AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Lexique de l'arbre

Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d'accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
EspèceImage Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image ImagePage éditée

A

Acidiphile
Se dit d'une espèce croissant sur des sols acides.
Acuminée, Aiguë (feuille)
Forme de feuille terminée en pointe fine (exemple : Catalpa, foliole de Cédrèle).
Aiguille (nom f.)
Feuille étroite, vernissée et aiguë, de certains conifères.
Affouage
Exploitation d'une zone boisée dans un bois seigneurial ou de l'État, pour en tirer du bois d'œuvre et du bois de chauffe.
Akène (nom m.)
Petit fruit sec indéhiscent (ne s'ouvrant pas à maturité par un mécanisme propre). Ex : charme.
Anémophile
Arbre qui est pollinisé par le vent (# entomophile). Exemples : aulne, bouleau.
Angiospermes
(du grec angios, « boîte » , et sperma, « graine ») : végétaux phanérogames possédant une fleur élaborée, dont la graine est enfermée dans un fruit. La graine des Monocotylédones possède un seul cotylédon (ou feuille primitive) : graminées, palmiers… La graine des Dicotylédones possède deux cotylédons : arbustes et arbres « feuillus », plantes annuelles ou vivaces…
Arbre
Végétal ligneux ayant un tronc unique, capable de se ramifier en branches, et de hauteur dépassant 6-7 m. Plus petit, c'est un arbuste.
Arbrisseau
Végétal ligneux ayant des troncs multiples et ne dépassant pas 6 à 7 m. Exemple : noisetier.
Arbuste
Végétal ligneux ayant un tronc unique, comme les arbres, mais ne dépassant pas 6 à 7 m. Exemple : Abricotier.

B

Baie
Fruit charnu à paroi charnue, contenant des pépins qui sont les graines.
Bipennée
Feuille dont le pétiole est ramifié, chaque membre portant des folioles. Exemple : Chicot du Canada.
Bois mort
Selon l'usage local, c'était l'ensemble des branches tombées au sol, parfois également les branches mortes encore sur l'arbre, jusqu'à environ 2 m. Le chablis (arbre tombé) ou un arbre mort était généralement d'abord exploité par le seigneur qui récupérait les meilleures parties.
Bourgeon
Lexique de l'arbre.Sous leurs écailles colorées et recouvertes d'un enduit cireux, ils abritent des ébauches de fleurs ou des feuilles rudimentaires. On les distingue en fonction de leur situation et de leur rôle (bourgeon floral, de croissance, de cicatrisation, appelé aussi adventif).
Broussin
Excroissance à la base du tronc qui porte des branches basses. Exemple : chez le peuplier noir.

C

Caduque (feuillage)
Qui tombe à l'automne (# persistant). L'arbre est dit « caducifolié ».
Calcicline
Se dit d'une espèce qui préfère les sols carbonatés.
Calcicole
Arbre qui supporte les sols calcaires. Exemples : espèces méditerranéennes comme le chêne vert, le chêne pubescent, le chêne-liège, le pin maritime.
Calcifuge
Arbre qui ne supporte pas les sols calcaires. Il préfère les terrains acides (Ph inférieur à 7). Exemple : Rhododendron.
Cannelé
Forme de tronc d'arbre ressemblant à un fût de colonnes jumelles. Exemple : tronc du Charme.
Cépée
Ensemble des rejets qui sortent de la souche, après la coupe d'un arbre. Exemple : Bouleaux d'Amérique, Davidia, Katsura.
Chaton (nom m.)
Épi de petites fleurs (le pollen et les fruits sont emportées par le vent). Exemple : chatons de Saules.
Cime
Partie supérieure de l'arbre, son sommet.
Colonisateur ou pionnier
Se dit d'une espèce ou d'une végétation apte à coloniser des terrains nus et participant donc aux stades initiaux d'une série dynamique (parmi les essences pionnières, on peut citer bouleau, pin sylvestre, pin d'Alep, mélèze…).
Composée
Feuille composée de folioles de part et d'autre d'un axe, le rachis (# simple). Si le nombre de folioles est pair, la feuille est paripennée, sinon, elle est imparipennée.
Conifère (nom m.)
Arbre qui porte des cônes. La plupart des conifères ont des aiguilles persistantes, mais pas tous (le Ginkgo, le Mélèze et le Métaséquoia sont à feuillage caduc). Leur port est souvent conique.
Corymbe (nom m.)
Forme d'inflorescence en parasol, dont les pédoncules ne partent par du même point sur l'axe.
Cryptogames
(du grec crypto, « caché » , et game, « union ») : ensemble des végétaux sans fleurs, ni graines : algues, champignons, fougères, lichens, mousses, prêles… (# phanérogames). Ce sont les végétaux les plus anciens et les plus archaïques (apparus il y a 450 millions d'années).
Cyme
Forme d'inflorescence dressée, comprenant un axe sur lequel se greffent les fleurs qui fleurissent en partant de l'extrémité.

