moulins à eau, poulies, construction navale, matériels agricoles, escaliers. Atteint d’une maladie cryptogamique (maladie hollandaise) ils sont peu nombreux à avoir survécu. Il est recherché aujourd’hui pour le tranchage, l’ébénisterie plaquée et massive. Loupes, meubles, parquets, escaliers et sièges, jouets, lutherie, pipes et objets de luxe.

Les placages décoratifs en orme sont très recherchés.

Auparavant, il servait à confectionner des moyeux et jantes de roues, wagons et instruments agricoles, on l’utilisait dans l’artillerie et la marine (affûts de canons, membrures des embarcations), pour fabriquer des jougs. Certaines crosses de fusil sont encore en orme.

En Italie, depuis l’Antiquité, on plante des ormes champêtres pour servir de tuteur à la vigne (coltura promiscua).

Bois de chauffage.

Bois identiques:

Il y a très peu de différences de qualité entre les diverses espèces (Orme de montagne, Orme blanc).

Les pilotis de Venise sont en Orme et en Aulne. L’orme a été abondamment planté en villes du temps de François Ier et Henri IV, sans doute parce que son fût résiste à la pression, et qu’il servait à fabriquer des affûts de canons. Marie de Médicis introduisit la mode des « cours » plantés d’arbres dispensant de l’ombre comme l’orme : le cours est la transcription du « corso » italien, en plus dégagé, dans des zones d’urbanisation nouvelle (le premier est le Cours la Reine, le long de la Seine, au départ du château des Tuileries).

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations économiquesAlimentation du bétail
Utilisé en fourrage.

Haies, protection contre les embruns.

Les ormes étaient souvent utilisés en plantation le long des routes. Cette habitude remonte à Sully qui, sur ordre du roi Henri IV, en avait favorisé la culture.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, magie, mythes, symboles …

HistoireHistoire
Orme champêtre. Planche d'identification Saint-hilaire. Cliquer pour agrandir l'image.Les ormes étaient souvent utilisés en plantation le long des routes. Cette habitude remonte à Sully qui, sur ordre du roi Henri IV, en avait favorisé la culture.

L’orme est décimé depuis 1925 par la graphiose : un champignon est propagé par des coléoptères (scolytes) qui creusent des galeries dans le bois. À l’intérieur de celles-ci, le champignon forme ses conidies, qui sont ensuite dispersées par l’insecte. Le champignon se répand aussi par des formes levuroïdes qui passent dans la sève. Il obstrue les vaisseaux conducteurs de sève et produit peut-être une toxine. Les feuilles de l’arbre brunissent et tombent, les rameaux se courbent et meurent, l’arbre entier dépérit durant des années avant de mourir. Son bois est coloré en brun noirâtre. Depuis lors, les ormes sont progressivement remplacés par des essences résistantes à la pollution (cédrèle, ptérocarier par exemple).

Les armoiries de la ville de Vienne représentent un orme.

MythesMythes
Dans la mythologie grecque, arbre d’Oneiros, dieu des songes et de la nuit, fils d’Hypnos, dieu du sommeil, lui-même frère de Thanatos, le trépas. Dans la Grèce antique, l’orme était dédié à Hermès, dieu des marchands et des voleurs. Les fruits ailés accompagnaient les âmes des défunts devant le juge suprême.

En Germanie : arbre sacré féminin # frêne, arbre masculin.

Au Moyen Âge, dans le Midi de la France, on rendait la justice à l’ombre d’un orme.

SymbolesSymboles
Dans l’astrologie celtique, l’orme est significatif de « la générosité ».

StatutStatut

Rareté
Espèce en voie de disparition.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'orme champêtre (Ulmus campestris)
L'orme de montagne (Ulmus montana)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les ormes (Ulmus)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.