AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le froment cultivé (Triticum sativum)

Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d'accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]Page éditée

PhotosPhotos

Froment cultivé. Champ. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Epis murs. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Epi. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : monocotylédones (Monocotyledonae)Super-ordre : commélinidés (Commelinidae)Ordre : poales (Poales)
Famille : poacées (Poaceae)Sous-famille :Genre : blés (Triticum)Sous-genre : blés tendres (Triticum aestivum)
Espèce : Triticum aestivum [Linné] ssp. aestivum, Triticum aestivum [Linné], Triticum sativum [Lamarck], Triticum vulgare [Vill.], Triticum aestivum ssp vulgare [(Vill.) MacKey]Variété :Nom commun : froment cultivéNom populaire : blé, blé tendre, froment

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAat-Weize, Weizen, weicher Weizen, SaatweizenAngleterrecommon wheat, bread wheatArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieобикновена пшеница
Catalogneblat, blat escoat, blat xeixaChyprioteCorsuCroatiepsenicne-klice
Danemarkalmindelig hvede, brød-hvedeGaeidhligcruithneachdEspagnetrigo, trigo blando, trigo candeal, trigo chamorroEstonieharilik nisu, harutähkne nisu
FøroysktFinlandeleipävehnä, vehnä, tavallinen vehnäFrançaisfroment cultivéFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongriebúza, közönséges búza, termesztett búza, oszi búzaIrlandeIslandehveitiItaliefrumento, frumento da pane
Lettoniepaprastàsis kvietỹsLithuaniepaprastàsis kvietỹsLëtzebuergëschweessMacédoineпченица
MalteMoldovenesteNorvègekveite, brødhveteOccitan
Pays-Basgewone tarwePolognepszenica zwyczajnaPortugaltrigo comumRoumaniegrâu
Russieмягкая пшеницаSerbieSlovaquiepšenica letnáSlovénie
SuèdeveteTchéquiepšenice setáUkraïneEmpire romainTriticum sativum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Triticum sativum : du mot latin trilus, broyé ; les graines sont réduites en farine.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Froment cultivé. Planche d'identification Koehler. Cliquer pour agrandir l'image.Le terme « blé » peut venir du gaulois mlato, qui devient blato, « farine » (équivalent du latin molitus, « moulu » ; cette étymologie est cependant contestée et un étymon francique blâd, « produit de la terre », semble plus probable ; quel que soit l'étymon, il est aussi à l'origine des verbes vieux français « bléer », « blaver » et « emblaver », « ensemencer en blé ») et désigne les grains qui, broyés, fournissent de la farine.

Frumentum, i, nom : « blé, froment ». Frumentum se dit de toutes les céréales à épi, et spécialement des différentes espèces de blé.

Le terme « froment » est apparu au XIVe siècle et vient du latin frumentum. On réserve habituellement ce nom aux espèces de blé dont les grains se dépouillent de leur balle (enveloppe) à la maturité, par opposition aux espèces à grains vêtus (épeautre, engrain, amidonnier). En France, il sert aussi à distinguer le blé tendre du sarrasin, qu'on appelle communément blé noir.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Froment cultivé. Plantes. Cliquer pour agrandir l'image.C'est une plante de 70 centimètres à plus d'un mètre de hauteur qui fleurit de juin au mois d'août.
Catégorie de planteCatégorie de plante
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
RemarquesRemarques
Froment cultivé. Triticum hibernum, planche d'identification ypey. Cliquer pour agrandir l'image.On ne connaît pas le froment à l'état sauvage.

Il existe de très nombreuses variétés de froment :

  • blés d'hiver semés à partir de début octobre,
  • blés de printemps semés de mi-février à mars,
  • blés alternatifs semés de février jusqu'à mi-mars.
Espèces semblablesEspèces semblables
Bles, Centre : blés ; gauche : orge ; droite : avoine. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Froment cultivé, 2. Froment. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Noeud. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Chaume. Cliquer pour agrandir l'image.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Feuille entière.
Froment cultivé. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Ligule. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Feuilles jusqu'à 30 cm de longueur et 9 mm de largeur.
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Feuilles vert-bleu.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Froment cultivé. Ble vert. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Champ. Cliquer pour agrandir l'image.Le froment produit un épi blanc portant 12 à 15 épillets, contenant 2 à 3 fleurs.
Dimension des fleursDimension des fleurs
Froment cultivé. Epillet. Cliquer pour agrandir l'image.Épillets jusqu'à 10 cm de longueur.
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Épillets vert clair avec des lignes vert foncé.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Froment cultivé. Infloresence. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Epi. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Epi. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Epi. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
Froment cultivé. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Epi. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Grains. Cliquer pour agrandir l'image.
GrainesGraines
Froment cultivé. Dessin grains.
FructificationFructification
Froment cultivé. Epi. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Epis. Cliquer pour agrandir l'image.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
EntretienEntretienTaille
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Froment cultivé. Culture. Cliquer pour agrandir l'image.La récolte se fait à la moissonneuse-batteuse lorsque les grains sont matures.

