AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les corvidés (Corvidae)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Corvides. Oisellerie de Buffon. Cliquer pour agrandir l'image.

Le Corbeau Geai
Le Corbeau Geai Imitateur

Corvides. Corvidés : corbeau freux et corneille. Cliquer pour agrandir l'image.Corvides. Chocard à bec jaune. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Cette famille largement répandue, comprend certains des plus grands passériformes et sans doute les plus évolués.

Très visibles, souvent bruyants, ils n'ont généralement pas de chant, mais une voix rauque, criarde et désagréable.

La famille des corvidés comprend 103 espèces dans le monde, 12 espèces nicheuses en Europe.

Citons en particulier, la Pie bavarde (Pica pica), la Corneille noire (Corvus corone), et le Corbeau freux (Corvus frugigelus).

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe :Sous-groupe :Ordre : passériformes (Passeriformes)Sous-ordre :
Famille : corvidés (Corvidae)

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
Le choucas des tours (Corvus monedula)
Le corbeau freux (Corvus frugilegus)
La corneille mantelée (Corvus corone cornix)
La corneille noire (Corvus corone)
Le geai des chênes (Garrulus glandarius)
Le grand corbeau (Corvus corax)
La pie bavarde (Pica pica)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnekrähenAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkkragefugleGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaiscorvidésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItaliecorvidi
LettonieLithuanievarniniaiLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègekråkefamilienOccitan
Pays-BaskraaienPolognekrukowatePortugalRoumanie
RussieврановиSerbieSlovaquiekrkavcovitéSlovénie
SuèdekråkfåglarTchéquiekrkavcovitíUkraïneEmpire romainCorvidae

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le mot « corbeau » vient du latin corvus.
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Les corvidés sont des passereaux au même titre que le merle ou le moineau.

Ce sont des passereaux de grande taille.

MorphologieMorphologie
MâleFemelleDe taille forte ou moyenne, robustes, rusés, intelligents, souvent destructeurs. Leur bec est allongé et puissant mais assez variable d'aspect, les ailes arrondies, la queue est tronquée ou arrondie, jamais fourchue, les pattes sont robustes avec 4 doigts bien développés, le plumage est, soit noir et lustré, soit plus souple avec une dominance de bruns ou de bleus.

Mâle et femelle sont semblables.

PlumageLe plumage noir ou tacheté (rose brun chez le geai) est identique chez les oiseaux des deux sexes et ne présente aucune différence entre les jeunes et les adultes.
Forme de becBec assez long, conique, droit et puissant.
PatteLes pattes sont très robustes avec quatre doigts bien développés.
LongueurEnvergure
HauteurPoids
ColorisColoris
Beaucoup de corvidés sont noirs.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Clés de déterminationClés de détermination
Le geai, le casse-noix et la pie sont aisément reconnaissables. L'identification des espèces noires est plus difficile.

Détails importants : couleur du bec (Crave, Chocard), base du bec nue (Freux), plumage partiellement gris (Choucas, Corneille mantelée), forme de la queue, cris.

FienteFientes

Description

EmpreinteEmpreinte

Description

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
Ils ont une voix criarde qui en fait de bons imitateurs et parfois d'excellents indicateurs.

Chant pauvre.

Appel d'oiseauAppel
Chant d'oiseauChant

VolVol

Description

ComportementHabitudes

Description
Mœurs diurnes
Les corvidés sont des oiseaux très rustiques, rusés, intelligents, curieux et opiniâtres. La plupart sont sédentaire et vivent en couple sauf le freux et le choucas qui forment des colonies.
Sociabilité
Oiseaux sociables, ils fréquentent la plupart des habitats.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Tous les corvidés sont strictement monogames et les couples sont stables d'année en année (sauf chez le geai).
TerritorialitéTerritorialité
Les corvidés réagissent violemment à l'apparition de rapaces nocturnes ou diurnes : ils les attaquent et les houspillent.
Première nidificationPremière nidification
La maturité sexuelle est atteinte au cours de la troisième année chez les corbeaux et les corneilles et de la seconde chez les autres espèces.
Période de nidificationPériode de nidification
La période de reproduction des corvidés, comme chez tous les prédateurs est précoce : la naissance des jeunes ou l'éclosion des œufs des espèces prédatrices coïncident avec le début de la ponte chez les autres espèces, les prédateurs sont ainsi assurés de trouver la nourriture nécessaire à l'élevage de leur propres jeunes.
ReproductionParade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de nidificationSite de nidification
NidNid
Le nid est formé de brindilles entourant une cuvette centrale.


