AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le village de Corralejo à Fuerteventura

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Corralejo vu depuis le volcan Bayuyo (auteur Andy Mitchell). Cliquer pour agrandir l'image.Corralejo est une station balnéaire de l’extrême nord de l’île de Fuerteventura aux Canaries ; par sa superficie et par sa population Corralejo est la plus grande station de l’île. La localité est en effet située au nord d’une zone désertique de dunes blanches qui offre de splendides plages de sable fin, très appréciées des vacanciers. Cette zone désertique — nommée El Jable — est protégée par un Parc naturel, le Parc naturel des Dunes de Corralejo.

Corralejo fait partie de la commune de La Oliva, mais est beaucoup plus peuplée que le chef-lieu de la commune. Avec environ 15000 habitants, Corralejo est la deuxième localité la plus peuplée de l’île de Fuerteventura après la capitale Puerto del Rosario. Cet ancien village de pêcheurs est devenu un centre touristique très animé mais sans beaucoup de charme.

SituationSituation

Le village de Corralejo à Fuerteventura. Corralejo vu depuis l'îlot de Los Lobos. Cliquer pour agrandir l'image.Corralejo se trouve à l’extrémité nord de Fuerteventura près du détroit de La Bocaina (Estrecho de la Bocaina) qui sépare Fuerteventura de Lanzarote. Dans ce détroit, à l’est du port de Corralejo, se trouve l’îlot de Los Lobos (« l’île des loups ») protégé par un parc naturel (Parque Natural del Islote de los Lobos).

Au sud de Corralejo se trouvent les immenses dunes blanches du Parc Naturel des Dunes de Corralejo (Parque Natural de las Dunas de Corralejo).

Le village de Corralejo à Fuerteventura. L'île de Lobos vue depuis Corralejo. Cliquer pour agrandir l'image.Par le ferry, Corralejo est à seulement 15 km de Playa Blanca, située à la pointe sud de l’île de Lanzarote. La localité est à 16 km du chef-lieu de la commune, La Oliva, par la route FV-101. Par la route FV-1, Puerto del Rosario, la capitale de Fuerteventura, est distante de 33 km vers le sud. L’aéroport de Fuerteventura est un peu plus au sud, à 40 km.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. Vu depuis Los Lobos. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. Le Camino de las Calderas entre Lajares et Corralejo (auteur Andy Mitchell). Cliquer pour agrandir l'image.À l’est de Corralejo s’étend le Malpaís (« la maleterre »), constitué d’une zone de volcans récents, datant de l’Holocène, alignés selon un axe nord-est sud-ouest, depuis la Caldera de l’îlot de Lobos en direction de Lajares.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. Le volcan Bayuyo en arrière-plan du village (auteur Norbert Nagel). Cliquer pour agrandir l'image.Une piste de terre (El Camino de las Calderas) relie les deux localités en longeant cette chaîne volcanique à travers des paysages arides de lave et de pouzzolane noires. Le plus spectaculaire de ces volcans est sans doute le Calderón Hondo (278 m), près de Lajares, mais le plus proche de Corralejo est le volcan égueulé Bayuyo (269 m), qui sert d’arrière-plan à la station balnéaire. On peut faire l’ascension du Bayuyo depuis Corralejo ou depuis la route de La Oliva, à 1 km au sud de Corralejo. Des pistes mènent vers le volcan, puis des sentiers montent sur les bords du cratère : c’est un énorme cône de scories noires. Du sommet la vue plonge sur le cratère en contrebas et, plus loin sur Corralejo, les dunes de sable d’El Jable, l’îlot de Los Lobos et Lanzarote.

