Le pommier domestique (Malus sativa)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

PhotosPhotos

Pommier domestique. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Pommier domestique. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Pommier domestique. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
Pommier domestique. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Pommier domestique. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : rosales (Rosales)
Famille : rosacées (Rosaceae)Sous-famille : maloïdées (Maloideae)
Genre : pommes (Malus)Sous-genre :
Espèce : Malus domestica [Borkh.], Malus sativa, Malus pumila [Miller], Malus acerba [Merat.], Malus communis [D.C.], Malus sylvestris domestica [(Borkh.) Mansf.]Variété :
Nom commun : pommier domestiqueNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneKultur-ApfelbaumAngleterrecultivated apple treeArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieябълката
Catalognepomer conreatChyprioteCorsuCroatie
Danemarkalmindelig æbleGaeidhligEspagnemanzano común, manzano cultivadoEstonieaed-õunapuu
FøroysktFinlandeFrançaispommier domestiqueFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongrienemes almaIrlandeIslandeItaliemelo domestico
LettonieLithuanieLëtzebuergëschäppelbamMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeepleOccitan
Pays-BasappelPolognejabłoń domowaPortugalmacieiraRoumaniemăr cultivat
Russieяблоня антоновкаSerbieSlovaquiejabloň domácaSlovénie
Suèdeapel, kulturapel, trädgårdsapel, äppelträdTchéquiejabloň domácíUkraïneEmpire romainMalus sativa

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de planteArbre à feuilles caduques
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
RemarquesRemarques
Le nombre de variétés de pommiers cultivés approche 10.000 ; elles s’entretiennent par bouturage.
Espèces semblablesEspèces semblables

FleurFleurs

Description des fleurs
Pommier domestique. Fleurs, Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.
Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, magie, mythes, symboles …

HistoireHistoire
Le pommier sauvage est considéré comme l’arbre fruitier le plus ancien. En témoignent des restes trouvés dans les vestiges du Néolithique. 2 000 ans av. JC, apparaissent en Europe de meilleures formes de pommes, résultat d’une sélection intentionnelle.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'alchémille vulgaire (Alchemilla vulgaris)
L'amandier commun (Amygdalus communis)
L'aubépine à deux styles (Crataegus oxyacantha)
L'aubépine monogyne (Crataegus monogyna)
L'églantier commun (Rosa canina)
Le fraisier des bois (Fragaria vesca)
Le framboisier (Rubus idaeus)
Le poirier commun (Pyrus communis)
Le pommier domestique (Malus sativa)
Le pommier sauvage (Pyrus malus)
La potentille printanière (Potentilla verna)
La potentille rampante (Potentilla repans)
Les pruniers (Prunus)
La reine des près (Filipendula ulmaria)
La ronce des bois (Rubus fruticosus)
La sanguisorbe officinale (Sanguisorba officinalis)
Les sorbiers (Sorbus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.