Le lactaire délicieux (Lactarius deliciosus)

Lactaire délicieux[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.
Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : russulales (Russulales)Sous-ordre :
Famille : russulacées (Russulaceae)Sous-famille :
Genre : lactaires (Lactarius)Sous-genre : (Deliciosini)
Espèce : Lactarius deliciosus [(Linné : Fries) S.F. Gray]Sous-espèce :
Nom commun : lactaire délicieuxNom populaire : vache rouge, lactaire polonais, barigoule, catalan, briqueté

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneEdelreizker, ReizkermilchblätterlingAngleterredelicious milk cap, the saffron milk capArménie
Pays basqueesnegorria, piñutela, esne-gorri, nizkaloaBiélorussieBrezhonegBulgarie
Catalognerovelló, pinetell, rouzillouChyprioteCorsulattaghjolu verde ramuCroatie
Danemarkvelsmagende mælkehatGaeidhligEspagneníscalo, nícalo, rovellón, nizcalo, mizcaloEstonie
FøroysktFinlandemännynleppärouskuFrançaislactaire délicieuxFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceλακτάριος ο νόστιμος
HongrieIrlandeIslandeItaliefungo del pino, fungo del sangue
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-Basoranjegroene melkzwamPolognemleczaj rydzPortugalRoumanie
RussieРыжикSerbieSlovaquieSlovénie
Suèdetallblodriska, läcker riskaTchéquieUkraïneEmpire romainLactarius deliciosus

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Lactaire délicieux.deliciosus : délicieux, latin deliciosus.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Le mot lactaire signifie « qui produit du lait ».

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Ce lactaire pousse en général en juillet-août, sur les allées dans les pins. Sa chair, un peu craquante, s’accorde très bien avec les viandes blanches. Il devient nettement moins bon lorsqu’il a vu passer la pluie.
Lactaire délicieux. En haut. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
Espèces semblablesEspèces semblables
Lactaire délicieux. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Le lactaire délicieux est le type le plus commun d’une série de Lactaires à lait rouge ou orangé. Il est facile à reconnaître et l’on ne risque pas de confusion dangereuse.

Champignons semblables :

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
De 35 à 45 mm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
De 10 à 25 mm.
Forme du piedForme du pied
Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Court et massif, cassant, s’évasant vers les lamelles, parfois un peu épaissi vers la base.
Couleur du piedCouleur du pied
Plus clair que le chapeau, pratiquement blanc sous les lames puis rosâtre mêlé d’ocre orangé.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Couvert de fibrilles très courtes ; des fossettes d’un orangé plus vif rident la surface de ce pied, veiné mais non scrobiculé.
Coupe du piedCoupe du pied
Lactaire délicieux. Coupe. Cliquer pour agrandir l'image.L’intérieur du pied est d’abord plein avec une moelle blanchâtre puis il devint rapidement creux, orangé et blanc à l’intérieur.

Pied cassant.

Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Aucun.
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
De 5 à 15 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Charnu convexe au départ puis se déprimant en coupe profonde.

Le chapeau est fortement déprimé en entonnoir, mais non vraiment creusé, au stade adulte.

Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.L’ensemble du carpophore est jaune orangé pâle avec des fibrilles plus foncées vers la marge pouvant dessiner de petites zones annulaires plus ou moins complètes ou des pseudoscrobicules plus ou moins bien alignées, plus foncées vers la marge. L’ensemble donnant au champignon une nuance plus ou moins rosâtre. Pouvant en outre vers le centre présenter des plages plus cohérentes tirant sur l’ocre roux.

Se tachant parfois avec l’âge de verdâtre foncé et assez sordide.

Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.La surface est glabre (sans poils ni toison) et visqueuse.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge enroulée, flexueuse, sinueuse, puis s’étalant et prenant la forme d’un entonnoir.
DessousFace inférieure
Lames.
Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Lames. Cliquer pour agrandir l'image.
Taille des lames ou pores
De faible hauteur et fragiles, jusqu’à 6 mm.
Forme des lames ou pores
Lamelles décurrentes. Arête un peu irrégulière parfois déchirée.
Couleur des lames ou pores
Orangées se tachant de vert aux blessures ou au froissement.
Espacement des lames ou pores
Serrées et décurrentes mais faiblement sur le stipe.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
De 8 à 9 par 6,5 à 7,5 µm.
Forme des spores
Spores globuleuses, réticulées à ornementation assez basse.
Couleur de la sporée
Baside 4 sp vers 55 à 60 par 10 à 11 µm. Cheilocystides trapues de 6 à 8 µm d’épaisseur et pleurocystides plus grandes de 50 à 70 µm par 5 à 7 µm. Epicutis formé d’hyphes emmêlées de 1 à 7 µm d’épaisseur.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Dure, ferme et cassante.

