AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote

[Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d'accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation généraleÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. L'archipel Chinijo vu depuis La Caleta de Famara. Cliquer pour agrandir l'image.Le Parc Naturel de l'Archipel Chinijo (Parque Natural del Archipiélago Chinijo) est une zone naturelle protégée située dans le nord-ouest et au nord de l'île de Lanzarote.

Le Parc Naturel comprend non seulement l'archipel Chinijo, constitué de plusieurs îles ou îlots d'origine volcanique, mais aussi la bande côtière nord-ouest de l'île de Lanzarote, incluant une partie de la plaine de sable d'El Jable, la cordillère de Famara (Risco de Famara) et également le volcan de Monte Corona.

Dans la langue familière des canariens l'adjectif « chinijo » signifie à peu près « petiot » ; le mot est utilisé pour parler des enfants en bas âge ou d'une chose de petite taille. L'archipel Chinijo est un archipel secondaire minuscule au sein du grand archipel des Canaries.

SituationSituation

Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. L'archipel vu depuis le Mirador del Río. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le Parc Naturel de l'archipel Chinijo se situe dans le nord de l'île de Lanzarote, sur les territoires des communes de Teguise et d'Haría.

Le parc couvre l'archipel Chinijo, depuis l'île La Graciosa, au sud, jusqu'à l'île d'Alegranza, au nord, ainsi que la côte nord-ouest de Lanzarote, depuis le village de La Santa jusqu'au Mirador del Río et le cap de la Punta Fariones, dans le nord de l'île. L'archipel Chinijo est séparé du nord de Lanzarote par le détroit d'El Río, large d'environ 2 km.

Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. Chinijo vu depuis le volcan Guanapay à Teguise. Cliquer pour agrandir l'image.La superficie du Parc Naturel est d'environ 460 km², dont 91 km² de terres émergées : environ 40 km² pour les îles de l'archipel Chinijo et 50 km² pour la côte nord-ouest de Lanzarote.

Les seules localités comprises dans le Parc Naturel sont le village de Caleta de Famara, situé au nord-ouest de Lanzarote, et le village de Caleta del Sebo, situé au sud de l'île La Graciosa.

VisitesVisites

ÎleL'archipel Chinijo (Archipiélago Chinijo)
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. L'archipel vu depuis le ferry de La Graciosa. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).L'archipel Chinijo est un petit archipel secondaire comprenant cinq îles ou îlots, du nord au sud : l'île d'Alegranza, l'îlot du Roque del Oeste, l'île de Montaña Clara, l'îlot de Roque del Este et l'île de La Graciosa. L'archipel se trouve sur une grande plate-forme sous-marine située à moins de cent mètres de profondeur, bien que dans certains endroits, on puisse atteindre les deux cents mètres.

Pour des raisons historiques, l'archipel Chinijo fait partie de la commune de Teguise, l'ancienne capitale de Lanzarote, bien qu'il soit plus proche de la commune d'Haría.

ÎleL'île d'Alegranza
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. L'île d'Alegranza (auteur Tbor). Cliquer pour agrandir l'image.L'île d'Alegranza (Isla de Alegranza) est l'île la plus septentrionale de l'archipel Chinijo, mais aussi de l'archipel des Canaries ; elle est située à 16 km au nord de la pointe nord de l'île de Lanzarote, la Punta Fariones.

C'est la première île que rencontra Jean de Béthencourt lors de son expédition de conquête des Canaries, en juin 1402 ; Béthencourt nomma l'île « Joyeuse », ce qui fut traduit en espagnol par « allegranza ».

La Isla de Alegranza a une superficie d'environ 12 km² ; son point culminant est la Caldera de Alegranza, qui atteint 289 m d'altitude, et dont le cratère a un diamètre d'1,1 km et une profondeur de 200 m.

Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. L'île d'Alegranza vue depuis La Graciosa. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. L'île d'Alegranza vue depuis le Mirador del Río. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).L'île fut autrefois habitée mais ne l'est plus ; elle est encore une propriété privée, mais les familles propriétaires ne peuvent rien y faire, car Alegranza fait partie du Parc Naturel et de la Réserve marine. L'accès à l'île est interdit sauf à des chercheurs, car beaucoup d'espèces rares d'oiseaux nichent sur l'île. Cependant des compagnies organisent des excursions maritimes d'une journée qui permettent d'observer l'île depuis la mer et même de faire de la plongée, avec les autorisations requises.

