Les polyporales (Polyporales)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : aphyllophores (Aphyllophoromycetidea)
Ordre : polyporales (Polyporales)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaispolyporalesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPologneżagwiowatePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquiechorošotvaréUkraïneEmpire romainPolyporales

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
  • Espèces coriaces.
  • Poussent sur les troncs d’arbres ou sur bois.
Clés de déterminationClés de détermination
  1. 1 - Avec un stipe.
    1. 1.1 - Poussant en touffe.
      1. 1.1.1 - Stipe excentré, latéral. Stipes se réunissant à la base en une sorte de tubercule. Chapeau brun-roux en forme d’éventail, noircissant au toucher.
        DéterminationPolypore géant (Meripilus gigantus) J
      2. 1.1.2 - Stipes plus évidents. Chapeau en forme de spatule.
        DéterminationPolypore en touffe (Grifola frondosa) J
      3. 1.1.3 - Stipe très court, noirâtre à la base. Chapeau en forme de rein ocracé, recouvert d’écailles foncées. Mesure parfois plus de 50 cm.
        DéterminationPolypore écailleux (Polyporus squamosus) K
      4. 1.1.4 - Stipe +/- central. Chapeau circulaire, déprimé au milieu.
        DéterminationPolypore en ombelle (Dendropolyporus umbellatus) L
    1. 1.2 - Ne poussant pas en touffe.
      1. 1.2.1 - Stipe excentrique de même couleur que le chapeau, coriace. Chapeau rougeâtre brillant. Tubes très fins, brun sale.
        DéterminationGanoderme luisant (Ganoderma lucidum) L
  1. 2 - Sans stipe. Coriaces.
    1. 2.1 - Chapeau gris-beige, lisse, épaisseur 3 à 5 cm. Pores minuscules. Pousse sur bouleaux.
      DéterminationPolypore du bouleau (Piptoporus betulinus) K
    2. 2.2 - Chapeau velouté +/- zoné, chair mince et coriace. Sporée blanche. Lignicole DéterminationTramètes Trametes
      1. 2.2.1 - Pores petits et ronds. Chapeau multicolore.
        DéterminationTramète versicolore (Trametes versicolor) L
      2. 2.2.2 - Pores allongés, ovoïdes. Chapeau blanc +/- bosselé. Pousse sur hêtres.
        DéterminationTramète bossue (Trametes gibbosa) L
Clés de détermination olfactiveClés de détermination olfactive
A – Odeurs végétales.

Odeur d’anis : Bjerkandera fumosa ; Gloeophyllum odoratum ; Lasiochlaena benzoina ; Perreniporia fraxinea (-) ; Spongipellis spumeus ; Trametes hirsuta ; Trametes suaveolens (++) ; Tyromyces fumidiceps.

Odeur de banane : Fomes fomentarius (en végétation).

Odeur de bois humide : Bjerkandera adusta (+) ; Laetiporus sulfureus.

Odeur de cannelle : Tyromyces fumidiceps.

Odeur de concombre : Polyporus squamosus.

Odeur de fenouil : Dendropolyporus umbellatus ; Gloeophyllum odoratum (++).

Odeur de houblon : Grifola frondosa.

Odeur de Sambucus ebulus (sureau hièble) : Grifola frondosa.

Odeur fruitée : Skeletocutis nivea ; Tyromyces fumidiceps.

Odeur de benjoin : Lasiochlaena benzoina.

B – Odeurs de produits alimentaires.

Odeur de chicorée : Piptoporus betulinus (en séchant) ; Polyporus squamosus (en herbier).

Odeur de farine : Dendropolyporus umbellatus (-) ; Grifola frondosa (+ fongique) ; Heterobasidion annosum (-) ; Laricifomes officinalis ; Polyporus squamosus (+ miel).

Odeur de miel : Polyporus squamosus (+ farine).

Odeur de purée de pommes de terre : Grifola frondosa.

Odeur de vanille : Gloeophyllum odoratum.

C – Odeurs rappelant celle de certains champignons.

Odeur de Fomitopsis pinicola : Diplomitoporus meridionalis.

Odeur de polypore : Polyporus durus (++ ; à la coupe).

Odeur de scléroderme : Bondarzewia mesenterica ; Polyporus durus (++ ; à la coupe).

Odeur de Skeletocutis nivea : Tyromyces fumidiceps.

Odeur fongique : Bjerkandera adusta (+) ; Daedalea quercina ; Dendropolyporus umbellatus (++) ; Grifola frondosa (+ farine) ; Heterobasidion annosum (++) ; Laetiporus sulfureus ; Meripilus giganteus (++) ; Ochroporus igniarius ; Oxyporus populinus (-) ; Polyporus lentus (-) ; Polyporus leptocephalus (-) ; Trametes gibbosa ; Trametes subalutacea.

D – Odeurs animales.

Odeur de ménagerie : Laetiporus sulfureus (vieillesse).

Odeur de souris : Grifola frondosa.

E – Odeurs différentes.

Odeur de tabac blond : Fomitopsis pinicola.

Odeur d’huile d’amandes douces : Laricifomes officinalis (en herbier).

Odeur acide : Fistulina hepatica (-) ; Fomitopsis pinicola ; Grifola frondosa (-) ; Piptoporus betulinus.

Odeur âcre : Daedalea quercina.

Odeur agréable : Abortiporus biennis ; Climacocystis borealis ; Daedalea quercina ; Dendropolyporus umbellatus ; Fomitopsis pinicola ; Lasiochlaena benzoina ; Meripilus giganteus (++) ; Piptoporus betulinus ; Spongipellis spumeus ; Trametes gibbosa.

Odeur désagréable : Dendropolyporus umbellatus (++ ; corruption) ; Postia styptica (++).

Odeur douceâtre : Hapalopilus rutilans.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
L'amadouvier (Fomes fomentarius)
Le polypore du bouleau (Piptoporus betulinus)
Le polypore géant (Meripilus giganteus)
Le polypore marginé (Fomitopsis pinicola)
Le polypore soufré (Laetiporus sulphureus)
Les polypores (Polyporus)
Le ganoderme luisant (Ganoderma lucidum)
Le ganoderme plan (Ganoderma lipsiense)
La langue de boeuf (Fistulina hepatica)
Le lenzite du bouleau (Lenzites betulinus)
Le polypore du chêne (Inonotus dryadeus)
Le polypore hispide (Inonotus hispidus)
Le polypore officinal (Laricifomes officinalis)
Le polypore en ombelle (Dendropolyporus umbellatus)
Le polypore rouge cinabre (Pycnoporus cinnabarinus)
Le polypore en touffe (Grifola frondosa)
Le schizophylle commun (Schizophyllum commune)
La tramète bossue (Trametes gibbosa)
La tramète versicolore (Trametes versicolor)
Sujets proches
Les cantharellales  (Cantharellales)
Les clavariales  (Clavariales)
Les corticiales (Corticiales)
Les polyporales (Polyporales)
Les théléphorales (Thelephorales)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les aphyllophores (Aphyllophoromycetidea)
Les gastéromycètes (Gasteromycetideae)
Les agaricomycètes (Agaricomycetideae)
La calocère cornée (Calocera cornea)
La calocère visqueuse (Calocera viscosa)
Le dacrymyce déliquescent (Dacrymyces stillatus)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.