AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

L'archipel des îles Canaries

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
L'archipel des îles Canaries. Écusson (auteur Zirland). Cliquer pour agrandir l'image.Les îles Canaries forment un archipel composé de sept îles principales :
Aller à l'île de La PalmaAller à l'île d'El HierroAller à l'île de La GomeraAller à l'île de TénériffeAller à l'île de Grande CanarieAller à l'île de FuerteventuraAller à l'île de LanzaroteCliquer sur les zones actives pour atteindre les lieux
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Les îles Canaries seraient les îles décrites dans les mythes et légendes de la Grèce antique comme un paradis : pour Homère elles étaient les « Champs Élysées », pour le poète Hésiode les « Îles Bienheureuses », pour Platon le continent perdu de l’Atlantide.

Les Canaries font partie de la Macaronésie qui a la même étymologie : les Îles des Bienheureux, des mots grecs μακάριος, « heureux, bienheureux » et νήσοι, « îles ».

Au début du Ier siècle après JC, l’historien romain Pline l’Ancien nomme les îles « Îles Hespérides » (Insulae Hesperidum).

Le toponyme « Canaries » signifie « Îles aux Chiens » : à la fin du Ier siècle après JC, le neveu de Pline l’Ancien, l’historien Pline le Jeune, rapporte, dans son ouvrage Naturalis Historia, que, vers 50 avant JC, le roi de Numidie et de Maurétanie, Juba II, envoya une expédition explorer ces îles ; les découvreurs y observèrent la présence de grands chiens féroces. Pline le Jeune nomma ces îles « Canariae Insulae » (du latin can, canis : chien). L’écusson de l’archipel comporte deux chiens symbolisant les deux provinces canariennes. Les Romains les nommèrent plus tard « Îles Fortunées » (Insulae Fortunatae).

SituationSituation

L’archipel des îles Canaries est situé dans l’océan Atlantique, à 115 km au large des côtes marocaines. Il fait partie de la Macaronésie qui comprend également l’archipel de Madère, l’archipel des Açores et le Cap Vert.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

GéographieGéographieHistoireHistoire
Aller à la page Géographie des Îles Canaries.Aller à la page Histoire des Îles Canaries.
L'archipel des îles Canaries. Carte. Cliquer pour agrandir l'image.L'archipel des îles Canaries. Carte des Canaries par Rigobert Bonne en 1780. Cliquer pour agrandir l'image.

Informations pratiquesInformations pratiques

Informations touristiquesInformations touristiques
Aller à la page Informations touristiques sur les Îles Canaries.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries
Sujets plus détaillés
Informations touristiques sur les Canaries
La géographie des îles Canaries
L'histoire des îles Canaries
L'île d'El Hierro aux Canaries
L'île de La Palma aux Canaries
L'île de La Gomera aux Canaries
L'île de Ténériffe aux Canaries
L'île de Grande Canarie aux Canaries
L'île de Fuerteventura aux Canaries
L'île de Lanzarote aux Canaries
La flore et la faune des îles Canaries
L'archipel des îles Canaries - Brochure OTC (PDF)
Sujets proches
Table des Matières
Engins de recherche sur le site
L'archipel des îles Canaries
Sujets plus larges
Page d'accueil

[Sujet précédant] [Sujet ascendant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.