ÎleL'îlot de Roque del Oeste
Le Roque del Oeste (« le roc de l'ouest »), aussi nommé Roque del Infierno (« le roc de l'enfer ») en raison de sa couleur noire, se trouve à près de 3 km au nord-ouest de La Graciosa ; il est visible depuis la belle plage Playa de las Conchas, située au nord-ouest de La Graciosa. L'îlot fait partie de la Réserve Naturelle Intégrale et ne peut pas être visité ; c'est d'ailleurs un roc escarpé, de 6 hectares de superficie, où il n'existe aucun point de débarquement.
ÎleL'île de Montaña Clara
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. La Montaña Clara, le Roque del Oeste et le sud de l'île d'Alegranza. Cliquer pour agrandir l'image.L'île de Montaña Clara (Isla de Montaña Clara) se trouve à 1,5 km au nord-ouest de l'île de La Graciosa. C'est la deuxième île rencontrée par Jean de Béthencourt à son arrivée aux îles Canaries ; Béthencourt nomma cette île « Montclair », nom qui devint « Monteclara », puis Montaña Clara. Comme le Roque del Oeste, l'île de Montaña Clara est bien visible depuis l'île Graciosa.

Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. La Montaña Clara vue depuis La Graciosa. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Montaña Clara a une superficie d'environ 1 km² ; l'île culmine à la Caldera de Montaña Clara, un volcan égueulé de 256 m d'altitude au sommet, avec un cratère d'1 km de diamètre, qui s'ouvre au nord par une petite crique, le Caletón Oscuro.

Montaña Clara fait partie de la Réserve Naturelle Intégrale des Îlots du Nord de Lanzarote ; l'île est une propriété privée ; elle a été habitée autrefois, et il s'y trouve des vestiges d'habitations (Las Casas del Verí), mais elle est interdite d'accès.

ÎleL'îlot de Roque del Este
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. L'îlot de Roque del Este à l'ouest du Cap Fariones. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Comme son nom l'indique, le Roque del Este se trouve dans l'est de l'archipel Chinijo, à 13 km à l'est de l'île de La Graciosa ; ce serait le point le plus oriental de l'archipel des Canaries. Le Roc de l'Est est un îlot inaccessible de 7 hectares de superficie, et fait partie de Réserve Naturelle Intégrale.
ÎleL'île de La Graciosa
L'Isla Graciosa est la seule île habitée de l'archipel Chinijo, avec une population de près de 700 habitants.

Aller à l'île La Graciosa.

Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. Le port de Caleta del Sebo sur l'île de La Graciosa. Cliquer pour agrandir l'image.Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. L'île de Montaña Clara vue depuis La Graciosa. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. Les volcans du sud de l'île La Graciosa. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Parc naturelLe Parc Naturel de l'Archipel Chinijo (Parque natural del Archipiélago Chinijo)
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. Panneau d'instructions du Parc Naturel. Cliquer pour agrandir l'image.En raison de son importance géologique et biologique — avec plusieurs espèces menacées d'extinction ou protégées — l'archipel Chinijo fait l'objet d'une protection à de multiples niveaux :
  • au niveau mondial, Lanzarote dans son ensemble a été déclarée Réserve de la Biosphère (Reserva de la Biosfera) en octobre 1993.
  • en mai 1986, le Parc Naturel de l'Archipel Chinijo (Parque Natural del Archipiélago Chinijo) a été créé, couvrant 462 km² et incluant l'archipel Chinijo et la côte nord-ouest de Lanzarote. Le Parc fut inauguré en 1986 par le roi d'Espagne Juan Carlos.
  • Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. Plan du parc. Cliquer pour agrandir l'image.en 1994 est créée la Reserva Marina de La Graciosa y los Islotes del Norte de Lanzarote, qui protège la flore et la faune marine des eaux de l'archipel et de la pointe nord de Lanzarote, et réglemente sévèrement la pêche. C'est la plus grande réserve marine de l'Union européenne, avec 700 km². La Réserve Marine recouvre une partie du Parc Naturel.
  • en février 1996, l'archipel Chinijo devient une zone Natura 2000 de l'Union Européenne.
  • en 1994, une zone de 17 km² obtient le statut de Zone de Protection Spéciale pour les Oiseaux (Zona Especial de Protección para las Aves, ZEPA).
  • en décembre 1994 est créée la Reserva Natural Integral de los Islotes, accordant une protection particulière aux îlots de Montaña Clara, Roque del Oeste et Roque del Este. L'accès à ces trois îlots est strictement interdit.
FloreLa flore et la faune du Parc Naturel de l'archipel Chinijo
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. Un pipit de Berthelot (Anthus berthelotii) dans le Parc Naturel. Cliquer pour agrandir l'image.Le parc naturel régional de l'archipel Chinijo se caractérise par l'avifaune, avec environ 150 espèces d'oiseaux présentes ; il s'agit de la plus importante zone de nidification des Canaries pour certaines espèces.

Sur l'île d'Alegranza on rencontre le balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) et le puffin de Scopoli (Calonectris diomedea) ; sur l'île de Montaña Clara, le puffin de Scopoli, le faucon d'Eléonore (Falco eleonorae) et le pétrel tempête ou océanite tempête (Hydrobates pelagicus).

