AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Écusson (auteur Jerbez). Cliquer pour agrandir l'image.Puerto de la Cruz est le grand centre touristique du nord de Ténériffe. La ville forme avec les communes de La Orotava, Los Realejos et d’autres encore une agglomération de 140.000 habitants.

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Cliquer pour agrandir l'image.À l’origine, Puerto de la Cruz ne s’appelait pas ainsi, mais Puerto de La Orotava, car il s’agissait du port de la ville de La Orotava qui se situe dans l’arrière-pays. Lorsqu’en 1706 la ville de Garachico fut en partie ensevelie par la lave après une éruption volcanique, Puerto de la Cruz prit le relais et devint le port le plus important de la côte nord de l’île de Ténériffe. Le port de La Orotava permettait l’exportation de vin (Canary Sack, Malvoisie) vers le nouveau monde. Vers la fin du XIXe siècle, le commerce des bananes prit son essor.

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Vu d'El Monasterio à Los Realejos. Cliquer pour agrandir l'image.Ensuite, à la fin du XIXe siècle, le village commença à recevoir des touristes anglais, comme beaucoup d’autres villes et villages côtiers ; l’activité s’est réorientée vers le tourisme. Puerto de la Cruz fut d’ailleurs, à partir de 1950, la vraie première station touristique avant que les touristes ne se dirigent vers le sud de l’île.

SituationSituation

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Situation de la commune (auteur Jerbez). Cliquer pour agrandir l'image.Puerto de la Cruz est situé dans la vallée de La Orotava, au nord de l’île de Tenerife, à 36 km au sud-ouest de Santa Cruz.

VisitesVisites

ManoirLa demeure Miranda (Casa Miranda)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Casa Miranda. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Casa Miranda. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Casa Miranda. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Casa Miranda. Cliquer pour agrandir l'image.
PlaceLa place de la mare (Plaza del Charco)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Plaza del Charco. Cliquer pour agrandir l'image.Le quartier le plus agréable de la ville est la Plaza del Charco et ses alentours, du XVIIe/XVIIIe siècle. Autour de la Plaza del Charco surgissent des rues qui connaissent une grande animation à toute heure du jour, de même que le beau front de mer, rempli de restaurants et de terrasses.
ÉgliseL’église Notre-Dame de la Roche de France (Iglesia de Nuestra Señora de La Peña de Francía)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Église de la Peña de Francia. Cliquer pour agrandir l'image.Située à la Plaza de la Iglesia, l’église de Notre Dame de la Peña de Francia est la principale église de Puerto de la Cruz. Elle date fin du XVIIe siècle (1697) et son intérieur est réputé pour être un des plus beaux de l’île.

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. La fontaine de la Place de l'Église. Cliquer pour agrandir l'image.Elle conserve une vierge du XVIIe siècle, la croix qui donna son nom à la ville et de nombreuses œuvres d’art des XVIIe et XVIIIe siècle.

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Iglesia de la Peña de Francia. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Plaza de la Iglesia. Cliquer pour agrandir l'image.
ManoirLa demeure Iriarte (Casa Iriarte)ManoirCasa de Los Hermanos de La Cruz Blanca
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Casa Iriarte. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Casa Hermanos de la Cruz Blanca. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Casa Hermanos de la Cruz Blanca. Cliquer pour agrandir l'image.
FortLe fortin Saint-Philippe (Castillo San Felipe)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Castillo San Felipe. Cliquer pour agrandir l'image.Le fortin San Felipe (El Castillo) du XVIIe siècle a été reconverti en salle d’exposition et de concert.

Sur sa façade, un bas-relief représente saint Philippe et les armoiries de Philippe IV d’Espagne.

Adresse :

El Castillo Espacio Cultural

Paseo de Luis Lavaggi, 12 - Puerto de la Cruz

Téléphone : 00 34 922 373 039.

Horaire : ouvert du lundi au samedi, de 11 heures à 13 heures et de 17 heures à 20 heures.

ChapelleL’ermitage Saint-Elme (Ermita de San Telmo)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Chapelle San Telmo. Cliquer pour agrandir l'image.L’ermitage de San Telmo, patron des marins, du XVIIIe siècle.
ÉgliseL’église Saint-Amaro (Iglesia de San Amaro)Tour de guetLa tour venteuse (Torre Ventoso)ManoirLa demeure Saint-Fernand (Casa San Fernando)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Église San Amaro. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Torre ventoso. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Casa San Fernando. Cliquer pour agrandir l'image.
GorgesLe ravin Martiánez (Barranco de Martiánez)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Le ravin de Martiánez. Cliquer pour agrandir l'image.
Parc de loisirsLe parc de loisirs Martiánez (Complejo Lago Martiánez)
Bordant le littoral, à proximité du centre-ville de Puerto de La Cruz, le Lago Martiánez est sans doute la réalisation la plus étonnante de l’île du point de vue architectural. Le Lido ou, plutôt, le Lago Martiánez, est une création de l’artiste et architecte originaire de l’île voisine de Lanzarote, Cesár Manrique.

