L’alisier torminal (Sorbus torminalis)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Alisier torminal. Planche d'identification Flora danica. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : rosales (Rosales)
Famille : rosacées (Rosaceae)Sous-famille : malacées (Malaceae)
Genre : sorbiers et alisiers (Sorbus)Sous-genre :
Espèce : Sorbus torminalis, Aria torminalisVariété :
Nom commun : alisier torminalNom populaire : allouchier, aigrelier

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneElsbeereAngleterrewild service treeArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisalisier torminalFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceσόρβος η αντιδυσεντερική
Hongriebarkóca berkenyeIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoineбабилика
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquiebrekyňa obyčajnáSlovénie
SuèdeTchéquiejeřáb břekUkraïneEmpire romainSorbus torminalis

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
torminalis veut dire « qui guérit les tranchées » donc les coliques.
Étymologie anglaiseÉtymologie anglaise
Les anglais fabriquent une « cervoise », bière à base de fruits sauvages et d’alises ; on comprend alors qu’ils appellent cet alisier « service » variation du latin « cervisia ».

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de planteArbre caducArbre à feuilles caduques
Généralement arbustif, il peut devenir rarement un grand arbre à écorce écailleuse pouvant atteindre 200 ans.
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
Espèces semblablesEspèces semblables

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Les feuilles deviennent rouge à l’automne.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FruitFruits

Description des fruits
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
GrainesGraines
Alisier torminal. Graines.40 000 graines par kg.
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Cette espèce est très répandue en plaine dans les taillis et futaie.
SolsSols
ClimatsClimats
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)
Ne pousse pas en montagne.
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Europe centrale et méridionale.

Présent dans toute la France.

BoisBois

Description du bois
Malheureusement rare, le bois de cet arbre est superbe, dur, très dense, homogène.

Bois parfait : rougeâtre terne et uniforme. Aubier non distinct. Cernes plus ou moins apparents.

Propriétés du boisPropriétés du bois
Alisier torminal. Bois en coupe longitudinale. Cliquer pour agrandir l'image.Bois assez durable.
BoisAspect du bois
Contrairement à l’alisier blanc (Sorbus aria), l’aubier est non distinct.
Coupe longitudinale
Coupe tangentielle
Coupe radiale
Densité du boisDensité du bois
De 0,8 à 0,9 kg par dm³.
Travail du boisTravail du bois
Utilisation du boisUtilisations du boisUtilisation du bois en lutherieUtilisation du bois en tournerie
Tournerie, sculpture, placage, usages techniques (pièces de pianos, …).

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinales
Déjà, Pline décrivait dans l’ Antiquité les propriétés astringentes et anti-diarrhéiques des alises.
Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Les fruits, les alises ou alosses, bruns ou verdâtres contiennent des pépins et comme leur goût n’est pas désagréable ont peut en faire des compotes, gelées et confitures.

En Alsace on distille ces fruits pour obtenir une eau de vie.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'alisier blanc (Sorbus aria)
L'alisier torminal (Sorbus torminalis)
Le sorbier des oiseleurs (Sorbus aucuparia)
Sujets plus larges
Page d'accueil
L'alchémille vulgaire (Alchemilla vulgaris)
L'amandier commun (Amygdalus communis)
L'aubépine à deux styles (Crataegus oxyacantha)
L'aubépine monogyne (Crataegus monogyna)
L'églantier commun (Rosa canina)
Le fraisier des bois (Fragaria vesca)
Le framboisier (Rubus idaeus)
Le poirier commun (Pyrus communis)
Le pommier domestique (Malus sativa)
Le pommier sauvage (Pyrus malus)
La potentille printanière (Potentilla verna)
La potentille rampante (Potentilla repans)
Les pruniers (Prunus)
La reine des près (Filipendula ulmaria)
La ronce des bois (Rubus fruticosus)
La sanguisorbe officinale (Sanguisorba officinalis)
Les sorbiers (Sorbus)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.