On rencontre aussi le faucon de Barbarie (Falco pelegrinoides), le faucon crécerelle (Falco tinnunculus), le percnoptère d'Égypte ou vautour percnoptère (Neophron percnopterus), l'océanite de Castro (Oceanodroma castro), l'océanite frégate (Pelagodroma marina), le puffin cendré (Calonectris borealis) et quelques couples d'outardes houbara (Chlamydotis undulata), espèce très menacée dans l'archipel des Canaries.

Le seul mammifère terrestre endémique de l'archipel est la musaraigne des Canaries (Crocidura canariensis). On rencontre aussi trois reptiles endémiques : le gecko de Lanzarote (Tarentola angustimentalis) (perenquén majorero), le lézard atlantique (Gallotia atlantica) (lagarto atlántico ou lagarto de Haría) et le scinque de Lanzarote (Chalcides simonyi) (lisneja majorera).

Les eaux de l'archipel sont également riches en espèces de poissons : on en recense 228 espèces, par exemple le corb noir (Sciaena umbra) (corvina negra), poisson de Méditerranée rare aux Canaries. On trouve aussi certains cétacés, en particulier pendant les mois de migration, comme la baleine de Minke, ou petit rorqual, (Balaenoptera acutorostrata), le dauphin de Risso (Grampus griseus) et dauphin commun à bec court (Delphinus delphis).

La faune protégée comprend aussi des gastéropodes de la famille des patelles, ou berniques, (Patellidae), communément nommées chapeaux chinois.

L'archipel compte aussi un grand nombre de plantes endémiques, notamment : Bupleurum handiense, Caralluma burchardii, Euphorbia balsamifera, Atractylis arbuscula, Helichrysum gossypinum, Convolvulus lopez-socasi, Androcymbium psammophilum, Helichrysum monogynum. La flore marine compte plus de 300 espèces d'algues dont une espèce rare, le Codium carolinianum.

L'île de La Graciosa abrite des espèces végétales endémiques comme l'orobanche de La Graciosa (Orobanche gratiosa) (jopo de La Graciosa) qu'on ne trouve nulle part ailleurs.

Informations pratiquesInformations pratiques

Excursion en merExcursions maritimes
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote. Prospectus d'excursions dans le Parc Naturel. Cliquer pour agrandir l'image.L'accès aux îles inhabitées de l'archipel Chinijo est interdit mais il existe des possibilités d'excursions maritimes avec deux entreprises.

Pendant les mois d'été, la compagnie de ferries Lineas Marítimas Romero organise des excursions depuis Órzola ou depuis Caleta de Sebo vers l'île d'Alegranza, y compris le déjeuner et les boissons.

Pour visiter les îlots inhabités, il est nécessaire d'avoir une autorisation de la Delegación del Medio Ambiente Insular à Arrecife ; téléphone: 00 34 928 814 616.

Adresse : Avenida Virgen del Mar, 119A, Caleta del Sebo.

Téléphone : 00 34 928 842 055 / 00 34 928 596 107

Site sur la Toile : www.lineasromero.com

Lanzarote Active Club

Adresse : Calle El Crucero, 7 - 35508 Costa Teguise

Téléphone : 00 34 650 819 069

Site sur la Toile : www.lanzaroteactiveclub.com

PlongéePlongée
L'interdiction de la pêche intensive dans les eaux de la Réserve Marine fait de l'archipel Chinijo une zone de plongée exceptionnelle par l'abondance des poissons. Le canal de 30 m de profondeur qui sépare l'île d'Alegranza de l'île Graciosa est particulièrement riche en espèces de poissons. Il existe aussi un site de plongée près de la Montaña Amarilla à La Graciosa où l'on peut voir la roussette, le rouget et le homard.

La compagnie de ferries Lineas Marítimas Romero organise des excursions de plongée sous-marine vers ces deux sites depuis son Centre de Plongée (Centro de Buceo) à Caleta del Sebo.

Site sur la Toile : buceolagraciosa.es

Pêche sportivePêche sportive
Bien que la pêche soit strictement contrôlée dans la Réserve Marine, il est possible de faire des sorties de pêche organisées par un bureau officiel situé à Caleta del Sebo à La Graciosa.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Lanzarote > Côte septentrionale > Parc Naturel de l'Archipel Chinijo
Sujets plus détaillés
L'île de la Graciosa à Lanzarote
Sujets proches
Le parc naturel de l'archipel Chinijo à Lanzarote
La ville d'Haría à Lanzarote
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Lanzarote
La côte septentrionale de Lanzarote
La côte orientale de Lanzarote
La côte méridionale de Lanzarote
La côte occidentale de Lanzarote
L'intérieur de Lanzarote
La flore et la faune de l'île de Lanzarote
L'île de Lanzarote - Brochure OTC (PDF)

[Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.