Le blé de Perse (Triticum turgidum ssp. carthlicum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : monocotylédones (Monocotyledonae)
Super-ordre : commélinidés (Commelinidae)Ordre : poales (Poales)
Famille : poacées (Poaceae)Sous-famille :
Genre : blés (Triticum)Sous-genre : blés durs (Triticum turgidum)
Espèce : Triticum turgidum [Linné] ssp. carthlicum [(Nevski) Á. et D. Löve], Triticum carthlicum [Nevski], Triticum persicum [Vav. non Aitch. et Hemsl.]Variété :
Nom commun : blé de PerseNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnepersischer WeizenAngleterrePersian wheatArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagnetrigo de PersiaEstoniepärsia nisu
FøroysktFinlandeFrançaisblé de PerseFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
Lettoniepèrsinis pórūšisLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognepszenica perskaPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneкарталінськаEmpire romainTriticum turgidum ssp. carthlicum

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Blé barbu à grains nus. Glumes prolongées en arêtes de 2 à 10 cm de longueur. Lemmas prolongées en arêtes plus longues encore.
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
RemarquesRemarques
2n = 28

Génome AABB.

Blé tétraploïde.

Espèces semblablesEspèces semblables

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Cultivé dans le Caucase, en Géorgie, dans l’est de la Turquie (où il remplace le blé dur entre 900 et 2100 m), en Irak et en Iran. Il aurait été cultivé autrefois en Espagne.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesUtilisations culinairesUtilisation en tartes
Utilisations économiques
Très utilisé en sélection pour sa résistance aux champignons.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'amidonnier (Triticum dicoccum)
Le blé dur (Triticum turgidum subsp. durum)
Le blé de Colchide (Triticum turgidum ssp. paleocolchicum)
Le blé de Galice (Triticum turgidum polonicum)
Le blé du Khorasan (Triticum turgidum ssp. turanicum)
Le blé de Perse (Triticum turgidum ssp. carthlicum)
Le blé poulard (Triticum turgidum subsp. turgidum)
L'engrain (Triticum monococcum)
L'épeautre (Triticum spelta)
Le froment cultivé (Triticum sativum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
L'avoine cultivée (Avena sativa)
Les blés (Triticum)
Le brachypode penné (Brachypodium pinnatum)
La canche flexueuse (Deschampsia flexuosa)
La canche gazonnante (Deschampsia cespitosa)
La canche moyenne (Deschampsia media)
Le chiendent rampant (Agropyron repens)
La fétuque des moutons (Festuca ovina)
Le millet commun (Panicum miliaceum)
Le nard raide (Nardus stricta)
L'orge (Hordeum vulgare)
Le seigle (Secale cereale)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.