VisitesVisites

VillageLe village de Corralejo
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Plan du village de Corralejo. Cliquer pour agrandir l'image.Corralejo était au XVIIe siècle un port de contrebandiers et de pirates par où était importés des produits alimentaires (chèvres, grains, fromages …), sans payer les taxes. Un petit village de pêcheurs fut fondé au XIXe siècle ; en 1940 le village ne comptait encore que douze maisons.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. Dunes vues depuis Los Lobos. Cliquer pour agrandir l'image.Dans les années 1950, des terrains furent vendus à des promoteurs touristiques étrangers et les appartements de vacances firent leur première apparition ; il n’y avait alors sur place ni électricité ni eau courante. Le développement touristique commença vraiment dans les années 1970, notamment avec la construction des deux grands hôtels, « Riu Tres Islas » et « Riu Oliva Beach », dans le secteur des dunes — avant que les dunes de Corralejo ne fussent protégées par un Parc naturel. Dans les années 1980, ce fut le boom de la construction : le village devint un important centre touristique dont la superficie atteint aujourd’hui 5 km². La localité possède une usine de désalinisation d’eau de mer alimentée par deux éoliennes.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. Les éoliennes de l'usine de désalinisation. Cliquer pour agrandir l'image.De cette courte histoire il reste un centre paisible organisé autour de la Plaza Pública, un village typiquement espagnol, avec des bancs de pierre et des azulejos, habité par des Canariens.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. Vu depuis Los Lobos. Cliquer pour agrandir l'image.Autour de ce centre, au sud et à l’est, s’est développée une large ceinture d’hôtels, de résidences de vacances et de centres commerciaux, dont le plus grand est le Centre commercial El Campanario. La principale rue commerçante est l’Avenida Nuestra Señora del Carmen (autrefois Carrer General Franco), une avenue bordée de palmiers qui conduit du vieux village vers la sortie sud de la localité. Dans une rue adjacente, la Calle Anzuelo, se trouvent les boutiques chics, les boutiques de surf et les restaurants à la mode.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. Au crépuscule du soir. Cliquer pour agrandir l'image.Depuis le port, une promenade de front de mer, bordée de restaurants et de cafés, le Paseo Marítimo, mène jusqu’aux portes de Parc naturel des Dunes de Corralejo.

Sans véritable charme, Corralejo a l’animation et la vie nocturne agitée des stations touristiques cosmopolites. Elle attire une clientèle de touristes qui viennent surtout pour le surf, la plongée ou le farniente sur les longues plages de sable blanc.

PlageLes plages de Corralejo
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Les plages de la ville. Cliquer pour agrandir l'image.Les plages sont l’attraction principale de Corralejo. Il est possible de se baigner sur les deux belles petites plages du centre-ville, la Playa del Muelle Chico et la Playa Las Clavellinas, qui sont mieux abritées que les plages extérieures à la station ; plus loin se trouve la Playa de Las Agujas ; derrière ces plages s’étend la zone des hôtels de Corralejo.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. La plage de Bajo Negro (auteur Norbert Nagel). Cliquer pour agrandir l'image.Mais les plages qui font le succès de Corralejo se trouvent au sud-est du village, dans la zone protégée des Dunes de Corralejo ; elles sont nommées « Grandes Playas de Corralejo ». Les « Grandes Playas de Corralejo » se trouvent à 3 km au sud du village et s’étendent sur 11 km ; elles se composent de cinq plages rapprochées qui ne sont séparées que par des coulées de lave peu épaisses. La section la plus populaire de ces plages se trouve aux abords des hôtels Riu Tres Islas et Oliva Beach, la Playa del Médano et la Playa El Bajo Negro, des plages de sable fin d’une blancheur étincelante sous le soleil. La Playa El Bajo Negro a 500 mètres de longueur et 45 mètres de largeur. À environ 1,5 km au sud de la zone des hôtels, là où la route ne passe pas près de la plage, se trouve une zone naturiste. Plus au sud se trouvent la Playa de Los Matos, la Playa del Moro, plus étroite mais plus naturelle, la Playa Alzada et la Playita del Porís.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. La Playa del Moro (auteur Thérèse Gaigé). Cliquer pour agrandir l'image.Les plages de Corralejo se terminent généralement dans la mer par un fond pierreux ; de plus les courants marins peuvent être forts et imprévisibles : le drapeau rouge indique que la baignade est interdite en raison de forts courants ; le drapeau jaune indique qu’il faut rester près du rivage.

Grâce aux vents alizés ces plages sont très adaptées pour la planche à voile et le kite-surf, avec une brise forte mais constante. Pour la plongée les meilleurs sites se trouvent dans le détroit d’El Río (« la rivière ») qui sépare Corralejo de l’îlot de Los Lobos et autour de cette petite île.

