AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Yaiza à Lanzarote

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La ville de Yaiza à Lanzarote. Écusson de la ville (auteur Sancho Panza XXI). Cliquer pour agrandir l'image.Yaiza est une petite ville typique des Canaries, située dans le sud de l’île de Lanzarote ; la ville a obtenu plusieurs fois la distinction de « plus beau village de Lanzarote ».

Yaiza est le chef-lieu d’une commune qui comprend l’importante station balnéaire de Playa Blanca — beaucoup plus peuplée que le chef-lieu, ainsi que la plus petite station de Puerto Calero. Les autres localités de la commune ont un caractère plus agricole ou viticole telles que : Uga, Femés, Las Breñas ou La Geria. Quelques localités sont des villages de pêcheurs tels que El Golfo ou Playa Quemada. La commune compte une population totale d’un peu plus de 15000 habitants. Une grande proportion de cette population, environ 30 %, est d’origine étrangère, travaillant dans l’industrie du tourisme ou retraités.

La commune de Yaiza tire profit de nombreuses et importantes attractions touristiques telles qu’un partie du Parc National de Timanfaya, la Lagune Verte à El Golfo, les falaises de Los Hervideros, le vignoble de La Geria, les marinas de Playa Blanca et de Puerto Calero, et les plages de Papagayo. Yaiza bénéficie également du trafic de la liaison maritime qui relie Corralejo, sur l’île de Fuerteventura, à Playa Blanca. L’économie de Yaiza repose principalement sur le tourisme et l’agriculture.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le toponyme de Yaiza provient du nom d’une princesse aborigène guanche, la Princesa Yaiza ; aux Canaries, le nom de Yaiza est assez souvent donné comme prénom à des enfants de sexe féminin.

SituationSituation

La ville de Yaiza est située au sud de l’île de Lanzarote, nichée au pied des Montañas del Fuego.

La ville de Yaiza à Lanzarote. Situation de la commune (auteur Jerbez). Cliquer pour agrandir l'image.La commune de Yaiza est limitrophe de la commune de Tinajo, au nord, et de la commune de Tías, au nord-est. À l’est, au sud et à l’ouest, le territoire de Yaiza est bordé par l’Océan Atlantique.

La ville de Yaiza à Lanzarote. Le mont Hacha Grande. Cliquer pour agrandir l'image.La commune de Yaiza se partage avec la commune de Tinajo le Parc National de Timanfaya et le Parc Naturel de Los Volcanes. Le territoire de la commune de Yaiza comprend aussi le Monument Naturel du massif montagneux de Los Ajaches, ainsi que les salines de Janubio.

Yaiza est accessible depuis la capitale, Arrecife, et depuis l’aéroport de l’île, par la route LZ-2, qui épargne le centre-ville en contournant la ville, et qui se poursuit jusqu’à Playa Blanca où l’on peut prendre des transbordeurs pour l’île de Fuerteventura. En venant d’Arrecife par la route LZ-2, on passe par le petit village d’Uga, réputé pour son saumon fumé. La route touristique LZ-30 relie Yaiza à Teguise, dans le nord de l’île ; la route LZ-30 traverse le Paysage Protégé de La Geria et son vignoble.

VisitesVisites

VillageLe village de Yaiza
Contrairement à beaucoup d’autres villages de la région, Yaiza ne fut pas détruit par les éruptions volcaniques catastrophiques des années 1730-1736, mais en fut très affecté. L’église paroissiale Notre-Dame des Remèdes, édifiée au XVIIe siècle, survécut et c’est le curé de cette paroisse qui tint une chronique détaillée des éruptions des Montañas del Fuego.

La ville de Yaiza à Lanzarote. Maison typique (auteur Lmbuga). Cliquer pour agrandir l'image.La petite ville s’est relevée et a prospéré au XIXe siècle ; quelques maisons, aux façades ombragées, bâties par de riches négociants, témoignent de cette ancienne richesse. Cette richesse se prolonge aujourd’hui grâce à la manne financière des taxes versées par les hôtels et les restaurants des localités touristiques de la commune, en particulier les hôtels de luxe de Playa Blanca.

La ville de Yaiza à Lanzarote. Maison typique (auteur Lmbuga). Cliquer pour agrandir l'image.Cette prospérité se voit dans le nombre des équipements, les bâtiments publics, les rues bien entretenues, les parcs ombragés de palmiers et couverts de pouzzolane rouge. Beaucoup de maisons présentent le style architectural traditionnel voulu — pour toute l’île de Lanzarote — par l’artiste et environnementaliste César Manrique : de petites maisons de forme cubique, aux murs blanchis à la chaux et aux volets peints en vert, fleuries d’hibiscus, de bougainvilliers ou de géraniums … César Manrique joua effectivement un rôle dans l’urbanisation de Yaiza.

