Le lactaire roux (Lactarius rufus)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

PhotosPhotos

Lactaire roux. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Lactaire roux. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : russulales (Russulales)Sous-ordre :
Famille : russulacées (Russulaceae)Sous-famille :
Genre : lactaires (Lactarius)Sous-genre :
Espèce : Lactarius rufus [(Scopoli, 1772 : Fries, 1821) Fries, 1838]Sous-espèce :
Nom commun : lactaire rouxNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnerotbrauner MilchlingAngleterrerufous milk-capArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstoniemänniriisikas
FøroysktFinlandekangasrouskuFrançaislactaire rouxFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongrierőt tejelőgombaIrlandeIslandeItalie
LettoniealksneneLithuanierudasis piengrybisLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-Basrossige melkzwamPolognemleczaj rudyPortugalRoumanierăşcov roşu
RussieгорькушкаSerbieSlovaquierýdzik ryšavýSlovénierdečerjava mlečnica
SuèdepepparriskaTchéquieryzec ryšavýUkraïneхрящ-молочник гiрчакEmpire romainLactarius rufus

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Le lactaire roux est une espèce commune en automne qui se distingue par son chapeau brun-rouge, mamelonné et sans zones concentriques, son pied toujours allongé, mince, de teinte plus claire. Le lactaire roux donne un lait d’un blanc immuable, qui brûle immédiatement les lèvres.
Espèces semblablesEspèces semblables

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
7,5 ± 2,5 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
1,25 ± 0,75 cm.
Forme du piedForme du pied
Cylindrique.
Couleur du piedCouleur du pied
Roux, plus pâle à la base.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
6,5 ± 3,5 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
D’abord convexe puis étalé et déprimé, toujours mamelonné en son centre.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Brun-rouge.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
DessousFace inférieure
Lames.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Minces.
Couleur des lames ou pores
Blanches à crème.
Espacement des lames ou pores
Serrées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Ovales, ornementées.
Couleur de la sporée
Blanches à crème.

ChairChair

Aspect de la chair
Épaisse.
Consistance de la chair
Colorations
Blanche.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
À lait très âcre blanc.
OdeurOdeur
SaveurGoût

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifères
Dans les bois de résineux et les tourbières.
SolsSols
En terrain acide.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesNon comestible
Comme chez de nombreux autres lactaires, l’amertume de cette espèce la rend impropre à la consommation.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le lactaire caustique (Lactarius pyrogalus)
Le lactaire controversé (Lactarius controversus)
Le lactaire couleur saumon (Lactarius salmonicolor)
Le lactaire couleur de suie (Lactarius lignyotus)
Le lactaire délicieux (Lactarius deliciosus)
Le lactaire enfumé (Lactarius fuliginosus)
Le lactaire de l'épicéa (Lactarius deterrimus)
Le lactaire fauve orangé (Lactarius aurantiofulvus)
Le lactaire indigo (Lactarius indigo)
Le lactaire à lait abondant (Lactarius volemus)
Le lactaire à lait jaune (Lactarius chrysorrheus)
Le lactaire muqueux (Lactarius blennius)
Le lactaire à odeur de chicorée (Lactarius helvus)
Le lactaire à odeur de noix de coco (Lactarius glyciosmus)
Le lactaire plombé (Lactarius necator)
Le lactaire poivré (Lactarius piperatus)
Le lactaire presque doux (Lactarius subdulcis)
Le lactaire roux (Lactarius rufus)
Le lactaire sanguin (Lactarius sanguifluus)
Le lactaire à toison (Lactarius torminosus)
Le lactaire tranquille (Lactarius quietus)
Le lactaire velouté (Lactarius vellereus)
Le lactaire zoné (Lactarius zonarius)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les lactaires (Lactarius)
Les russules (Russula)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.