Le pêcher (Prunus persica)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

PhotosPhotos

Pêcher commun. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Pêcher commun. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : rosales (Rosales)
Famille : rosacées (Rosaceae)Sous-famille : amygdaloïdées (Amygdaloideae)
Genre : pruniers (Prunus)Sous-genre :
Espèce : Prunus persica [(Linné) Batsch], Amygdalus persica [Linné], Persica vulgaris [P. Mill.]Variété :
Nom commun : pêcher communNom populaire : pêcher

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnePfirsichbaumAngleterrepeach treeArménie
Pays basquemertxikondoBiélorussieBrezhonegBulgarie
Catalognepresseguer, préssecChyprioteCorsuCroatie
DanemarkferskenGaeidhligEspagnemelocotoneroEstonieharilik virsikupuu
FøroysktFinlandepersikkaFrançaispêcher communFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieõszibarackIrlandeIslandeItaliepesco
LettonieLithuaniepersikųLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasperzikboomPolognebrzoskwinia zwyczajna, przerzedzanie brzoskwinPortugalpéssegoRoumaniepiersic
Russieперсик хасанскийSerbieSlovaquieSlovéniebreskev
Suèdepersika, persiketrädTchéquieUkraïneEmpire romainPrunus persica

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Le pêcher est un arbre fruitier à feuilles caduques, appartenant à la même famille que l’abricotier et le prunier.
Catégorie de planteCatégorie de plante
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
Espèces semblablesEspèces semblables
Pechers et abricotiers. Planches d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.

FleurFleurs

Description des fleurs
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs blanchesFleurs roses
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
La pêche est un fruit de forme sphérique possédant un gros noyau, et dont la peau de couleur rouge est duvetée, veloutée. Sa chair, en général blanche ou jaune (70 % de la production française), possède une saveur très sucrée et aromatique. La nectarine est une variété de pêche à peau lisse.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs du fruitCouleurs des fruits
GrainesGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
La pêche est aujourd’hui cultivée dans presque toutes les régions à climat tempéré.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinales
La pêche est un allergène bien documenté. Des cas de réactions locales et systémiques, telles que urticaire, asthme et choc anaphylactique consécutif à l’ingestion de fruit frais ou transformé, ont été décrits. C’est un allergène alimentaire actif dans les régions méditerranéennes et dans les pays du nord.
Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Boisson aux pêches

Gastronomie

Couper on deux, dénoyauter et faire blanchir 12 pêches mûres à point en les jetant dans l’eau bouillante pendant une minute, en couvrant la bassine hors du feu pour les peler aisément.

Les écraser et verser sur cette purée de l’eau bouillante qui les recouvre.

Laisser infuser 30 min et passer sur tamis, sans presser.

Ajouter au jus 300 g de sucre et le jus d’un citron avec 1 litre d’eau, mélanger, passer au tamis fin et mettre rafraîchir.

On peut remonter cette boisson d’un verre de Marasquin.

Liqueur de pêche

Gastronomie

Prendre de petites pêches, supprimer les noyaux, les émincer et en exprimer le jus.

Pour 1 litre de jus, compter 2 litres d’eau de vie.

Mettre en bocal avec une gousse de vanille et faire macérer 6 semaines au soleil.

Passer et mélanger 400 g de sirop à 30° par litre.

Filtrer et mettre en bouteilles.

Liqueur de feuilles de pêcher - 1

Gastronomie

100 feuilles de pêcher,

1 litre de bon vin rouge de 13°,

300 à 350 g de sucre,

1 verre 1/2 d’eau de vie.

Faire macérer pendant 8 jours les feuilles de pêcher dans l’alcool, le vin et le sucre.
Agiter pour bien mélanger le sucre.
Filtrer et mettre en bouteilles.
Ne pas consommer avant 1 mois.
Liqueur de feuilles de pêcher - 2

Gastronomie

1/2 litre de vin rouge à 11°,

1/2 litre d’eau de vie de fruits,

250 g de sucre,

70 feuilles de pêcher.

Dans un bocal, mélanger le vin, l’eau de vie et le sucre.

Ajouter ensuite les feuilles fraîchement cueillies.

Laisser macérer au soleil pendant 2 mois.

Filtrer et conserver en bouteilles.

Vin de pêcher

Gastronomie

Cueillir 100 feuilles de pêcher et les faire tremper pendant 8 jours dans 1 litre de vin rouge avec 300 g de sucre et 1 verre 1/2 d’eau de vie.On peut aussi faire ce vin avec du vin blanc.

CultureHistoire, traditions, légendes, mythes …

Pêcher commun. Planche Granville. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'abricotier commun (Prunus armeniaca)
Les cerisiers (Cerasus)
Le merisier à grappes (Padus avium)
Le pêcher (Prunus persica)
Le prunellier (Prunus spinosa)
Le prunier commun (Prunus domestica)
Sujets plus larges
Page d'accueil
L'alchémille vulgaire (Alchemilla vulgaris)
L'amandier commun (Amygdalus communis)
L'aubépine à deux styles (Crataegus oxyacantha)
L'aubépine monogyne (Crataegus monogyna)
L'églantier commun (Rosa canina)
Le fraisier des bois (Fragaria vesca)
Le framboisier (Rubus idaeus)
Le poirier commun (Pyrus communis)
Le pommier domestique (Malus sativa)
Le pommier sauvage (Pyrus malus)
La potentille printanière (Potentilla verna)
La potentille rampante (Potentilla repans)
Les pruniers (Prunus)
La reine des près (Filipendula ulmaria)
La ronce des bois (Rubus fruticosus)
La sanguisorbe officinale (Sanguisorba officinalis)
Les sorbiers (Sorbus)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.