Au nord-ouest de Corralejo, à la pointe nord de l’île, se trouve la Playa de Majanicho, une plage de 150 mètres de longueur et 20 mètres de largeur, bien abritée et moins fréquentée que les Grandes Playas ; cette plage de sable doré est partiellement nudiste.

PortLe port de Corralejo
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Le port vu depuis Los Lobos. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. Ferry quittant le port. Cliquer pour agrandir l'image.Corralejo possède un port important qui assure une partie des échanges entre Fuerteventura et Lanzarote (le port de Playa Blanca est à ½ heure de mer). Le port reçoit aussi des navires de croisière.
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Tournepierre à collier (Arenaria interpres) dans le port. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le village de Corralejo à Fuerteventura. Baignade dans le port. Cliquer pour agrandir l'image.
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Aigrette garzette (Egretta garzetta) dans le port de Corralejo. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. Aigrette garzette (Egretta garzetta) dans le port de Corralejo. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. Aigrette garzette (Egretta garzetta) dans le port de Corralejo. Cliquer pour agrandir l'image.

Informations pratiquesInformations pratiques

Office de tourismeOffice de Tourisme
Adresse : Avenida Marítima 2, 35660 Corralejo. L’Office de Tourisme (Oficina de Turismo) se trouve sur le Paseo Marítimo au niveau de la petite jetée (Muelle Chico).

Horaires :  du lundi au vendredi, de 8 heures à 15 heures ; les samedis, dimanches et jours fériés de 9 heures à 15 heures.

Téléphone : 00 34 928 866 235

Il y a une annexe de l’Office de Tourisme dans le terminal des ferries (Muelle Grande) (téléphone : 00 34 928 537 183).

Site sur la Toile : www.corralejograndesplayas.com

CalendrierCalendrier des fêtes
Fiesta del Carmen : vers le 16 juillet. Procession solennelle de bateaux de pêche en l’honneur de la sainte patronne des pêcheurs, la Vierge du Mont Carmel, suivie de festivités dans tout le village.
MétéorologieMétéo et prévisions
BusLignes de bus
La station de bus (Estación de guaguas) se trouve sur l’Avenida Juan Carlos I, au numéro 8, à la périphérie ouest du village. Téléphone : 00 34 928 866 235.

Le bus numéro 6 relie toutes les 30 minutes Corralejo à Puerto del Rosario par la route côtière FV-1, avec arrêt près de l’hôtel Oliva Beach, en face des dunes (tarif : 3,40 € ; durée du trajet : 40 min) .

Horaire sur la page : www.tiadhe.com/rutas/06.htm

La ligne numéro 8 relie toutes les heures, 13 fois par jour, Corralejo à El Cotillo, en passant par La Oliva (tarif : 3,10 € ; durée du trajet : 40 min).

Horaire sur la page : www.tiadhe.com/rutas/08.htm

La ligne numéro 7 relie Puerto del Rosario à El Cotillo ; le bus de 14 heures 15 passe par Corralejo.

Horaire sur la page : www.tiadhe.com/rutas/07.htm

TaxiTaxi
La station de taxis se trouve Avenida Nuestra Señora del Carmen, à l’angle de la rue de Lépante (Calle Lepanto).

Une autre station de taxis se trouve entre les deux hôtels Riu aux Grandes Playas.

Location de voitureLocation de voitures
Nombreuses agences de location de voitures sur l’Avenida Nuestra Señora del Carmen.
TransbordeurTransbordeurs
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Ferry dans le port. Cliquer pour agrandir l'image.Le port de Corralejo tire profit des nombreuses liaisons régulières par car-ferry entre Fuerteventura et le port de Playa Blanca sur l’île de Lanzarote, distante de 15 km. Deux compagnies exploitent cette liaison depuis la Grande Jetée de Corralejo (Muelle Grande) : la compagnie Naviera Armas, avec un transbordeur traditionnel, le Volcán de Tindaya, (traversée en 25 minutes) et la compagnie Fred Olsen Express avec un catamaran rapide, le Bocayna Express, (traversée en 12 minutes). Chacune des compagnies assure six traversées par jour (quatre les dimanches) dans chaque sens, entre 7 heures et 20 heures.