Les lactaires délicieux sont souvent sujets à des attaques de vers.

Colorations
Blanche à ocre pâle mais vite envahie d’orange très soutenu au bord et plus discret au centre du chapeau et du stipe.
Couleur à la coupeChair changeante
Devenant orangé à la cassure et enfin verte au contact de l’air.

À la cassure, la chair exsude un lait doux, d’emblée de couleur orangé, le demeurant après 1 heure, et qui vire au vert sale avec le temps.

LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Fruitée (de carotte ou de coumarine selon la littérature).
SaveurGoût
Saveur douce, agréable sans être, malgré son nom, réellement délicieuse.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Le lactaire délicieux est un champignon qui pousse en été et en automne. On le trouve souvent très tard en saison, et il y en a parfois une poussée surnuméraire quand arrive le printemps.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
C’est un champignon qui se développe le plus souvent en groupes de plusieurs individus.
Le lactaire délicieux vit essentiellement dans les bois de pins, sur sol calcaire. L’espèce est commune dès la fin de l’été et en automne. Son chapeau jaune orangé sale est marqué de zones concentriques plus foncées, tachées de vert. Lorsque l’on coupe le pied transversalement, un cercle orangé vif, humide, apparaît.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxForêts de conifères
Très commun autant en plaine qu’en montagne, sous les pins et, en particulier, les pins sylvestres, et les épicéas.
Lactaire délicieux. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
Sol acide.
ClimatsClimats
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Les lactaires délicieux sont communs dans le centre et le sud de l’Europe. On peut en rencontrer dans le sud de la Finlande, et même, un peu plus au nord, du début de juillet à la fin de septembre.
Présent en AuvergneAuvergne
Lactaire délicieux. Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinales
Le lactaire délicieux se révèle un excellent dépuratif rénal. À noter que sa consommation donne une couleur orangé très foncée aux urines. Il a pu être employé aussi dans les infections uro-génitales (cystites notamment).
Utilisations culinairesComestible
  • Lactaire délicieux. Cliquer pour agrandir l'image.Contrairement à ce qu’indique son nom, ce lactaire est un comestible assez médiocre, avec une saveur un peu résineuse.
  • Il réduit peu de volume et si la cuisson s’effectue à feu vif, son goût n’en est que meilleur.
  • Ses partisans conseillent de le préparer en friture, au grill ou à la poêle, avec force aromates et ail.
  • Très recherché et apprécié dans le Midi pyrénéen et l’Espagne. Vendu couramment sur les marchés.
L’espèce est comestible mais elle jouit d’une réputation usurpée depuis la méprise, il y a plus de deux siècles, du botaniste suédois Carl von Linné. Celui-ci avait entendu parler d’un certain Lactaire à lait rouge orangé, très apprécié dans les régions méridionales. Lorsqu’il crut, à tort, en avoir récolté des spécimens en Suède, il s’empressa de les baptiser « deliciosus », persuadé d’avoir affaire à l’espèce du Midi … Le lactaire sanguin (Lactarius sangifluus), le vrai, à chapeau plus rouge, est évidemment de bien meilleure qualité.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Il contient un pigment rouge qui est éliminé par les urines en les teintant nettement.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le lactaire caustique (Lactarius pyrogalus)
Le lactaire controversé (Lactarius controversus)
Le lactaire couleur saumon (Lactarius salmonicolor)
Le lactaire couleur de suie (Lactarius lignyotus)
Le lactaire délicieux (Lactarius deliciosus)
Le lactaire enfumé (Lactarius fuliginosus)
Le lactaire de l'épicéa (Lactarius deterrimus)
Le lactaire fauve orangé (Lactarius aurantiofulvus)
Le lactaire indigo (Lactarius indigo)
Le lactaire à lait abondant (Lactarius volemus)
Le lactaire à lait jaune (Lactarius chrysorrheus)
Le lactaire muqueux (Lactarius blennius)
Le lactaire à odeur de chicorée (Lactarius helvus)
Le lactaire à odeur de noix de coco (Lactarius glyciosmus)
Le lactaire plombé (Lactarius necator)
Le lactaire poivré (Lactarius piperatus)
Le lactaire presque doux (Lactarius subdulcis)
Le lactaire roux (Lactarius rufus)
Le lactaire sanguin (Lactarius sanguifluus)
Le lactaire à toison (Lactarius torminosus)
Le lactaire tranquille (Lactarius quietus)
Le lactaire velouté (Lactarius vellereus)
Le lactaire zoné (Lactarius zonarius)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les lactaires (Lactarius)
Les russules (Russula)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.