La ville de Yaiza à Lanzarote. Femme à la cruche et Maison de la Culture, Place des Remèdes. Cliquer pour agrandir l'image.Ces efforts ont valu à la ville de Yaiza d’être récompensée à plusieurs reprises pour sa propreté et pour sa beauté. Cependant cette propreté ne saurait masquer que des politiciens de la municipalité de Yaiza ont été condamnés pour des faits de corruption dans les développements immobiliers de Playa Blanca.

Sur un champ de foire situé à côté de la mairie, la municipalité de Yaiza organise chaque année, à Noël, un grand « Belén », une représentation de la Nativité de Bethléem, mais qui comprend également des représentations miniaturisées de différents lieux emblématiques de l’île de Lanzarote, comme des miniatures de Playa Blanca, d’Arrecife, et de la Montaña de Timanfaya. Détail délicieux : les enfants et les visiteurs sont encouragés à rechercher la figurine d’un jeune homme déféquant, car c’est considéré comme un porte-bonheur de la découvrir.

ÉgliseL’église Notre-Dame des Remèdes (Iglesia de Nuestra Señora de los Remedios)
La ville de Yaiza à Lanzarote. L'église Notre-Dame des Remèdes. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. La nef de l'église Notre-Dame. Cliquer pour agrandir l'image.Bernardo de Vicuña y Zuazo, évêque de l’évêché de Las Palmas de 1691 à 1705, autorisa la construction d’une chapelle à Yaiza à condition « que vingt-cinq messes y soient dites chaque année ». La Ermita de Nuestra Señora de los Remedios fut édifiée en 1699. Il se peut que l’une des deux nefs de l’actuelle Iglesia Nuestra Señora de los Remedios corresponde à cette première chapelle.

L’église Notre-Dame des Remèdes fut édifiée en 1728. L’édifice présente une façade assez simple, blanchie à la chaux, surmontée, sur le côté droit, d’un clocher à deux cloches. Le bâtiment possède un portail sur la façade avant et un portail latéral ; les deux portails sont formés de pierre volcanique rougeâtre et surmontés d’un arc de plein cintre. Les portes sont en bois sombre.

La ville de Yaiza à Lanzarote. Le choeur de l'église Notre-Dame des Remèdes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Yaiza à Lanzarote. Le plafond de l'église Notre-Dame des Remèdes. Cliquer pour agrandir l'image.À l’intérieur, l’église comprend deux nefs inégales, deux chapelles latérales et deux dépendances, situées des deux côtés de l’autel, utilisées comme sacristies. Au pied de la nef latérale se trouvent les fonts baptismaux. Les nefs sont couvertes de plafond en bois de style mozarabe ; le chœur est couvert par un plafond baroque peints de motifs folkloriques.

La ville de Yaiza à Lanzarote. Retable de l'église Notre-Dame (auteur Lmbuga). Cliquer pour agrandir l'image.L’église Nuestra Señora de los Remedios recèle des œuvres d’art de valeur : un beau retable en bois polychrome bleu, blanc et or, et des tableaux du XVIIIe siècle, notamment la toile de Nuestra Señora del Rosario, de 1785.

L’église Notre-Dame a été construite en 1728, seulement deux ans avant le début des éruptions volcaniques des Montañas del Fuego. Le 9 mai 1731, un volcan entra en éruption près de Yaiza — sans doute le Pico Partido ; mais les coulées volcaniques s’arrêtèrent le 12 de ce mois sans ensevelir l’église ; on dit que l’on peut voir sur les pierres extérieures du bâtiment, le niveau atteint par le flot de scories. Cet événement est nommé le « Miracle de la Vierge ». Le curé Don Andrés Lorenzo Curbelo en a fait la narration.

La ville de Yaiza à Lanzarote. Le choeur de l'église Notre-Dame des Remèdes. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. Le choeur de l'église Notre-Dame des Remèdes. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. Autel de l'église Notre-Dame des Remèdes. Cliquer pour agrandir l'image.
Le 17 septembre 1737 l’église Notre-Dame devint l’église paroissiale d’un nouvelle paroisse indépendante de celle de Teguise ; cette paroisse comprenait les villages de Yaiza, Femés, Uga, Chupadero, Mazo et Casillas.