Ce complexe balnéaire artificiel avec des restaurants et des bars, un lac artificiel d’eau de mer de 27000 m³, des piscines au tracé original, des jardins et des jets d’eau, permet de profiter d’un bain rafraîchissant ou de prendre le soleil dans l’environnement volcanique côtier et entouré d’une végétation luxuriante, à quelques mètres d’un océan parfois déchainé.

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Complexe Martiánez vu du port. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Lago Martiánez. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Complexe Martiánez. Cliquer pour agrandir l'image.
Jardin botaniqueLe jardin botanique (Jardín Botánico)
La signalisation routière indique « Jardín Botánico » mais son vrai nom est « Jardín de Aclimatación de La Orotava ». C’est un véritable jardin d’acclimatation fondé le 17 août 1788 sur ordre du roi Charles III. C’est Don Alonso de Nava y Grimon, le sixième marquis de Villanueva del Prado qui s’est chargé de ce projet ambitieux tandis que le jardin dessiné par Nicolas Eduardo accueillait les premières plantations en 1792.

Ses collections de plantes tropicales, tant des Canaries que d’autres parties du monde, sont remarquables avec ses palmiers, ses broméliacées, ses aracées, ses moracées, ses dragonniers ou d’impressionnants ficus et, bien sûr, ses strelitzia très répandus dans l’île (même s’ils sont sud-africains). Le jardin s’étend sur 20000 m².

Adresse : Calle Retama, 2 - 38400 Puerto de la Cruz

Téléphone : 00 34 922 383 572

Horaire : ouvert de 9 heures à 18 heures (d’octobre à mars) ou 19 heures (d’avril à septembre).

Tarif d’entrée : 3 €.

Site sur la Toile : www.icia.es/icia/

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Jardin botanique. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Bassin du jardin botanique. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Bassin du jardin botanique. Cliquer pour agrandir l'image.
Figuier de la baie de Moreton.
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Figuier de la baie de Moreton. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Figuier de la baie de Moreton. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Jardin botanique. Cliquer pour agrandir l'image.
Pommier caffre (Dovyalis caffra).
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Pommier caffre (Dovyalis caffra). Cliquer pour agrandir l'image.
Jardin botaniqueLe jardin d’orchidées (Jardín de Orquideas)
En descendant de La Paz vers Puerto de la Cruz, la route passe devant le Jardin des Orchidées (Jardín de Orquideas de Sitio Litre). Ce jardin est l’ancien jardin particulier d’une maison construite en 1730. Elle fut fréquentée par quelques personnalités comme William Wilde (le père d’Oscar) la botaniste et peintre Marianne North et même Agatha Christie. Autre visiteur prestigieux : l’explorateur et botaniste allemand Alexander von Humboldt.

Jardín de Orquideas - Mansion de Sitio Litre

Téléphone : 00 34 922 382 417

Horaire : ouvert de 9 heures 30 à 17 heures.

Tarif d’entrée : 4,75 €

MuséeLe musée archéologique
Le Musée archéologique ne fournit pas d’informations sur l’origine des aborigènes de l’île, les Guanches. Mais, en recréant une grotte d’habitation, en exposant la céramique utilisée à des fins domestiques (pour cuisiner, transporter et servir les aliments et les boissons, les conserver) et sobrement décorée ou pour se parer ou à des fins religieuses (la figure du « Guatimac »), le Musée permet d’approcher leur mode de vie. À noter: la reconstitution d’une grotte d’enterrement guanche ; cette peuplade pratiquait la momification.

Les souvenirs vendus dans les commerces de l’île revendiquent une parenté avec l’art des Guanches, notamment en recourant à deux symboles : une spirale ou un triangle lui-même composé de petits triangles. C’est un peu court et les guides eux-mêmes restent silencieux sur ces peuplades qui occupaient l’île avant l’arrivée des Espagnols.

Adresse : Calle El Lomo, 28 - Puerto de la Cruz

Téléphone : 00 34 922 371 465

Horaire : ouvert du mardi au samedi, de 10 heures à 13 heures et de 17 heures à 21 heures, et le dimanche de 10 heures à 13 heures.

