AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La côte septentrionale de Lanzarote

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d'accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le nord de Lanzarote possède de quelques belles attractions touristiques que les vacanciers résidant dans les grands centres touristiques — qui se trouvent principalement dans le sud de l'île — pourraient être tentés de négliger. Cependant les distances ne sont pas très grandes à Lanzarote : la station la plus éloignée de Teguise, Playa Blanca, n'est qu'à 42 km, soit 45 min de route ; Puerto del Carmen, à 26 km (30 minutes) ; et Costa Teguise n'est qu'à 13 km (20 minutes). Bien que toutes les localités du nord de l'île soient desservies par les « guaguas » (autocars) de la compagnie Intercity Bus, et que de nombreuses agences de tourisme proposent des circuits dans le nord, il est certainement préférable de prendre une automobile de location afin d'être maître de ses choix et de son emploi du temps. Les routes sont en bon état et la signalisation routière satisfaisante, mais les stations-service sont un peu espacées.

Une chose importante à prendre en compte est la météo : quand il fait beau dans le sud de l'île, il se peut que le ciel soit nuageux dans le nord car les deux cordillères qui sillonnent le nord de Lanzarote, le Risco de Famara et le Risco de las Nieves, font obstacle aux vents alizés et provoquent des précipitations ; les Îles Canaries sont en effet à la bordure nord de la zone intertropicale des alizés. De fortes nébulosités peuvent gâcher la visite des nombreux belvédères que compte la côte nord-ouest de l'île, et des vents violents peuvent rendre décevant le séjour sur les plages. À défaut de bulletin météo on peut observer de loin les sommets du Risco de Famara pour se faire une idée du temps qui y règne.

C'est ce microclimat plus humide qui est à l'origine du caractère différent du nord de l'île : les paysages y sont plus verdoyants et l'agriculture y est plus présente. Par ailleurs, le volcanisme y est plus ancien que celui du sud : plus de 10 millions d'années pour le Risco de Famara et plus de 3000 ans pour le Monte Corona. Bien que plus anciennes que celles du sud, les montagnes du nord sont les plus élevées de l'île, dont le point culminant est la montagne à double sommet des Peñas del Chache (671 m) ; le Volcán de la Corona s'élève à 609 m. Cette ancienneté des volcans a aussi permis à un sol cultivable de se constituer, si l'on excepte les champs de laves et de scories du Malpaís de la Corona.

Outre ses paysages et ses produits de la terre, le nord de Lanzarote dispose de ports de pêche qui fournissent quelques bons restaurants de poissons.

VisitesVisites

GPS autoUn circuit de découverte du nord de Lanzarote
Au départ de la capitale de l'île, Arrecife, le circuit peut débuter en quittant la ville vers le nord par la route LZ-1 jusqu'au village de Tahíche ; à Tahíche se trouve l'ancienne maison de César Manrique, qui est devenue la Fondation César Manrique, début symbolique d'un circuit qui est parsemé de réalisations de l'artiste, et jusqu'à sa dernière demeure.

En continuant vers le nord par la route LZ-10 on parvient à la capitale historique de Lanzarote, la ville de Teguise, qui est presqu'une ville-musée dont le centre-ville est classé comme Monument historique ; un peu à l'écart de la ville le château de Santa Bárbara offre de belles vues sur le centre de l'île.

Après Teguise on peut faire un aller-retour jusqu'au village côtier de la Caleta de Famara et sa plage réputée chez les amateurs de planche à voile. Après être revenu à Teguise, on reprend la route LZ-10 vers le nord-est jusqu'au village de Los Valles et la chapelle de la Ermita de las Nieves. Sur la droite on aperçoit un parc éolien.

Les haltes suivantes seront le belvédère de Los Helechos et le belvédère d'Haría qui offrent des vues magnifiques sur la ville d'Haría et la « vallée des mille palmiers ». La visite d'Haría peut ensuite se faire en une heure.

La côte septentrionale de Lanzarote. Le Risco de Famara vu depuis le détroit du Rio. Cliquer pour agrandir l'image.À Haría on bifurque à gauche sur la route LZ-201 ; la première halte peut se faire à Guinate où se trouve un belvédère qui permet une première vue sur l'île de La Graciosa et l'archipel Chinijo ; on y trouve aussi un parc animalier, le Parque Tropical.

Quelques kilomètres après Guinate on bifurque à gauche sur la route LZ-202 en direction du belvédère du Rio qui offre une vue magnifique sur l'archipel Chinijo, mais dont l'entrée est payante.

On quitte le Mirador del Río par la route LZ-203 jusqu'au village de où on retrouve la route LZ-201 que l'on suit sur 3 km jusqu'à la bifurcation vers la route LZ-204 en direction du village d'Órzola. Órzola est le port de liaison avec l'île de La Graciosa, mais possède aussi de bons restaurants de poisson.

La côte septentrionale de Lanzarote. Arrieta et la côte nord-est. Cliquer pour agrandir l'image.Après Órzola on retrouve la route LZ-1 en direction du sud en longeant la côte du Malpaís de la Corona ; on arrive aux Jameos del Agua, des gouffres aménagés en centre culturel par César Manrique. À 800 m vers l'ouest on pourra aussi visiter la grotte de la Cueva de los Verdes.

En continuant vers le sud on arrive au village de pêcheurs d'Arrieta, qui possède de bons restaurants de poisson, puis au village de Guatiza où se trouve un Jardin de Cactus, un jardin botanique présentant de nombreuses espèces de cactus et d'euphorbes.

On rentrera vers Arrecife par la LZ-1 en faisant éventuellement un crochet vers la station balnéaire de Costa Teguise.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Lanzarote > Côte septentrionale
Sujets plus détaillés
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote
La ville d'Haría à Lanzarote
Sujets proches
Carte interactive de l'île de Lanzarote
La côte septentrionale de Lanzarote
La côte orientale de Lanzarote
La côte méridionale de Lanzarote
La côte occidentale de Lanzarote
L'intérieur de Lanzarote
La flore et la faune de l'île de Lanzarote
L'île de Lanzarote - Brochure OTC (PDF)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Informations touristiques sur les Canaries
La géographie des îles Canaries
L'histoire des îles Canaries
L'île d'El Hierro aux Canaries
L'île de La Palma aux Canaries
L'île de La Gomera aux Canaries
L'île de Ténériffe aux Canaries
L'île de Grande Canarie aux Canaries
L'île de Fuerteventura aux Canaries
L'île de Lanzarote aux Canaries
La flore et la faune des îles Canaries
L'archipel des îles Canaries - Brochure OTC (PDF)

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.