Froment cultivé. Moisson. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Champ. Cliquer pour agrandir l'image.

Ennemis de la planteEnnemisInsectes
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxChamps
Froment cultivé. Champ. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
Expositions
ClimatsClimats
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)
Espèces associéesEspèces associées

Origine géographiqueOrigine

Le froment est originaire d'Asie (Moyen-Orient).

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
Le blé a bien des vertus médicinales : c'est un antianémique, un émollient, un laxatif, un reminéralisant et un stimulant.
Utilisations culinairesUtilisations culinairesUtilisation en boulangerieUtilisation en tartesUtilisation en pâtisserieUtilisation pour les alcools
Froment cultivé. Grains. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.Le froment donne une farine que l'on peut tamiser et utiliser en boulangerie. Ce sont les grains de froment qui donnent la meilleure farine de blé.

Il est cultivé depuis plus de 8000 ans et c'est actuellement la céréale la plus cultivée dans le monde entier où près de 30 000 formes différentes sont utilisées.

Il existe un hybride de blé (triticum) et de seigle (secale) ; on le cultive de plus en plus, il s'appelle le triticale.

Froment cultivé. Grains germes. Cliquer pour agrandir l'image.Le blé a aussi d'autres utilisations :

  • après fermentation, et distillation on fabrique la vodka (« petite eau » en russe)
  • avec son albumen, on fabrique du sirop de glucose, des colles, des produits pharmaceutiques
  • avec son germe, on extrait de l'huile.
Utilisations économiquesAlimentation du bétailAlimentation des cochons
On emploie aussi la paille.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire
Froment cultivé. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Froment cultivé. Tableau.Froment cultivé. Timbre. Cliquer pour agrandir l'image.
Les premières cultures furent à l'origine de bouleversements majeurs pour les sociétés humaines en effet, l'homme sachant désormais produire sa propre nourriture, sa survie est moins dépendante de son environnement. L'agriculture marque aussi le début du commerce.

Dans un premier temps, le blé semble avoir été consommé cru puis grillé ou cuit sous forme de bouillie puis de galettes sèches élaborées à partir des grains simplement broyés entre deux pierres. Le blé s'impose par la suite comme l'aliment essentiel de la civilisation occidentale. Il se présente sous forme d'aliments variées, le pain, la semoule, les pâtes, les biscuits…

Froment cultivé. Champ au crépuscule. Cliquer pour agrandir l'image.La culture du blé est beaucoup moins difficile que celle du riz : elle ne demande pas d'aménagement spécial du champ ni un trop lourd travail d'entretien. Entre la période des labours-semailles et celle de la moisson, les travaux sont plutôt réduits. Après la récolte, le blé, à la différence du riz, ne demande pas d'opération spéciale comme le décorticage. Les pays reposant fortement sur la culture du blé comptent moins de travailleurs que les régions du maïs et du riz.

Froment cultivé. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.La culture du blé s'est imposé en raison de cette facilité de culture, mais aussi parce que l'essentiel des progrès agricoles ont été expérimentés sur lui. Les instruments aratoires simples ont été le plus souvent remplacés par du matériel beaucoup plus perfectionné.

  • La charrue, tirée tout d'abord par l'homme, puis par les animaux, ameublissait la terre avant le semis fait à la main.
  • La faucille a été inventée il y a 12000 ans environ (au Proche Orient) ; elle permettait de couper le blé mûr à la main.
  • La faux est ensuite apparue à la fin du Moyen Âge.
  • Le battage, effectué tout d'abord au fléau et plus tard au tarare, permettait de séparer le grain de la paille.