Le village de Corralejo à Fuerteventura. Ferry devant l'îlot de Los Lobos. Cliquer pour agrandir l'image.Naviera Armas :

Téléphone : 00 34 902 456 500

Horaires détaillés sur le site : www.navieraarmas.com

Tarif : environ 72 € aller-retour, selon la date, pour une automobile et une personne.

Fred Olsen Express :

Téléphone : 00 34 902 100 107

Horaires détaillés sur le site : www.fredolsen.es

Tarif : environ 60 € aller-retour, selon la date, pour une automobile et une personne.

Service de navette gratuite entre Playa Blanca et Puerto del Carmen.

HôpitalCentre médical
Adresse : Avenida Juan Carlos I, 28. Téléphone : 00 34 928 535 480
PolicePolice locale
Adresse : Paseo Atlántico, 1. Téléphone : 00 34 928 866 107
Excursion en merExcursions en mer
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Îlot de Lobos. Cliquer pour agrandir l'image.L’entreprise Grupo Lobos assure des liaisons régulières, avec deux navires pour piétons, entre le port de Corralejo et l’îlot de Los Lobos, où les automobiles sont interdites.

Sept traversées par jour en été, cinq en hiver, (durée 15 minutes), de 10 heures à 16 heures 30 ; dernier retour de l’île à 17 heures. Les horaires peuvent changer par manque de demande ou en raison des conditions météorologiques (s’assurer de l’horaire de retour à l’arrivée sur l’île).

Tarif : environ 15 € aller-retour ; enfants 7,50 €.

Vente des billets au kiosque sur le Paseo Marítimo, près de la Pescadería.

Téléphone : 00 34 619 307 949, 00 34 646 531 068 ou 00 34 699 687 294

Site sur la Toile : www.excursionesmaritimaslobos.com

Le Grupo Lobos propose aussi des excursions à Los Lobos en bateau à fond transparent pour une vision sous-marine (jusqu’à 3 traversées par jour ; durée de la traversée : 1 heure).

Tarif : 18 € ; 9 € pour les enfants.

Également des excursions à Lanzarote (plage de Papagallo).

SurfÉcoles de surf
Ventura Surf Center
Le Ventura Surf Center est installé sur la Playa Las Clavellinas, une plage du centre-ville, là où les conditions sont idéales pour les débutants.

Cours d’une heure pour 35 € ; location de planche à partir de 10 € par heure.

Adresse : Avenida Marítima 54.

Téléphone : 00 34 928 866 295

Site sur la Toile : www.ventura-surf.com

WindsurfKitesurfFlag Beach Windsurf Center
Le Flag Beach Windsurf Center est installé sur les Grandes Playas, à 200 m au nord de l’hôtel Riu Tres Islas.

Cours d’initiation au surf, à la planche à voile et au kite-surf. Location de matériel.

Téléphone : 00 34 928 866 389

Site sur la Toile : www.flagbeach.com

PlongéeÉcoles de plongée
Dive Center Corralejo
Le Dive Center Corralejo est un centre de plongée réputé, le premier de Corralejo, fondé en 1979 ; il dispense les cours de plongée de PADI Learning (www.padi.com). Il se trouve Calle Nuestra Señora del Pino, au numéro 22, à l’arrière de la Grande Jetée, près de l’hôtel Caledonia Dunas Club.

Tarif des cours : 30 €.

Téléphone : 00 34 928 535 906

Site sur la Toile : www.divecentercorralejo.com

Centre de plongée Punta Amanay
Fondé en 1992, le Centre de Plongée Punta Amanay se trouve près de l’hôtel Dunas Club, Calle El Pulpo 5. Il dispense les cours de PADI Learning.

Sites de plongée dans la « rivière » (le détroit entre Corralejo et l’îlot de Los Lobos) et autour de Los Lobos.

Plongée : 30 €. Location de matériel : 10 €.

Téléphone : 00 34 656 447 657

Site sur la Toile : www.punta-amanay.com

VoileÉcoles de voile
L’école de voile Catlanza, établie à Puerto Calero à Lanzarote, a une annexe au port de Corralejo.