NichoirNichoir
Nombre de couvéesNombre de couvées
Comme chez les gallinacés, les corvidés élèvent une seule nichée par an. Si la première ponte échoue, elle est généralement suivie d'une seconde.
PontePonte
La femelle dépose 4 à 7 œufs qu'elle couve généralement seule.
ŒufsŒufs
Œufs ordinairement vert-bleu et mouchetés.
IncubationIncubation
La femelle est nourrie au nid par le mâle.
ÉclosionÉclosion
NourrissageNourrissage
Les jeunes sont nidiphiles et nourris par les parents pendant environ un mois.
EnvolEnvol
Après l'envol, les jeunes forment des petits groupes familiaux.
SevrageSevrage
ÉmancipationÉmancipation
Plumage juvénilePlumage juvénile
Période de muePériode de mue
Prédateurs
MaladiesMaladies
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
Leur régime alimentaire est largement omnivore sauf exceptions.

Certains sont très prédateurs, d'autres plutôt granivores.

Certains ont des habitudes de charognard et la plupart sont des pilleurs de nids.

La plupart des corvidés se nourrissent en terrain découvert sauf le geai des chênes qui est un oiseaux forestier.

MangeoireMangeoires

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Territoire
GîteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Espèces associéesEspèces associées

RépartitionRépartition

Répartition globale
Légende de la carte de répartition
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Les espèces européennes sont sédentaires pour la plupart.

Histoire et traditionsHistoire, traditions, légendes, mythes, symboles …

StatutStatut

Rareté
Menaces
À l'exception du corbeau freux, ils ont une influence non négligeable sur les populations d'autres animaux dont certaines espèces sont classée petit gibier, autre gibier ou encore gibier d'eau : vol d'œufs, destruction des couvées, des jeunes oiseaux ou des jeunes mammifères.
Chasse interditeProtection

VidéosVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Les aegithalidés (Aegithalidae)
Les alaudidés (Alaudidae)
Le cincle plongeur (Cinclus cinclus)
Les corvidés (Corvidae)
Le diamant mandarin (Taeniopygia guttata)
Les embérizidés (Emberizidae)
L'engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus)
Les fringillidés (Fringillidae)
Le grimpereau des bois (Certhia familiaris)
Le grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla)
Les hirundinidés (Hirundinidae)
Les laniidés (Laniidae)
Le loriot d'Europe (Oriolus oriolus)
La mésange à moustache (Panurus biarmicus)
Le moineau domestique (Passer domesticus)
Le moineau friquet (Passer montanus)
Le moineau soulcie (Petronia petronia)
Les motacillidés (Motacillideae)
Les muscicapidés (Muscicapidae)
La niverolle alpine (Montifringilla nivalis)
Les paridés (Paridae)
Les roitelets (Regulus)
La sittelle torchepot (Sitta europaea)
Les sturnidés (Sturnidae)
Les sylviidés (Sylviidae)
Le tichodrome échelette (Tichodroma muraria)
Le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)
Les turdidés (Turdidae)
Sujets plus larges
Racine
Les oiseaux (identification des oeufs)
Les ansériformes (Anseriformes)
Les apodiformes (Apodiformes)
Les charadriiformes (Charadriiformes)
Les ciconiiformes (Ciconiiformes)
Les columbiformes (columbiformes)
Les coraciiformes (Coraciiformes)
Les galliformes (Galliformes)
Le grand cormoran (Phalacrocorax carbo)
Les cuculiformes (Cuculiformes)
Les gruiformes (Gruiformes)
Le guêpier d'Europe (Merops apiaster)
Les passériformes (Passeriformes)
Les piciformes (Piciformes)
Les podicipédiformes (Podicipediformes)
Les rapaces diurnes
Les rapaces nocturnes
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.