AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote

[Sujet ascendant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le Parc Naturel de Los Volcanes est un Parc Naturel de l’île de Lanzarote ; il se compose d’édifices volcaniques et de champs de laves et de scories formés pendant les éruptions historiques de 1730 à 1736 et de 1824, mais aussi pendant des phases de volcanisme antérieures.

SituationSituation

Le Parc Naturel de Los Volcanes est situé à l’ouest de l’île de Lanzarote, où il entoure le Parc national de Timanfaya. Au sud-est, le Parc borde le Paysage Protégé de La Geria.

Le Parc de Los Volcanes a une superficie d’environ 100 km² (10000 hectares) appartenant aux communes de Tinajo, de Tías et de Yaiza.

Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Le Parc vu depuis le volcan Guanapay à Teguise. Cliquer pour agrandir l'image.

VisitesVisites

Parc naturelLe Parc Naturel des Volcans (Parque Natural de Los Volcanes)
Le Parc Naturel des Volcans a été créé en 1987 pour étendre la zone déjà protégée par la création du Parc National de Timanfaya en 1974. La superficie de la zone protégée a ainsi triplé. Le Parc Naturel contient des espaces de grand intérêt géomorphologique tels que des champs de lave, de scories ou de lapillis (pouzzolanes), mais aussi une zone de protection spéciale pour les oiseaux (ZEPA) sur le site de Janubio.
Volcan strombolienLe volcanisme
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Cliquer pour agrandir l'image.Il s’agit d’un terrain d’origine volcanique avec d’étranges et curieuses formations issues de la solidification de la lave. Y affleurent des matériaux anciens — quelques-uns réellement spectaculaires par leurs dimensions comme la Caldera Blanca (458 m). Des cônes volcaniques dispersés sont très nombreux et, outre ces structures, d’autres éléments comme des tunnels, des lacs de lave, des « hornitos » (accumulations de lave soudées en forme de tour) se détachent.
Volcan strombolienLa Caldera de Montaña Blanca
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. La Caldera Blanca vue depuis l'Islote de Hilario. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La Caldera de Montaña Blanca, couramment nommée Caldera Blanca, est l’un des volcans les plus spectaculaires du Parc Naturel de Los Volcanes et l’un des cratères les mieux conservés de l’île de Lanzarote, bien qu’elle soit le produit d’un volcanisme antérieur au XVIIIe siècle. Du fait de son ancienneté la Caldera Blanca possède une végétation plus développée que celle des environs.

Avec ses 458 mètres de hauteur et son cratère d’un kilomètre de diamètre, l’énorme cône est nettement visible depuis le village de Mancha Blanca. La Caldera Blanca est couverte de plaques blanchâtres de chaux qui sont à l’origine de son nom. On ne doit pas confondre la Caldera de Montaña Blanca avec la Montaña Blanca qui est un autre volcan — de 595 mètres de hauteur — situé près du village de Masdache.

L’aspect spectaculaire de la Caldera Blanca en a fait l’un des buts de randonnée les plus populaires de l’île. Depuis la route LZ-67, qui relie Yaiza à Tinajo, une piste, répertoriée LZ-601, part sur la gauche, contourne par l’est la Montaña de Mazo, puis atteint le massif du Risco Quebrado (312 m), situé à l’ouest de la Caldera Blanca. La piste passe ensuite au nord de la Caldera Blanca, continue vers la Montaña Caldereta (324 m), puis se dirige vers le village de Mancha Blanca. La randonnée peut se faire en véhicule tout-terrain, en VTT ou à pied. À pied il faut compter 3 heures ½ en incluant la montée vers le bord du cratère et la descente dans le cratère, dont le fond se trouve à 149 m d’altitude, 300 mètres plus bas que le bord du cratère. Il est indispensable d’être bien chaussé si l’on veut entreprendre cette descente.

Volcan strombolienLes volcans du sud-est
À l’est du Parc Naturel des Volcans, la petite route LZ-56 se dirige vers le sud, depuis Mancha Blanca, et rejoint la LZ-30, reliant Teguise à Yaiza et traversant un désert de sable noir, parsemé de plaques de lave cordée, et recolonisé par une faible végétation de lichens vert pâle.

Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. La Montaña del Cuervo. Cliquer pour agrandir l'image.De part et d’autre de la route, on remarquera sur la gauche plusieurs cratères récents, notamment la Montaña de las Nueces et la Caldera Colorada (465 m), apparues en 1736, la Montaña Negra (518 m), vieille de plusieurs milliers d’années, et, sur la droite, la Montaña del Cuervo (« la montagne du corbeau »), ou Montaña de Las Lapas, (385 m), apparue en 1730. En prenant à droite sur la LZ-30 on arrive bientôt dans la région viticole de La Geria, dominée par les volcans de la Montaña Diama (468 m) et de la Montaña Chupaderos (313 m). À l’ouest — à la limite entre le Parc Naturel de Los Volcanes et le Parc National de Timanfaya — se trouve le plus haut sommet du Parc Naturel, le Pico Partido (517 m).