D

Décurrente (feuille)
Base enveloppant le rameau. Exemple : écailles de cyprès.
Décussées (feuilles)
Feuilles naissant alternativement dans un plan tourné de 90 °. Exemples : Érable.
Dentée (feuille)
Feuille dont le limbe présente des petites dents (de scie). Exemple : feuille de Charme.
Dicotylédones
Plantes à fleurs (angiospermes) dont la plantule possède deux cotylédons : arbustes et arbres feuillus, plantes annuelles ou vivaces… (# monocotylédones).
Dioïque
Espèce dont les fleurs mâles et femelles sont portées par des pieds distincts (# monoïque). Exemples : Mûrier, Noyer, Saule.
Distiques (feuilles)
Feuilles poussant dans un même plan pour capter le maximum de lumière (le contraire de décussées). Exemples : Charme, Hêtre, Orme, Tilleul.
Drupe
Fruit charnu (qui ressemble à une baie). Sa paroi enveloppe un noyau qui contient la graine. Exemples : fruit du Houx, olive.

E

Écailles (nom f.)
Couches minces, empilées, d'une écorce, qui se détachent avec l'âge. À la différence des plaques , elles se superposent comme les écailles de poisson. Exemple : écorce de Pin maritime. Les écailles sont aussi les feuilles collées aux rameaux du Cyprès et du Thuya (« squamiformes »).
Élagage
L'élagage naturel est la chute des branches mortes ; l'élagage artificiel est une opération culturale réalisant l'ablation de certaines branches, mortes ou vivantes, d'un arbre sur pied pour améliorer la qualité du bois produit (par réduction du nombre et de la dimension des nœuds).
Entomophile
Arbre qui est pollinisé par les insectes, les abeilles, les papillons (le contraire d'anémophile).
Épiphyte
Plante qui pousse sur un autre arbre et capte l'humidité de l'air sans prendre racine dans la terre. Exemple : Banyan.
Essartage
Suppression de l'état boisé par arrachage et brûlage des arbres et broussailles sur une surface donnée pour y faire une culture. Les essarts sont des lieux essartés, fréquents dans la toponymie.

F

Fasciculées (feuilles)
Feuilles naissant sur un même nœud en faisceau et non pas en périphérie (# verticillées).
Flèche (nom f.)
Chez le conifère, pousse d'allongement ou rameau vertical situé à son sommet.
Fleur double
Une fleur double comprend un grand nombre de pétales provenant de la transformation d'étamines ou de pièces de pistil. De ce fait, elle est stérile et l'arbre qui la porte ne produit pas de fruit (ex : cerisiers décoratifs).
Foliole (nom f.)
Littéralement « petite feuille ». Les folioles composent, de part et d'autre du rachis, une feuille « composée » (ex : Frêne).
Fourré
Stade de développement d'un peuplement équienne ; constitué par un ensemble dense de régénérations entre 0,5 et 3 m de hauteur (entre les stades du jeune semis et du gaulis).
Fumure
La fumure est l'épandage de fumier sur des terres agricoles. Le fumier est lui même produit par le mélange de matières végétales et de déjections animales ayant subi une décomposition partielle par des micro-organismes. L'utilisation plus répandue des sous-bois comme aire de pâture et l'activité plus intense des microorganismes dans la litière forestière permettait au Moyen Âge une formation de fumier raisonnablement importante. De nos jours, le fumier est formé à partir de la litière des stabulations que l'on place à se décomposer dans une fosse.
Fût
Partie du tronc de l'arbre située sous le houppier.
Futaie
peuplement, ensemble d'arbres, non issus de rejets de souches, éduqués de manière telle que certains au moins ont atteint ou atteindront le stade de la futaie ;

