La russule charbonnière (Russula cyanoxantha)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Russule charbonnière. Cliquer pour agrandir l'image.Russule charbonnière. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Russule charbonnière. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : russulales (Russulales)Sous-ordre :
Famille : russulacées (Russulaceae)Sous-famille :
Genre : russules (Russula)Sous-genre :
Espèce : Russula cyanoxantha [(Schaeff.) Fr.]Sous-espèce :
Nom commun : russule
charbonnière

Nom populaire : charbonnier

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneFrauentaeublingAngleterrecharcoal burnerArménie
Pays basqueurretxa, gibelurdiñaBiélorussieBrezhonegBulgarie
Catalognepalomí, llora, puagra, cualbraChyprioteCorsurossula muglia, culomba mugliaCroatie
DanemarkGaeidhligEspagnecarboneraEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisrussule
charbonnière
Frysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègebroket kremleOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainRussula cyanoxantha

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Russule charbonnière. Cliquer pour agrandir l'image.cyanoxantha : bleu et jaune (du grec kuanos : bleu et du grec xanthos : jaune).

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
RemarquesRemarques
C’est la plus populaire des Russules. Ses couleurs souvent changeantes varient du violet-pourpre typique au violet bleu-vert sombre.
Espèces semblablesEspèces semblables

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
7,5 ± 2,5 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
2,0 ± 1,0 cm.
Forme du piedForme du pied
Pied cylindrique, égal, trapu.
Couleur du piedCouleur du pied
Blanc pur parfois nuancé de lilas.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Plein, ferme, ridé, très vite creux.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
10,0 ± 5,0 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Chapeau fréquemment volumineux, charnu, ferme, globuleux puis bosselé, il s’étale et se déprime avec l’âge.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Couleurs variées, de verdâtre, vert de gris, vert pâle ou bleuté violacé à lilacines, panaché de rose, d’ocre, de vert, de lilas, souvent un peu mêlées de crème, souvent plus claire au centre par temps humide.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Cuticule luisante, un peu vergetée radialement (finement ridée du centre vers la marge), craquelée. La cuticule s’enlève facilement, laissant apparaître des traces de pourpre, de violet ou de vert.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
La marge est lisse.
DessousFace inférieure
Lamelles.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Lames souvent fourchues, adnées, souples, non friables, à consistance molle dite lardacée au toucher (c’est-à-dire d’un aspect gras).
Couleur des lames ou pores
Blanches et rosées.
Espacement des lames ou pores
Peu serrées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Couleur de la sporée
Blanc.

ChairChair

Aspect de la chair
Chair grenue.
Consistance de la chair
Ferme, épaisse, cassante.
Colorations
Blanche, colorée sous le revêtement.
Couleur à la coupe
Immuable.
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Sans odeur particulière.
SaveurGoût
De saveur douce, de saveur agréable.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Très précoce en automne.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillus
Sous les feuillus.
SolsSols
De préférence sur sol calcaire.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesComestible
A coup sûr une des meilleurs russules.

C’est un bon comestible, de saveur légère. Les russules s’accommodent très bien de la friture, du gril, et du beurre aillé.

Hélas! les limaces et les vers la prennent pour un hôtel-restaurant de luxe. Il faut la consommer jeune car elle est très vite attaquée par les larves.

StatutStatut

Rareté
Très populaire et très répandue, surtout en été, quelques jours après un orage.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La russule âcre (Russula sardonia)
La russule des bouleaux (Russula betularum)
La russule candide (Russula puellaris)
La russule charbonnière (Russula cyanoxantha)
La russule comestible (Russula vesca)
La russule décolorante (Russula decolorans)
La russule dorée (Russula aurata)
La russule émétique (Russula emetica)
La russule fétide (Russula foetens)
La russule de fiel (Russula fellea)
La russule hétérophylle (Russula heterophylla)
La russule du hêtre (Russula fageticola)
La russule entière (Russula integra)
La russule jaune (Russula claroflava)
La russule jolie (Russula lepida)
La russule maculée (Russula maculata)
La russule noircissante (Russula nigricans)
La russule ocre et blanc (Russula ochroleuca)
La russule olivacée (Russula olivacea)
La russule palustre (Russula paludosa)
La russule pourpre et noire (Russula atropurpurea)
La russule presque bleue (Russula parazurea)
La russule de Quélet (Russula queletii)
La russule sanguine (Russula sanguinaria)
La russule sans lait (Russula delica)
La russule verdoyante (Russula virescens)
La russule vert-de-gris (Russula aeruginea)
La russule xérampéline (Russula xerampelina)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les lactaires (Lactarius)
Les russules (Russula)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.