AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La prêle élevée (Equisetum maximum)

Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)Division : plantes sans graines (Pteridophyta)Sous-division :
Classe :Sous-classe :Super-ordre :Ordre : équisétales (Equisetales)
Famille : équisétacées (Equisetaceae)Sous-famille :Genre :Sous-genre :
Espèce : Equisetum maximumVariété :Nom commun : prêle élevéeNom populaire : grande-queue-de-cheval

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisprêle élevéeFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainEquisetum maximum

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
La Prêle élevée croît en abondance au bord des ruisseaux et dans les marécages des bois. Elle a, comme la prêle des champs, deux sortes de tiges ; celles du printemps, sans rameaux, ont de 10 à 40 centimètres ; les tiges ramifiées, qui paraissent ensuite, s’accroissent peu à peu et finissent par atteindre de 50 centimètres à plus d’un mètre de hauteur.
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
CroissanceCroissance
RemarquesRemarques
Aux premiers âges de la terre (à l’époque dite carbonifère), il existait des forêts de plantes ayant jusqu’à 30 et 50 mètres de haut, constituées par des sortes d’arbres tout à fait analogues aux Prêles actuelles.
Espèces semblablesEspèces semblables

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Les fougères (Pterophyta)
Le lycopode officinal (Lycopodium clavatum)
La prêle des champs (Equisetum arvense)
La prêle élevée (Equisetum maximum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les plantes sans graines - Ptéridophytes (Pteridophyta)
Les plantes à graines - Spermatophytes (Spermatophyta)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.