stade de développement d'un peuplement équienne, non issu de rejets de souches, au-delà du perchis ;

synonyme de réserve dans un taillis-sous-futaie, arbre ou ensemble d'arbres maintenus sur pied lors du recépage du taillis (les futaies ou la futaie sont alors dites « sur souches »).

G

Gaulis
Stade de développement d'un peuplement équienne, consécutif à celui du fourré ; ensemble de tiges ayant sensiblement entre 1 et 5 cm de diamètre, entre 3 et 6 m de hauteur.
Glabre (feuille)
Lisse, sans poils (le contraire de pubescent).
Grume
Tronc d'un arbre abattu et ébranché.
Gymnospermes
(du grec gymnos, « nu », et sperma, « graine ») végétaux phanérogames possédant une fleur très réduite, dont la graine n'est pas protégée dans un vrai fruit. Leur graine possède au moins deux cotylédons (# monocotylédone). Exemple : les conifères.

H

Héliophile
Espèce qui préfère l'ensoleillement (le contraire de sciaphile). Exemples : Aubépine, Figuier, Mûrier.
Hermaphrodite
Fleur pourvue des deux sexes, étamines mâles et ovaires. Exemple : fleurs de la famille des Rosacées (Cerisier, Pommier, …).
Hétérophylles (feuilles)
Feuilles de taille et de forme variée sur un même rameau. Exemples : Pruche de l'Ouest (Tsuga heterophylla), Hêtre hétérophylle, Peuplier blanc, Mûriers blanc et noir.
Hygrophile
Arbre qui a besoin d'un sol gorgé d'eau (# xérophile). Exemples : Taxodium, Aulnes.
Houppier
Ensemble des branches d'un arbre et partie du tronc non comprise dans le fût.

I

Imparipennée
Feuille composée d'un nombre impair de folioles. Exemples : Ailante, Sorbier.

J

K

L

Laciniée (feuille)
Découpée en lobes profonds et aigus. Exemple : érable argenté.
Lancéolée (feuille)
En forme de lance.
Lenticelle (nom f.)
Ouverture sur l'écorce des cerisiers qui permet à l'air d'atteindre les tissus sous-jacents.
Limbe
Lexique de l'arbre.Partie élargie et aplatie de la feuille qui capte la lumière solaire.
Lisière forestière
Limite entre la forêt et une autre formation végétale, de hauteur, nature et espèces dominantes différentes.
Lobée (feuille)
Feuille dont le limbe est découpé en forme de lobes. Exemples : la plupart des érables.

M

Marcescentes(feuilles)
Feuilles qui se dessèchent sur l'arbre avant de tomber (elles restent souvent durant l'hiver). Exemple : feuilles de châtaignier, chêne, hêtre.
Monocotylédone
Plantes à fleurs (angiospermes) dont la plantule ne comporte qu'un cotylédon. Elles ne produisent pas de bois. Il n'a pas de tronc, ni de ramification, mais un « stipe » (le contraire de dicotylédones). Exemples : graminées, palmier. Ces plantes poussent en hauteur, mais ne grossissent pas. Leurs fleurs sont en général à 3 pétales.
Monoïque
Espèce dont les fleurs mâles et femelles sont sur le même arbre (# dioïque). Exemples : les Rosacées (cerisier, pommier, etc..).
Mort-bois
Arbuste ou arbrisseau (constituant du sous-bois).