Nuestra Señora de los Remedios est fêtée le 8 septembre ; l’effigie de la Vierge est portée en procession à travers la ville.

L’église Notre-Dame des Remèdes se trouve sur la place principale du village, la Plaza de los Remedios ; elle est ouverte de 9 heures à 19 heures.

Centre culturelLa Maison de la Culture (Casa de la Cultura)
La Casa de la Cultura de Yaiza est hébergée dans l’ancienne demeure de l’homme politique canarien Benito Pérez Armas (1871 - 1937), qui y naquit. C’est un bâtiment du XIXe siècle à l’architecture de style andalou canarien, avec un beau patio.

Le bâtiment a été restauré dans les années 1990 pour accueillir une galerie d’art, une bibliothèque et des salles de réunion pour la population. On peut y voir des expositions temporaires d’art et de photographie.

La Maison de la Culture se trouve de l’autre côté de la Plaza de los Remedios par rapport à l’église Notre-Dame. Elle est ouverte du lundi au vendredi, de 9 heures à 13 heures et de 17 heures à 19 heures. L’entrée est gratuite.

ArtisanatLe centre d’artisanat de l’Ancienne École de Yaiza (Antigua Escuela de Yaiza)
La ville de Yaiza à Lanzarote. Le Centre d'Artisanat Antigua Escuela (auteur Lmbuga). Cliquer pour agrandir l'image.L’ancienne école de Yaiza a rouvert ses portes en 2010, mais aucun écolier ne s’assoie plus sur les bancs de l’école ; le bâtiment a été reconverti en centre d’artisanat qui fait en même temps café-bodega. On peut y visiter des boutiques originales d’artisanat et de bijoux ; après quoi on peut savourer, dans la cour, un verre de vin avec du fromage de chèvre.

Adresse : Calle La Cuesta 1.

Téléphone : 00 34 620 509 188

Site sur la Toile : antigua-escuela-de-yaiza.com

LaguneLa Lagune Verte (Laguna Verde)
Aller à la Lagune Verte à El Golfo.
La ville de Yaiza à Lanzarote. Dyke de la Lagune Verte à El Golfo. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. La Lagune Verte à El Golfo. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. La Lagune Verte à El Golfo. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
SalineLes salines de Janubio (Las Salinas de Janubio)
Aller aux marais salants de Janubio.
La ville de Yaiza à Lanzarote. Les salines de Janubio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. Les salines de Janubio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. Les salines de Janubio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
FalaiseLes falaises de Los Hervideros
Aller aux falaises de Los Hervideros.
La ville de Yaiza à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.
La ville de Yaiza à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Yaiza à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.
Parc nationalLe Parc National de Timanfaya (Parque Nacional de Timanfaya)
Aller au Parc National de Timanfaya.
La ville de Yaiza à Lanzarote. Combustion spontanée de buissons à Timanfaya. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Yaiza à Lanzarote. Geyser artificiel à Timanfaya. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Yaiza à Lanzarote. Les Montañas del Fuego. Cliquer pour agrandir l'image.
Parc naturelLe Parc Naturel des Volcans (Parque Natural de Los Volcanes)
Aller au Parc Naturel des Volcans.
ViticultureLe vignoble de La Geria
La ville de Yaiza à Lanzarote. Vignes de La Geria. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. Des vignes à Uga. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La région viticole de La Geria s’étend sur les communes de Yaiza et de Tías. Les villages d’Uga et de La Geria sont les premiers villages vinicoles que traverse la Route des Vins, LZ-30, à l’est de Yaiza.

Aller au vignoble de La Geria.

La ville de Yaiza à Lanzarote. La bodega El Tablero à Uga. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Yaiza à Lanzarote. La bodega La Geria. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Yaiza à Lanzarote. La bodega Rubicón à La Geria. Cliquer pour agrandir l'image.
RuineCastillo de Las Coloradas
Dans le sud de la commune de Yaiza se trouve la région connue sous le nom de plaine d’El Rubicón, où s’installa la première colonie européenne dans les îles Canaries, fondée en 1402 par le Normand Jean de Béthencourt.

Les vestiges du château de Las Coloradas, une petite forteresse bâtie en 1404 par Béthencourt, sont situés à l’est de Playa Blanca, près de la Punta del Papagayo ; depuis ce lieu commença la conquête de Lancerotte (Lanzarote), de Fortaventure (Fuerteventura), puis de tout l’archipel des Canaries.

Aller au Castillo de Las Coloradas.

