Menu de ce site

Le département du Lassithi (Lasíthi) en Crète

Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]

[Sujet précédant] [Grèce] [Sujet ascendant] [Via Gallica]

Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le département du Lassithi (Νομός Λασιθίου / Nomós Lasithíou) est le département le plus oriental des quatre départements de la Crète. Dans le jargon bureaucratique de la réforme Kallikratis (Καλλικράτης) de 2010, l’ancien nome est désormais nommé « Unité régionale du Lassithi » (Περιφερειακή ενότητα Λασιθίου / Periferiakí Enótita Lasithíou) de la région de Crète (Περιφέρεια Κρήτης / Periféria Krítis). C’est le moins peuplé des quatre départements, avec environ 75 000 habitants ; le siège de la préfecture du Lassithi est la ville d’Agios Nikolaos.
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le département du Lassithi est le seul des départements crétois dont le nom ne soit pas celui de son chef-lieu ; le nom du département vient du nom du plateau du Lassithi, une contrée emblématique du département, situé dans le massif montagneux du Dicté, dans l’extrême ouest du département. Le nom Lassithi (Λασίθι / Lasíthi) est donc ambigu et peut donc désigner le plateau ou l’unité régionale.

À l’époque vénitienne la partie orientale de la Crète était nommée « Territorio di Settia », du nom de la ville de Sitia, chef-lieu de ce territoire.

SituationSituation

Le département du Lassithi est bordé à l’ouest par le département d’Héraklion. À l’époque vénitienne, le « Territorio di Settia » était moins étendu que le département actuel du Lassithi : il ne comprenait que la péninsule de Sitia et l’isthme d’Iérapétra, la frontière s’étendant depuis Istro (Istrona), au nord, jusqu’à Myrtos (Mirto), au sud. Le département actuel comprend en plus la commune d’Agios Nikolaos et la commune du plateau du Lassithi.

Le département du Lassithi en Crète. Carte du département du Lassithi. Cliquer pour agrandir l'image.Le territoire du département est en grande partie montagneux : dans l’ouest du département se trouve l’imposant massif du Dicté, qui recèle le poljé du Lassithi ; au nord-ouest le massif du Kadistos, dont la pointe nord-est, le cap Saint-Jean, ferme le golfe de Mirabello ; à l’est de l’isthme d’Iérapétra se trouve le massif du Thrypti et son prolongement vers l’est, les monts Orno ; dans l’extrême orient du département se trouvent les monts de Sitia mis en valeur par un Géoparc. Tous ces massifs montagneux sont creusés de profondes gorges ; dans les vallées situées entre ces massifs et dans les plaines côtières se sont installés des peuplements humains dès l’époque néolithique.

De nos jours de nombreuses cultures sous serre se sont développées dans ces plaines côtières ; ailleurs l’olivier est cultivé de façon extensive. Une autre production du département est la production d’électricité d’origine éolienne et aussi d’origine solaire ; de nombreuses crêtes sont couvertes de centrales électriques éoliennes faisant de la Crète une des contrées du monde les plus avancées en matière d’énergie renouvelable.

Plusieurs îles importantes font partie du département du Lassithi ; la plus connue est l’île de Spinalonga, une île-forteresse qui contrôlait l’entrée nord-ouest du golfe de Mirabello ; en face de la ville d’Agios Nikolaos se trouve l’îlot de Toussaints (Άγιοι Πάντες) ; sur la côte opposée du golfe, l’île de Psira (Ψείρα), de nos jours inhabitée, abrita à l’époque minoenne une ville maritime prospère dont on peut visiter les ruines ; un peu plus à l’est se trouve l’îlot de Mochlos (Μόχλος), qui abrite lui aussi d’importantes ruines minoennes ; à l’extrémité nord-est du département, l’archipel des Dionysades (Διονυσάδες) ferme le golfe de Mirabello et constitue une réserve naturelle importante ; de l’autre côté du cap Sidéros on trouve l’île d’Élassa (Ελάσα) où survit une colonie de phoques moines ; au sud-est du département on peut visiter l’île de Koufonissi (Κουφονήσι), connue dans l’Antiquité sous le nom de Leucé et pour sa production de pourpre : au large d’Iérapétra, l’île de Chryssi (Χρυσή) est très appréciée des touristes pour ses magnifiques plages.

VisitesVisites

RégionLe département du Lassithi (Περιφερειακή ενότητα Λασιθίου / Periferiakí enótita Lasithíou)
Le département du Lassithi en Crète. Carte des communes du département du Lassithi (auteur Pitichinaccio). Cliquer pour agrandir l'image.Liste des communes du département du Lassithi :

1 : Agios Nikolaos. 2 : Iérapétra. 3 : Plateau du Lassithi. 4 : Sitia.

Le département du Lassithi en Crète. Les cantons du département du Lassithi (auteur Pitichinaccio). Cliquer pour agrandir l'image.Liste des cantons du département du Lassithi (Λασίθι / Lasíthi) :

1 : Agios Nikolaos (Δήμος Αγίου Νικολάου). 2 : Ierapetra (Δήμος Ιεράπετρας). 3 : Itanos (Δήμος Ιτάνου). 4 : Lefki (Δήμος Λεύκης). 5 : Makrys Gialos (Δήμος Μακρύ Γιαλού). 6 : Neapolis Lasithiou (Δήμος Νεάπολης Λασιθίου). 7 : Oropedio Lasithiou (Δήμος Οροπεδίου Λασιθίου). 8 : Sitia (Δήμος Σητείας). 9 : Vrachasi (Κοινότητα Βραχασίου).

Point d’intérêtLes attractions touristiques du département du Lassithi
Le département du Lassithi en Crète. Carte du département du Lassithi. Cliquer pour agrandir l'image.Le département du Lassithi (Λασίθι / Lasíthi) :

Informations pratiquesInformations pratiques

MétéorologieMétéo et prévisions

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Via Gallica > Grèce > Mer Égée > Île de Crète > Département du Lassithi
Sujets plus détaillés
La ville d’Agios Nikolaos en Crète
La ville d’Iérapétra en Crète
La ville de Sitia en Crète
Le plateau du Lassithi en Crète
Sujets proches
Carte interactive de l'île de Crète
Le département de La Canée en Crète
Le département de Réthymnon en Crète
Le département d’Héraklion en Crète
Le département du Lassithi en Crète
Sujets plus larges
Grèce
L’archipel du Dodécanèse en mer Égée
La région de l’île de Crète en Grèce
Naviguer sur ce Site
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Page d’accueil] [Grèce] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site
Chercher sur la Toile 
Recommander cette page 
Recommander ce site 
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.