Ensemble des arbustes et arbrisseaux présents dans une forêt et sans grande valeur économique (houx, bourdaine, genévrier, aubépine, etc.)

Mucroné (feuille)
Pointu, aiguisé. Exemple : écailles de cyprès.
Mycorhize
Association symbiotique entre champignons et racines ; la quasi-totalité des arbres de nos forêts est mycorhisée.

N

Nervures
Veines dans la feuille où circule la sève.
Nitrophile
Littéralement « qui aime les nitrates ». Arbre qui exige un sol riche en nitrates. Exemples : Érable, Frêne, Orme.
Nœud
Point d'intersection d'une feuille sur le rameau, ou d'un rameau sur une branche ou d'une branche sur le tronc. La chute de la feuille, du rameau ou de la branche laisse une empreinte. On retrouve le nœud dans le bois du tronc.
Noix (nom m.)
Fruit sec à enveloppe dure. Exemple : noix (comestible) du Noyer.
Noyau (nom m.)
Partie centrale des fruits charnus. Exemples : noyau de pêche, noyau d'olive.

O

Ombelle (nom f.)
Disposition de fleurs en parasol. Exemple : fleur de Sureau.
Opposées (feuilles)
Feuilles ou bourgeons prenant naissance sur le rameau en vis à vis, sur un même nœud (# alternes). Exemple : feuilles d'Érables.
Ovaire (nom m.)
Réceptacle femelle qui contient les ovules, eux-mêmes logés dans des carpelles (2 à 5 chez les Rosacées, sous-famille des Malacées). Il donne un fruit (exemple : la pomme). Seules les espèces angiospermes ont des ovaires.
Ovule (nom m.)
Partie femelle qui, par fécondation par le pollen, produit la graine.

P

Palmées (feuilles)
Feuilles composées de folioles qui sont reliées à un point central (au bout du pétiole), d'où elles irradient en éventail, comme chez le marronnier d'Inde.
Panicule (nom f.)
Grappe de fleurs dressée. À la différence du thyrse, les pédoncules se ramifient avant de se greffer sur l'axe principal de l'inflorescence. Les fleurs s'épanouissent en partant de l'axe. Exemple : fleur de Paulownia.
Paripennée
Feuille composée d'un nombre pair de folioles. Exemples : Noyer noir, Cédrèle.
Pennée
Composée de folioles disposées comme les barbes d'une plume (penne). Si le nombre est pair, la feuille est paripennée, sinon, elle est imparipennée.
Pédoncule
Lexique de l'arbre.Petite tige qui porte un fruit, une fleur ou un bourgeon (le pédoncule est au bourgeon ce que le pétiole est à la feuille).
Perchis
Stade de développement d'un peuplement équienne, consécutif à celui du gaulis ; tiges rigides, d'un diamètre inférieur à 20 cm.
Persistant (feuillage)
Qui reste vert plus d'une année. Cela ne signifie pas que les feuilles restent éternellement vertes. Elles se recyclent à une période qui n'est pas annuelle (mais tous les deux à cinq ans). L'arbre porte donc des feuilles d'un an, deux ans, etc. qui sont vertes en même temps. Les conifères sont en général à feuillage persistant (sauf le Ginkgo ou le Mélèze).
Pétiole
Partie de la feuille qui relie la partie large à la tige.
Peuplement forestier
Ensemble des végétaux ligneux (arbustes et arbrisseaux exclus) croissant sur une surface déterminée.
Phanérogames
Ensemble des végétaux dont le mode de reproduction est basé sur les fleurs et les graines. À l'opposé, les Cryptogames regroupent les végétaux sans fleurs, ni graines : algues, champignons, fougères, lichens, mousses, prêles
Pionnière
Espèce qui colonise des terres pauvres (ces espèces ne sont pas nitrophiles). Exemples : bouleau, pin sylvestre.
Pistil
Organe femelle comprenant l'ovaire, le style et le stigmate.
Plaque
Élément d'écorce qui se détache du cambium. Il est disjoint des autres plaques (# écailles, qui se superposent, ne révélant pas le cambium). Ex : platane.
Pollen (nom m.)
Poudre fécondante mâle qui se forme dans les anthères, partie terminale des étamines. Le pollen contient les gamètes mâles. Chez les espèces évoluées (dicotylédones), un gamète s'unit à l'oosphère et de cette union naîtra la plantule contenant la graine. Un autre gamète s'unit à deux noyaux de l'ovule pour former l'albumen qui servira à accumuler les réserves.
Pubescente (feuille, tige)
Feuille (ou tige) dont le limbe ou le bord est couvert de petits poils soyeux (# glabre). Exemple : feuille de Hêtre (pubescente sur le pourtour).