MarinaLa marina Rubicón de Playa BlancaMarinaLa marina de Puerto Calero
Aller à la Marina Rubicón.Yaiza est la seule commune de Lanzarote à posséder deux marinas.Aller à la marina de Puerto Calero.
La ville de Yaiza à Lanzarote. Le port de plaisance de Playa Blanca. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Yaiza à Lanzarote. Le port de plaisance de Puerto Calero. Cliquer pour agrandir l'image.

Informations pratiquesInformations pratiques

Informations utilesInformations utiles
AutocarTransports routiers
La ligne numéro 60 relie Arrecife à Playa Blanca, en passant par Yaiza, du lundi au vendredi, toutes les heures, de 5 heures 45 à 21 heures (durée 60 min) ; de Playa Blanca à Arrecife, de 6 heures 35 à 21 heures 55.

Les lignes numéro 161 et numéro 261 relient l’aéroport à Playa Blanca (par Puerto del Carmen, Puerto Calero et Yaiza), toutes les demi-heures, de 6 heures à 22 heures 30 (durée 60 min).

Horaires détaillés des lignes d’autocars sur : www.arrecifebus.com

Office de tourismeOffice de Tourisme
L’Office de Tourisme de Yaiza se trouve à Playa Blanca :

Adresse : Calle Varedero, 4

Téléphone : 00 34 928 519 018 / 00 34 928 519 238

Horaire d’été : de 8 heures 30 à 13 heures ; horaire d’hiver : de 8 heures à 14 heures 30

HôtelHôtels
Hôtel rural La Casona de Yaiza
La Casona de Yaiza est un hôtel-restaurant rural de charme installé dans une demeure du XIXe siècle, complètement restaurée dans un style Renaissance. L’hôtel dispose de huit grandes chambres meublées avec goût.

Le restaurant propose une cuisine raffinée, notamment de poissons.

Adresse : Calle El Rincón, 11

Téléphone : 00 34 928 836 262

Site sur la Toile : www.casonadeyaiza.com

La ville de Yaiza à Lanzarote. Hôtel Casona de Yaiza. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Yaiza à Lanzarote. Hôtel Casona de Yaiza. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Yaiza à Lanzarote. Hôtel Casona de Yaiza. Cliquer pour agrandir l'image.
Hôtel Finca de las Salinas
L’hôtel rural Finca de las Salinas est un hôtel de charme installé dans un manoir du XVIIIe siècle, d’une architecture originale et aux coloris rouges. Situé dans un cadre magnifique, loin des grandes zones touristiques, l’hôtel bénéficie de magnifiques vues sur le Parc National de Timanfaya. L’hôtel dispose de 19 chambres confortables avec terrasse privée.

Adresse : Calle La Cuesta, 17 - Sur la route principale juste avant d’entrer à Yaiza par le nord.

Téléphone : 00 34 928 830 325 / 326

Site sur la Toile : www.stratvshotel.com

L’hôtel a été racheté par l’entreprise Stratvshotel qui a entrepris des travaux de rénovation sans autorisation. Les travaux ont été arrêtés en 2014 par les autorités publiques et l’hôtel est fermé.

Hôtel La Casa de Hilario
Hôtel, installé dans une ancienne finca du XVIIe siècle ayant appartenu à un personnage célèbre de Lanzarote, Hilario. L’hôtel comporte 7 chambres décorées dans un style chinois un peu excentrique et un peu désuet. Depuis la petite piscine on a une vue splendide sur les Montañas del Fuego.

Adresse : Calle General García Escámez , 19

Téléphone : 00 34 928 836 262

Site sur la Toile : www.casadehilario.com

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Lanzarote > Côte méridionale > Yaiza
Sujets plus détaillés
Le village d'Uga à Lanzarote
Le village de La Geria et la Route du Vin à Lanzarote
Le village de Femés à Lanzarote
Le village de Puerto Calero à Lanzarote
Le village de Playa Quemada à Lanzarote
Le village de Playa Blanca à Lanzarote
La ville de Yaiza à Lanzarote - Les salines de Janubio
Le village d'El Golfo et la Laguna Verde à Lanzarote
Sujets proches
La ville de Tías à Lanzarote
La ville de Yaiza à Lanzarote
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Lanzarote
La côte septentrionale de Lanzarote
La côte orientale de Lanzarote
La côte méridionale de Lanzarote
La côte occidentale de Lanzarote
L'intérieur de Lanzarote
La flore et la faune de l'île de Lanzarote
L'île de Lanzarote - Brochure OTC (PDF)

[Sujet précédant] [Sujet ascendant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.