L'amanite panthère (Amanita pantherina)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Amanite panthère. Cliquer pour agrandir l'image.Amanite panthère. Cliquer pour agrandir l'image.Amanite panthère. Cliquer pour agrandir l'image.
Amanite panthère. Cliquer pour agrandir l'image.Amanite panthère. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : agaricales (Agaricales)Sous-ordre :
Famille : amanitacées (Amanitaceae)Sous-famille :
Genre : amanites (Amanita)Sous-genre :
Espèce : Amanita pantherina [(DC.) Krombh.]Sous-espèce :
Nom commun : amanite panthère (SMF)Nom populaire : fausse golmotte

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnePantherpilzAngleterrepantherArménie
Pays basquelanperna txarraBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsubuletru di a panteraCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandepantterikärpässieniFrançaisamanite panthèreFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceαμανίτης ο πάνθηρας
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègepanterfluesoppOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
Russieмухомор пантерныйSerbieSlovaquieSlovéniepegasta mušnica
SuèdepanterflugsvampTchéquiemuchomùrka tygrovanáUkraïneEmpire romainAmanita pantherina

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Amanite panthère.pantherina : panthère (du latin panthera) ; à cause de la couleur du chapeau.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
RemarquesRemarques
L’amanite panthère se reconnaît à son chapeau brun chocolat, parsemé de flocons blancs réguliers et bien délimités depuis la marge jusqu’au centre, à son anneau blanc membraneux, assez fugace, et à la volve qui enserre la base de son pied en bourrelets successifs. Quoique assez marqués, ces caractères peuvent s’estomper avec les conditions ambiantes, et des erreurs d’identification sont toujours possibles. Mieux vaut donc s’abstenir lorsqu’un doute subsiste.

Variétés :

  • Amanita pantherina var. abietum : sombre charnue, à flocons sales légèrement confluents, marge peu striée venant en montagne sous conifères.
Espèces semblablesEspèces semblables
C’est une espèce très voisine de l’amanite tue mouche, et elle fut très longtemps comme une simple variété de celle-ci. Elle diffère toutefois par la couleur de son chapeau, mais aussi par sa marge encore plus striée.

Une confusion peut s’établir avec l’amanite épaisse (Amanita spissa), espèce comestible. Chez cette dernière, le chapeau est plus gris et orné de peluches écailleuses inégales et désordonnées de teinte grisâtre, le pied est plus court et plus robuste, et la volve dénuée de bourrelet.

On risque aussi de la confondre avec l’amanite vineuse (Amanita rubescens), excellent comestible.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
9,0 ± 3,0 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
1,0 ± 0,5 cm.
Forme du piedForme du pied
Cylindrique, renflé à la base.
Couleur du piedCouleur du pied
Blanc ivoire.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Pelucheux.
Coupe du piedCoupe du pied
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Anneau blanc membraneux, parfois double, facilement caduc, strié, large, assez fugace.
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied
Le pied, renflé à la base (jusqu’à 3 cm) est orné d’une gaine adhérente, blanche, limitée à son extrémité par un bord obtus. La volve se termine par quelques bourrelets circulaires.

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
8,5 ± 3,5 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Son chapeau a d’abord la forme d’un hémisphère puis devient plan.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Amanite panthère. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Amanite panthère. Planche d'identification Thomé 136c. Cliquer pour agrandir l'image.Brun chocolat, foncé au centre, parsemé de flocons blancs farineux bien ordonnés assez régulièrement en cercles concentriques (reste de voile), en forme de parapluie, sans aucune trace de couleur vineuse.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Amanite panthère. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Son revêtement, brillant, s’enlève facilement.

Squames petites, blanches comme le lait.

Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge marquée de fines stries radiales.
DessousFace inférieure
Le chapeau possède des lamelles nombreuses.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Couleur des lames ou pores
Blanches.
Espacement des lames ou pores
Serrées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Couleur de la sporée
Blanc ivoire.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Colorations
Blanche.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Vague odeur de radis.
SaveurGoût
Saveur peu marquée.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Cette amanite pousse dès la fin de l’été et jusqu’à la fin du mois de novembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
Généralement solitaire ou en petits groupes sous les arbres.

Il est mycorhizien du cèdre, de l’épicéa, du sapin, du pin, du charme, du hêtre et du chêne.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillus
Amanite panthère. Cliquer pour agrandir l'image.Dans les sous-bois de feuillus (avec une préférence pour le hêtre) et dans les bruyères.
SolsSols
Surtout sur sol calcaire.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
300 - 1 500 m.

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Commune dans presque toute l’Europe et en Afrique du Nord.

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesToxiqueMortel
  • Ce champignon dangereux a une action psychotrope, excitante, comme l’amanite tue-mouches, mais ses empoisonnements ne sont pas toujours mortels.
  • Cette espèce reste l’une des plus dangereuses par la quantité de toxines qu’elle renferme. Les intoxications qu’elle provoque sont de type gastrique et intestinal, accompagnées de troubles de l’humeur et du comportement.
  • Syndrome panthérinien, à la suite de l’ingestion de l’amanite panthère. Début 1 à 3 h plus tard. troubles digestifs (brûlures à l’estomac, vomissements, diarrhée), puis troubles délirants (sorte d’ivresse, rires, hallucinations), accès de colère, marche titubante, pupilles dilatées, enfin prostration momentanée.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'oronge ou amanite des césars (Amanita caesarea)
L'amanite citrine (Amanita citrina)
L'amanite épaisse (Amanita spissa)
L'amanite épineuse (Amanita echinocephala)
L'amanite fauve (Amanita fulva)
L'amanite jonquille (Amanita gemmata)
L'amanite ovoïde (Amanita ovoidea)
L'amanite panthère (Amanita pantherina)
L'amanite phalloïde (Amanita phalloides)
L'amanite porphyre (Amanita porphyria)
L'amanite printanière (Amanita verna)
L'amanite des rois (Amanita regalis)
L'amanite rougissante (Amanita rubescens)
L'amanite safran (Amanita crocea)
L'amanite solitaire (Amanita strobiliformis)
L'amanite tue mouche ou fausse oronge (Amanita muscaria)
L'amanite vaginée (Amanita vaginata)
L'amanite vireuse (Amanita virosa)
L'amanite à voile jaune (Amanita franchetii)
L'amanite à volve rousse (Amanita proxima)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les amanites (Amanita)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.