Q

R

Rameau
Petite branche.
Recépage
Coupe des brins d'un taillis.
Rudérale
Se dit d'une espèce croissant dans un site fortement transformé par l'homme (décombres, terrains vagues, bords de route …).

S

Samare
Fruit sec à aile membraneuse.
Sarmenteuse
Se dit des tiges ou rameaux ligneux, flexibles, faibles, ayant besoin d'un support.
Scabre
Rêche au toucher.
Sessile (feuille, fleur)
Feuille (ou fleur) sans pétiole (respectivement, sans pédoncule).
Sciaphile
Arbre qui peut se développer à l'ombre (des arbres héliophiles). Exemples : chêne pédonculé, hêtre.
Simple (feuille)
Feuille composée d'un limbe unique au bout du pétiole éventuel (# composée).
Sinus
Creux, découpure.
Sous-arbrisseau
Arbrisseau de taille inférieure à 50 cm, dont, dans certains cas l'extrémité des rameaux herbacés se dessèche l'hiver (exemple : Bruyère, Callune, Myrtille…).
Spatulée (feuille)
En forme de spatule (plus grande largeur aux 2/3 environ). Exemple : feuille de Magnolia caducifolié.
Stipule (feuille)
Appendice à la base de la feuille (ex : chez l'aubépine ou le cognassier de Chine), qui tombe prématurément, et donne parfois une épine (robinier).
Style (nom m.)
Partie femelle d'une fleur qui capte le pollen et l'amène vers l'ovaire.

T

Taillis (simple)
type de peuplement : ensemble de tiges de même âge, issues de rejets de souches et groupées en cépées sur chaque souche ;

traitement : recépage périodique d'un peuplement de taillis pour le renouveler à partir des rejets.

Taillis-sous-futaie
type de peuplement : mélange (juxtaposition et superposition partielle) d'un taillis et d'arbres feuillus d'âges divers, essentiellement sur souches ;

traitement : recépage périodique du taillis associé au recrutement de baliveaux et à la récolte de certaines réserves.

Thermophile
Se dit d'une espèce qui croît de préférence dans des sites chauds et ensoleillés.
Thyrse (nom m.)
Grappe de fleurs de forme pyramidale. À la différence de la panicule, les pédoncules se greffent directement sur l'axe principal de l'inflorescence. Exemple : Marronnier d'Inde.
Tomenteuse (feuille)
Feuille couverte d'un revêtement dense de poils courts (plus dense que « pubescent »).
Tourbière
Étendue marécageuse dont le sol est constitué exclusivement de matière organique végétale non totalement décomposée.

U

V

Verticillées (feuilles)
Feuilles qui naissent au même point, par trois au moins, autour du rameau. Exemple : aiguilles du Genévrier commun.

W

X

Xérophile
Arbre qui se développe sur des sols secs (# hygrophile). Exemple : genévrier.

Y

Z

EspèceImage Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image ImagePage éditée

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Table des Matières des Végétaux
Engins de recherche sur le site
Lexique botanique
Lexique médicinal
Lexique de l'arbre
Les plantes (Plantae)
Planches de botanique de Duhamel du Monceau
Planches de botanique de Jaume Saint-Hilaire
Planches de botanique de Lindman
Sujets plus larges
Page d'accueil
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.