Un chemin balisé permet de se rendre à la Caldera Colorada ; ce chemin de 4 km de longueur (45 minutes) — assez facile — est ponctué de 15 panneaux d’informations  donnant des informations sur le volcanisme de la région. Cette montagne doit son nom de Montaña Colorada (« la montagne rouge ») à un phénomène d’oxydation des roches volcaniques riches en fer dont elle est formée. Elle est apparu lors des dernières éruptions volcaniques de 1736. Chemin faisant on peut remarquer une énorme bombe volcanique de plusieurs mètres-cubes. Derrière la Montaña Colorada on pourra voir une coulée de lave solidifiée, causée par un débordement du cratère.

LaguneLa Lagune Verte (Laguna Verde)
Aller à la Lagune Verte à El Golfo.
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. La Lagune Verte à El Golfo. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. La Lagune Verte à El Golfo. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. La côte rocheuse près d'El Golfo. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
FalaiseLes falaises de Los Hervideros
Los Hervideros sont des falaises sur lesquelles les vagues de l’océan viennent se briser en provoquant un flot d’écume bouillonnante ; le mot « hervidero » signifie d’ailleurs « source bouillonnante ». Le contraste entre la blancheur de l’écume et la pierre sombre des falaises, et le fracas des vagues offrent un spectacle impressionnant.
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les champs de scories de la Montaña de la Vieja Gabriela et la Montaña Bermeja. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Ces falaises de roche basaltique — de 15 mètres de hauteur — sont le front de coulées de lave provenant de l’éruption du volcan Montaña de la Vieja Gabriela (226 m), situé à 3 km à l’est du littoral.

Le ressac a creusé deux vastes grottes dans les roches plus tendres séparant les blocs de basalte. Les deux grottes se trouvent au fond d’une crique étroite, une sorte de calanque volcanique, dans laquelle s’élancent les vagues, poussées par les vents d’ouest, avant de s’engouffrer dans les grottes.

Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les deux grottes sont séparées par une coulée de basalte sur laquelle un balcon d’observation — accessible par un escalier — a été aménagé pour les visiteurs.

Le plafond des grottes a été percé par la force des vagues et des panaches d’écume jaillissent de ces évents de façon spectaculaire. Des sentiers ont été aménagés dans les champs de scories volcaniques pour permettre aux visiteurs d’accéder à ces évents naturels.

Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image.
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. La côte rocheuse près de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le parc naturel de los Volcanes à Lanzarote. Les falaises de Los Hervideros. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les grottes de Los Hervideros se trouvent dans le sud-est du Parc Naturel des Los Volcanes, au sud du Parc national de Timanfaya, sur le territoire de la commune de Yaiza. Depuis Yaiza ou depuis Playa Blanca on peut s’y rendre en empruntant la route panoramique LZ-703 au niveau de la localité de La Hoya ; après avoir contourné par le nord les marais salants de Janubio, on suit la côte rocheuse en direction d’El Golfo et de sa célèbre Lagune Verte. Los Hervideros se trouvent à mi-chemin entre Janubio et El Golfo. Un vaste parking permet de se garer facilement. La visite du site est gratuite.
FloreLa flore et la faune
La végétation du Parc Naturel de Los Volcanes est très rare, excepté dans les zones où les matériaux sont plus anciens, antérieurs aux dernières éruptions du XVIIIe et du XIXe siècle. Là, prolifèrent les lichens ; il en existe une centaine d’espèces différentes. Dans les zones les plus fraîches, il est fréquent de voir du géranium sauvage, du millepertuis et de l’aeonium.

En ce qui concerne la faune, les reptiles et les oiseaux sont dominants car ils ont su s’adapter aux conditions exceptionnelles du parc.

Informations pratiquesInformations pratiques

Informations utilesInformations utiles
La visite du Parc se fait à partir du village de Tinajo. L’accès au Parc Naturel est libre.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Lanzarote > Intérieur > Parc Naturel de Los Volcanes
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Lanzarote
La côte septentrionale de Lanzarote
La côte orientale de Lanzarote
La côte méridionale de Lanzarote
La côte occidentale de Lanzarote
L'intérieur de Lanzarote
La flore et la faune de l'île de Lanzarote
L'île de Lanzarote - Brochure OTC (PDF)

[Sujet ascendant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.