Tarif d’entrée : 1 €.

Jardin zoologiqueLe parc Loro (Loro Parque)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Loro Parque. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin zoologique et botanique Loro Parque présente près de 30 000 animaux issus de 350 espèces et sous-espèces sur une surface de plus de 50000 m² ; c’est le zoo le plus visité d’Espagne avec environ 1,5 million de visiteurs chaque année.

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Dauphins au parc Loro. Cliquer pour agrandir l'image.Outre sa collection de perroquets de toutes sortes, la plus grande au monde, qui lui donnèrent son nom (« loros » en espagnol, perroquets), ce parc propose des shows classiques avec des perroquets bien sûr, mais aussi des dauphins, des lions de mer et surtout un spectacle assez impressionnant avec des orques dans l’océan. Le parc, soigneusement entretenu et balisé, invite par exemple à découvrir une île aux tigres, la jungle des gorilles, une grotte aux chauves-souris, un iceberg aux pingouins ou à scruter des requins en traversant le plus grand tunnel d’eau du monde ! Ce parc est apprécié des enfants qui peuvent examiner de près des animaux comme les célèbres piranhas!

Le Loro Parque est implanté plus précisément à Punta Brava. Un petit train amène gratuitement les visiteurs à partir de Puerto de la Cruz (Plaza Reyes Catolicos).

Site sur la Toile : www.loroparque.com

Horaire : ouvert de 8 heures 30 à 18 heures 45 (dernière entrée à 16 h).

Tarif d’entrée : le prix d’entrée est de 31 € pour un adulte. Il existe des tickets qui combinent Loro Parque et Siam Parque (parc aquatique).

PlageLa plage Martiánez (Playa Martiánez)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Plage Martiánez. Cliquer pour agrandir l'image.À l’est, la Plage Martiánez de sable noir est appréciée des surfeurs.

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Playa Martiánez. Cliquer pour agrandir l'image.

PlageLa plage Jardin (Playa Jardín)
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Sable. Cliquer pour agrandir l'image.À l’ouest, la Plage Jardín, plage de sable noir, zone de plaisir dessinée par Cesár Manrique.
QuartierLes quartiers de La Ranilla, de La Paz et de San Telmo
PortLe port
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Le port. Cliquer pour agrandir l'image.Abritant la Casa de la Aduana et le vieux quai, qui conserve son air marin, la zone portuaire constitue un des lieux historiques de la ville.

Le port est devenu important quand le port de Garachico a été détruit en 1706.

La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Le port et sa jetée. Cliquer pour agrandir l'image.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
On trouve à Puerto de La Cruz des vestiges archéologiques qui témoignent de la présence aborigène bien avant la conquête de l’île. Une fois celle-ci terminée et après avoir établi la capitale à La Laguna, on ordonna la construction d’un port à La Orotava en 1506.

Les habitants de ce port aux activités commerciales étaient peu nombreux au XVIe siècle. C’est seulement au début du siècle suivant que Juan Antonio Franchy Lutzardo fut commissionné par le conseil municipal de La Laguna pour en assurer le peuplement, pour signaliser les sites, construire des routes et une église avec une place.

La construction de l’église paroissiale vouée à Nuestra Señora de la Peña de Francia remonte à 1603.

Le déclin de la culture de la canne à sucre entraîne le développement de la monoculture de la vigne. Le vin est exporté directement en Angleterre, ce qui pousse des commerçants anglais à s’installer dans la ville. Cette dernière va voir son importance augmenter avec la disparition du port de Garachico après l’éruption volcanique de 1706. Le XVIIIe siècle va ainsi être marqué par d’importants changements urbanistiques et par de nombreux travaux publics.

Le développement de Santa Cruz de Tenerife et la crise du secteur agricole vont pousser cette commune au déclin jusqu’au boom du tourisme. Dans ce secteur, cette commune fit des merveilles de par son expérience accumulée bien des années avant tout cela dans l’accueil de visiteurs étrangers pour lesquels il existait déjà des établissements hôteliers.

Informations pratiquesInformations pratiques

Office de tourismeOffice de Tourisme
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. La douane royale. Cliquer pour agrandir l'image.Adresse : Calle Las Lonjas, s/n (Casa de la Aduana) - 38400 Puerto de la Cruz (Tenerife)

Téléphone : 00 34 922 386 000

Fax : 00 34 922 384 769

Wifi payant Plaza del Charco (PL@ZAnet)

AutocarTransports routiers
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe. Station de bus. Cliquer pour agrandir l'image.Prix de quelques trajets courants :
HôtelHôtels
Hôtel Don Manolito
http://wikimapia.org/3889649/es/Hotel-Don-Manolito
RestaurantRestaurants
Une habitude ancrée chez les habitants de Tenerife est celle de manger dans les « guachinches », restaurants typiques où l’on peut déguster les plats les plus représentatifs de la cuisine traditionnelle, parmi lesquels figurent les potages aux légumes et la terrine de poisson.