Propose des excursions en catamaran, notamment vers la plage de Papagayo à Lanzarote, natation, plongée, jet ski.

Téléphone : 00 34 928 513 022

Site sur la Toile : www.catlanza.com

HôtelHôtels
Gran Hotel Atlantis Bahía Real
Le Gran Hotel Atlantis Bahía Real ***** est un hôtel de grand luxe situé au début des Grandes Playas, juste avant la zone protégée du Parc naturel des Dunes de Corralejo ; c’est peut-être le meilleur hôtel de Fuerteventura. C’est un hôtel à l’architecture d’inspiration orientale, comportant 170 chambres et 72 suites avec terrasse ; certaines suites ont une surface de 160 m². L’hôtel dispose de cinq restaurants : l’élégant restaurant gastronomique « La Cúpula » du chef catalan Carles Gaig ayant une étoile au guide Michelin ; un restaurant de cuisine espagnole et internationale, le Las Columnas, un restaurant italien, le Giardinetto, un restaurant japonais, le Yamatori.

À partir de 160 € par nuit pour une chambre double.

Adresse : Avenida Grandes Playas s/n

Téléphone : 00 34 928 536 444

Site sur la Toile : www.atlantisbahiareal.com

Hôtels Riu Palace Tres Islas et Oliva Beach
Les deux hôtels du groupe hôtelier majorquin Riu, le Palace Tres Islas et le Oliva Beach, se trouvent à l’intérieur de la zone protégée du Parc naturel des Dunes de Corralejo, directement au bord de la plage. Ces hôtels ont été construits dans les années 1975 quand la zone n’était pas encore classée comme Parc naturel. Leur concession devait prendre fin en 2017 pour l’Oliva Beach et en 2037 pour le Tres Islas, et les hôtels démolis, mais des extensions de concession sont envisagées. De telles constructions ne seraient plus autorisées aujourd’hui à cet endroit.

Le Palace Tres Islas est un hôtel 4-étoiles tandis que l’Oliva Beach est un hôtel 3-étoiles pour des séjours en formule « tout compris ». Les deux hôtels proposent de nombreuses activités sportives, notamment nautiques.

Adresse : Avenida de las Grandes Playas

Téléphone Tres Islas : 00 34 928 535 700

Téléphone Oliva Beach : 00 34 928 535 334

Site sur la Toile : www.riu.com

Hôtel Barceló Corralejo Bay
L’hôtel Barceló Corralejo Bay se trouve au début de l’Avenida de las Grandes Playas près du centre-ville. C’est un hôtel 4-étoiles de 231 chambres, dont certaines ont la vue sur la mer.

Téléphone : 00 34 928 536 050

Site sur la Toile : www.barcelo.com

Le village de Corralejo à Fuerteventura. La façade de l'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. La façade de l'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. Hall de l'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Hall de l'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. Patio de l''hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. Piscine de l'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.
Le village de Corralejo à Fuerteventura. Piscine de l'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. Piscine de l'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. L'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.
Le village de Corralejo à Fuerteventura. L'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. L'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Corralejo à Fuerteventura. L'hôtel Corralejo Bay. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Fuerteventura > La Oliva > Corralejo
Sujets plus détaillés
Le village de Corralejo à Fuerteventura - Plan de la ville (OT)
Sujets proches
La Casa de los Coroneles à La Oliva à Fuerteventura
Le village de Villaverde à Fuerteventura
Le village de Corralejo à Fuerteventura
Le parc naturel des Dunes de Corralejo à Fuerteventura
Le village de Tindaya à Fuerteventura
Le village de Vallebrón à Fuerteventura
Le village de Lajares à Fuerteventura
Le village d'El Cotillo à Fuerteventura
L'île de los Lobos à Fuerteventura
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Fuerteventura
La ville de La Oliva à Fuerteventura
La ville de Puerto del Rosario à Fuerteventura
La ville d'Antigua à Fuerteventura
La ville de Tuineje à Fuerteventura
La ville de Pájara à Fuerteventura
La ville de Betancuria à Fuerteventura
La flore et la faune de l'île de Fuerteventura
L'île de Fuerteventura - Brochure OTC (PDF)

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.