AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le tarin des aulnes (Carduelis spinus)

Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Animaux] [Via Gallica]

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Tarin des aulnes. Atterrissage, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.Tarin des aulnes. Couple, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.Tarin des aulnes. Querelle, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.
Tarin des aulnes. Femelle, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.Tarin des aulnes. Querelle, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.Tarin des aulnes. Mâle, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.
Tarin des aulnes. Mâles, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.Tarin des aulnes. Femelle, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.Tarin des aulnes. Atterrissage, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe : passereauxSous-groupe :Ordre : passériformes (Passeriformes)Sous-ordre :
Famille : fringillidés (Fringillidae)Sous-famille :Genre :Sous-genre :
Espèce : Carduelis spinus, Spinus spinus [Linné, 1758]Sous-espèce :Nom commun : tarin des aulnesNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneErlenzeisigAngleterresiskinArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagnelúganoEstonie
FøroysktFinlandeFrançaistarin des aulnesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalielucarino
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BassijsPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdegröniskaTchéquieUkraïneEmpire romainCarduelis spinus

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
Tarin des aulnes. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Tarin des aulnes. Gravure Gould. Cliquer pour agrandir l'image.Toujours avec barre jaune vif traversant l’aile à bandes noires, croupion jaune verdâtre et taches latérales jaunes à la base de la queue noire.

MâleMâle : calotte et menton noirs, grand arrière-sourcil jaune entourant les joues verdâtres ; dos grisâtre un peu rayé ; poitrine et flancs jaune verdâtre, ventre blanc, flancs et sous-caudales fortement rayés de noir.

FemelleFemelle : sans calotte noire, plus grise dessus et blanche dessous mais plus rayée à la poitrine et aux flancs.

Jeune encore plus rayé et brun.

PlumagePlumage
Forme de becBecBec aigu.
PattePatte
LongueurLongueur12 cm.EnvergureEnvergure
HauteurHauteurPoidsPoids12 g.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
C’est surtout en automne et en hiver qu’on peut rencontrer les tarins, dans les aulnes et les bouleaux où ils s’assemblent souvent en bandes importantes pour chercher leur nourriture.
Espèces semblablesEspèces semblables
Confusion possible avec le serin cini ou le venturon.

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
« tsi-ê » ou « tlie dih » au vol.

Babil « tchèttchèttchèt » … ; « tsou-ît » grinçant.

Appel d'oiseauAppel
Cri de contact : « tettettet ».
Chant d'oiseauChant
Gazouillis presque incessants.

Long gazouillis musical de phrases courtes mêlé de cris et souvent terminé d’un « dèètsch » ou « chèi » étiré.

VolVol

Description
Tarin des aulnes. Vol, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.Vol onduleux et dansant, notamment en groupes.

Tarin des aulnes. Vol, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.

ComportementHabitudes

DescriptionMœurs diurnesMœurs nocturnes
Le tarin des aulnes se déplace en bande bruyante, il est peu farouche et c’est un plaisir de le voir et de l’entendre chanter.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Première nidificationPremière nidification
Période de nidificationPériode de nidification
D’avril à juillet.
ReproductionParade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de nidificationSite de nidificationHaies
Niche haut dans les conifères, en général au bout d’une branche.
NidNid
NichoirNichoir
Nombre de couvéesNombre de couvées
PontePonte
2 pontes par an. De 4 à 6 œufs.
ŒufsŒufs
IncubationIncubation
ÉclosionÉclosion
NourrissageNourrissage
EnvolEnvol
SevrageSevrage
ÉmancipationÉmancipation
Plumage juvénilePlumage juvénile
Période de muePériode de mue
Prédateurs
MaladiesMaladies
Survie des adultes
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
Tarin des aulnes. Cliquer pour agrandir l'image.Exploite acrobatiquement les graines dans les aulnes et les bouleaux, volontiers avec des sizerins en hiver, parfois en essaims très mobiles ou affairés.
MangeoireMangeoire
Tarin des aulnes. Mâle, Chamalières. Cliquer pour agrandir l'image.Le tarin des aulnes se nourrit de semences de conifères, de l’aulne et du bouleau. C’est après une période de gel qui fait tomber ces graines au sol et les rend inaccessibles que le tarin peut fréquenter les mangeoires. Les populations qui nous viennent d’Angleterre connaissent les arachides tandis que celles d’Europe centrale ne sont attirées au début que par les petites graines, mais cet oiseau malicieux apprend vite.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxForêts de feuillusForêts de conifères
Conifères, bouleaux et aulnes.

Durant la période de nidification, exclusivement dans les forêts de conifères étendues.

Territoire
GîteGîte
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Principalement en montagne et ne descendant dans les régions de plaine qu’en hiver.

MigrationMigration

Résident, migrateur partiel.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra)
Le bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula)
Le chardonneret élégant (Carduelis carduelis)
Le gros-bec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes)
La linotte mélodieuse (Carduelis cannabina)
Le pinson des arbres (Fringilla coelebs)
Le pinson du nord (Fringilla montifringilla)
Le serin cini (Serinus serinus)
Le sizerin flammé (Carduelis flammea)
Le tarin des aulnes (Carduelis spinus)
Le venturon montagnard (Serinus citrinella)
Le verdier d'Europe (Carduelis chloris)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les aegithalidés (Aegithalidae)
Les alaudidés (Alaudidae)
Le cincle plongeur (Cinclus cinclus)
Les corvidés (Corvidae)
Le diamant mandarin (Taeniopygia guttata)
Les embérizidés (Emberizidae)
L'engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus)
Les fringillidés (Fringillidae)
Le grimpereau des bois (Certhia familiaris)
Le grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla)
Les hirundinidés (Hirundinidae)
Les laniidés (Laniidae)
Le loriot d'Europe (Oriolus oriolus)
La mésange à moustache (Panurus biarmicus)
Le moineau domestique (Passer domesticus)
Le moineau friquet (Passer montanus)
Le moineau soulcie (Petronia petronia)
Les motacillidés (Motacillideae)
Les muscicapidés (Muscicapidae)
La niverolle alpine (Montifringilla nivalis)
Les paridés (Paridae)
Les roitelets (Regulus)
La sittelle torchepot (Sitta europaea)
Les sturnidés (Sturnidae)
Les sylviidés (Sylviidae)
Le tichodrome échelette (Tichodroma muraria)
Le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)
Les turdidés (Turdidae)

Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.