La « vieja », espèce autochtone, est un des poissons les plus appréciés, avec d’autres comme la sardine, le maquereau, le « cherne » et le pagel. Dans le registre des viandes, il convient de mentionner la viande en daube et le lapin « en salmorejo ». Sans oublier non plus les célèbres « papas arrugadas » (pommes de terre cuites au sel), servies avec les « mojos » (sauces).

Pour accompagner ces délices, le choix se portera sur une des cinq Dénominations d’origine de vin produites à Tenerife : Abona, Tacoronte-Acentejo, Valle de Güímar, Valle de la Orotava et Ycoden-Daute-Isora.

El Duende
Adresse : La Higuerita 41 E - 38400 Puerto De La Cruz

Téléphone : 00 34 922 374 517

Horaire : Fermé août, lundi et mardi

Menu à prix fixe - Carte : 25 €/40 €

Cuisine inventive.

La façade discrète dissimule un intérieur sobre de style rustique composé de trois salles et d’une salle à manger qui ouvre sur le village. Cuisine créative.

La Parrilla
Adresse : Richard J. Yeoward 1 E - 38400 Puerto De La Cruz

Téléphone : 00 34 922 381 400

Horaire : Fermé mai, dimanche et lundi

Menu à prix fixe - Carte : 45 €/55 €

Cuisine traditionnelle.

Le restaurant « La Parilla » propose des plats intéressants.

Spécialités : Vins régionaux.

Installations : Vue intéressante ou étendue, jardin de repos, air conditionné, piscine couverte, piscine de plein air, tennis de plein air, ascenseur, WiFi, parking réservé à la clientèle, salles de conférences.

À savoir : dîner seulement

Magnolia
Adresse : Avenida Marqués de Villanueva del Prado E - 38400 Puerto De La Cruz

Téléphone : 00 34 922 385 614

Horaire : Fermé mardi

Menu à prix fixe - Carte : 31 €/45 €

Cuisine traditionnelle.

Etablissement dirigé de main de maître par son propriétaire qui est également le chef cuisinier. Il dispose de deux salles communicantes au mobilier de différents styles. Les suggestions constituent le meilleur de sa carte. Bonne cuisine catalane.

Régulo
Adresse : San Felipe 16 E - 38400 Puerto De La Cruz

Téléphone : 00 34 922 384 506

Horaire : Fermé 15 jours en juin, juillet, dimanche et lundi midi

Repas soigné à prix modérés - Carte: 23 €/30 €

Cuisine régionale.

Dans un établissement canarien typique du XVIIIe siècle. Il dispose d’un joli patio et de deux étages décorés dans des tons ocres, où abondent les plantes et les antiquités. Service en salle de qualité.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Ténériffe > Côte septentrionale > Puerto de la Cruz
Sujets plus détaillés
Carte interactive de la ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe
L'hôtel Puerto Palace à Puerto de la Cruz à Ténériffe
Sujets proches
Le parc rural de Teno à Ténériffe
La ville de Buenavista del Norte à Ténériffe
La ville de Los Silos à Ténériffe
La ville d'El Tanque à Ténériffe
La ville de Garachico à Ténériffe
La ville d'Icod de los Vinos à Ténériffe
La ville de La Guancha à Ténériffe
La ville de San Juan de la Rambla à Ténériffe
La ville de Los Realejos à Ténériffe
La ville de Puerto de la Cruz à Ténériffe
La ville de La Orotava à Ténériffe
La ville de Santa Úrsula à Ténériffe
La ville de La Victoria de Acentejo à Ténériffe
La ville de La Matanza de Acentejo à Ténériffe
La ville d'El Sauzal à Ténériffe
La ville de Tacoronte à Ténériffe
La ville de Tegueste à Ténériffe
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Ténériffe
L'île de Ténériffe - Carte des lignes de bus (PDF)
La côte septentrionale de Ténériffe
La côte orientale de Ténériffe
La côte méridionale de Ténériffe
La côte occidentale de Ténériffe
L'intérieur de Ténériffe
La flore et la faune de l'île de Ténériffe
L'île de Ténériffe - Brochure OTC (PDF)

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.