Froment cultivé. Histoire des plantes. Cliquer pour agrandir l'image.Ainsi, au Moyen Âge, les fermiers des campagnes à blé européennes utilisaient la charrue à roue et le cheval. Le froment, semé en automne et moissonné en été, est la céréale la plus cultivée au Moyen Âge classique. Il a remplacé progressivement l'épeautre de l'époque carolingienne. Les pays à seigle en restaient à l'araire et aux bovins. Le semoir mécanique et la moissonneuse-batteuse ont été mis au point dans les régions à blé d'Europe et d'Amérique du Nord. Le blé est également le premier à bénéficier de l'usage des amendements (comme dans l'est de la France) et des engrais chimiques. Pendant plusieurs millénaires, le blé n'est cultivé, qu'en faibles quantités et avec de très bas rendements. Au cours du XXe siècle, les progrès de la technologie permirent d'augmenter formidablement la production céréalière.

À partir de la seconde moitié du XIXe siècle, l'agriculture s'est mécanisée et rationalisée. les machines agricoles, tirées au départ par des chevaux, puis par des machines à vapeur et enfin par des engins à moteur, se sont multipliées, en particulier dans les pays développés. Depuis 1950, les récoltes de blé s'effectuent avec des moissonneuses-batteuses qui coupent et battent les céréales en une seule opération. De même, des engins agricoles spécialisés existent pour le labourage et la récolte.

Froment cultivé. Moisson. Cliquer pour agrandir l'image.La culture du blé est longtemps restée confinée au bassin méditerranéen et à l'Europe. En Europe, à la fin du XIXe siècle, la culture du blé commence par reculer, en raison de la généralisation de l'économie urbaine, du développement des moyens de transport et les moindres coûts de production en outre-mer. Cependant, la culture du blé reprend son essor au cours du XXe siècle, grâce aux progrès de la mécanisation, la sélection des nouvelles variétés productrices, le développement de l'usage des fertilisants. Le blé est au début du XXIe siècle, une des plus rentables à l'intérieur du système des prix européens.

L'Europe importait plus d'une dizaine de millions de tonnes de blé au moment de la guerre. Depuis, elle est devenue exportatrice. L'excédent final européen atteignait près de 17 millions de tonnes en 1990.

LittératureLittérature
Froment cultivé. Tableau de millet. Cliquer pour agrandir l'image.
« His rebus adducti et auctoritate Orgetorigis permoti, constituerunt ea quae ad proficiscendum pertinerent comparare, jumentorum et carrorum quam maximum numerum coemere, sementes quam maximas facere, ut in itinere copia frumenti suppeteret, cum proximis civitatibus pacem et amicitiam confirmare. »

Caius Iulius Caesar, De bello Gallico, 1, 3, 1
« Amenés par ces raisons et entraînés par l'autorité d'Orgétorix, ils ont décidé de préparer ce qui servait au départ, d'acheter le plus grand nombre possible de bêtes de somme et de chariots, de faire le plus de semailles possible pour avoir sur leur chemin une grande quantité de blé à leur disposition, de consolider la paix et l'amitié avec les États voisins. »

César, Guerre des Gaules, 1, 3, 1
ReligionsReligions
Froment cultivé. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Le froment est la céréale noble par excellence : il donnait un pain de grande qualité et servait à la préparation des hosties.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'amidonnier (Triticum dicoccum)
Le blé dur (Triticum turgidum subsp. durum)
Le blé de Colchide (Triticum turgidum ssp. paleocolchicum)
Le blé de Galice (Triticum turgidum polonicum)
Le blé du Khorasan (Triticum turgidum ssp. turanicum)
Le blé de Perse (Triticum turgidum ssp. carthlicum)
Le blé poulard (Triticum turgidum subsp. turgidum)
L'engrain (Triticum monococcum)
L'épeautre (Triticum spelta)
Le froment cultivé (Triticum sativum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
L'avoine cultivée (Avena sativa)
Les blés (Triticum)
Le brachypode penné (Brachypodium pinnatum)
La canche flexueuse (Deschampsia flexuosa)
La canche gazonnante (Deschampsia cespitosa)
La canche moyenne (Deschampsia media)
Le chiendent rampant (Agropyron repens)
La fétuque des moutons (Festuca ovina)
Le millet commun (Panicum miliaceum)
Le nard raide (Nardus stricta)
L'orge (Hordeum vulgare)
Le seigle (Secale cereale)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.