AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La géographie des îles Canaries

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Géographie des Canaries. Cliquer pour agrandir l'image.Les îles Canaries sont situées en face de la côte nord de l’Afrique. Elles sont baignées par l’océan Atlantique. Cette communauté autonome insulaire comprend sept îles majeures, qui sont Tenerife, Fuerteventura, Gran Canaria, Lanzarote, La Palma, La Gomera et El Hierro et d’autres îles mineures, comme entre autres les îles de Graciosa, Alegranza et Lobos qui se trouvent autour de Lanzarote.

L’archipel s’étend sur 450 km couvrant une superficie totale de 7 442 km².

Les côtes sont entrecoupées, généralement, de vastes plages de sable défendues par des récifs, des caps et de profondes baies. On peut cependant trouver dans certaines régions, comme sur les côtes occidentale et septentrionale de Gran Canaria, de nombreuses falaises et autres zones escarpées.

Le relief volcanique est la caractéristique commune aux Îles Canaries. Sur cette base, on peut distinguer trois régions : les îles centrales, les îles orientales et les îles occidentales. Le paysage issu du volcanisme est très particulier, avec des formes de relief très variées (chaudrons, cônes, « malpaíses » — chaos de roches volcaniques, tuyaux, et cetera). Géologiquement, les îles sont composées de lave et de basalte avec un sol fertile, particulièrement généreux après la pluie qui se fait de plus en plus rare.

Le Teide, du haut de ses 3718 mètres, est le point culminant des îles, et aussi le plus haut sommet d’Espagne. Il précède d’autres sommets, comme la Montaña Blanca (2743 mètres) et le Pico Viejo (3100 mètres).

La faible pluviosité et l’orographie propres à ces îles se traduisent en quelques points d’eau, mais pas de grands cours d’eau. Les îles les plus exposées à l’influence de l’océan et aux pluies sont La Palma et El Hierro.

Pour des raisons historiques et politiques, les Canaries font partie de l’Espagne, mais les géographes les rattachent à la Macaronésie, une région formée par des archipels volcaniques regroupant les Açores, Madère et le Cap-Vert.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Géographie des Canaries
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Informations touristiques sur les Canaries
La géographie des îles Canaries
L'histoire des îles Canaries
L'île d'El Hierro aux Canaries
L'île de La Palma aux Canaries
L'île de La Gomera aux Canaries
L'île de Ténériffe aux Canaries
L'île de Grande Canarie aux Canaries
L'île de Fuerteventura aux Canaries
L'île de Lanzarote aux Canaries
La flore et la faune des îles Canaries
L'archipel des îles Canaries - Brochure OTC (PDF)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Table des Matières
Engins de recherche sur le site
L'archipel des îles Canaries

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.