AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Bouvreuil pivoine[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Mâle perché. Cliquer pour agrandir l'image.Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Mâle perché. Cliquer pour agrandir l'image.Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Mâle perché. Cliquer pour agrandir l'image.
Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Mâle perché. Cliquer pour agrandir l'image.Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Mâle perché. Cliquer pour agrandir l'image.Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Mâle perché. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe :Sous-groupe :Ordre : passériformes (Passeriformes)Sous-ordre :
Famille : fringillidés (Fringillidae)Sous-famille :Genre :Sous-genre :
Espèce : Pyrrhula pyrrhula [Linné, 1758]Sous-espèce :Nom commun : bouvreuil pivoineNom populaire : bouvreuil ponceau

Noms européensNoms européens

Albaniekuqalashi çafkëziAllemagneGimpel, DompfaffAngleterrecommon bullfinch, bullfinchArménie
Pays basquegailupaBiélorussieзвычайны гільBrezhonegbeufigBulgarieчервенушка
Catalognepinsà borronerChyprioteCorsuCroatiezimovka, zimnica čučurin
DanemarkdompapGaeidhligcorcan-coille, deargan-choilleEspagnecamachuelo comúnEstonieleevike
FøroysktprýðisígðaFinlandepunatulkkuFrançaisbouvreuil pivoineFrysk
GalicePays de Gallescoch y berllan, chwibanydd, chwybanyddGéorgieGrèceπύρρουλας
HongriesüvöltoIrlandecorcrán coille, corcán coille, gealún cuilinnIslandedómpápiItalieciuffolotto comune, ciuffolotto
Lettoniesvilpis, sarkankrūtītis, sarkanrīklīte, lielais svilpis, parastais svilpis, sarkankrūšu svilpisLithuanieraudongurklė, sniegelė, juodagalvė sniegena, snieguolėLëtzebuergëschMacédoineзимовка, црвено зимско врапче
MaltebugeddumMoldovenesteNorvègedompapOccitan
Pays-BasgoudvinkPolognegilPortugaldom-fafeRoumanie
Russieобыкновенный снегирь, снегирьSerbieзимовка (zimovka)Slovaquiehýľ obyčajnýSlovéniekalin
SuèdedomherreTchéquiehýl obecnýUkraïneснігурEmpire romainPyrrhula pyrrhula

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française
C'est le profil typique de leur bec, combiné à leur silhouette ventrue, qui les fait nommer bouvreuils (petits bœufs).

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
Bouvreuil pivoine. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
Bouvreuil pivoine. Gravure Gould. Cliquer pour agrandir l'image.
Bouvreuil pivoine. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleFemelleBouvreuil pivoine. Dessin Naumann. Cliquer pour agrandir l'image.Oiseau massif et charpenté, le bouvreuil pivoine est un peu plus grand qu'un moineau, mais il paraît plus grand en raison de sa silhouette arrondie.

Bouvreuil pivoine. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Aisément reconnaissable, il se caractérise par la teinte noire de sa queue, de sa face, de sa tête et de ses ailes avec un miroir alaire blanc. Il a un dos gris-bleu, un court bec conique et puissant, ainsi qu'un croupion blanc.

L'observation de ce Fringille aux allures de petit moine bien nourri est toujours source d'une belle émotion. Que ce soit le rose vif du mâle ou le gris légèrement rosé de la femelle, le dessous contraste avec la calotte et les grandes plumes noir ardoisé ainsi que le dos gris cendré. Ils ont les ailes noires avec une bande alaire pâle, la queue noirâtre tranchant sur le croupion blanc. L'ensemble, souligné par un large croupion blanc qui reste le critère infaillible d'identification en vol, est d'une rare élégance.

PlumageBouvreuil pivoine. Dessin du mâleLe mâle présente une gorge rouge orangé vif, un dessous rouge ou rose vif, une calotte noire, un bec noir puissant et un dessus gris bleu, des bandes alaires blanches, la queue noire, le croupion blanc.

Bouvreuil pivoine. Dessin de la femelleLa femelle a la calotte noire mais le reste du plumage est plus terne. La femelle ne possède pas la gorge rouge du mâle mais présente toutes les autres caractéristiques de son plumage, sa gorge est plutôt de couleur chamois. Dessous rose violet, dos gris brun.

Les jeunes ressemblent à la femelle, mais sans calotte noire sur la tête. Au cours de son vol lent et ondulé, le croupion blanc brillant du bouvreuil est nettement visible.

Forme de becBouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Mâle perché. Cliquer pour agrandir l'image.Gros bec noir conique.
Patte
LongueurDe 16 à 18 cm.Envergure28 cm.
HauteurPoids
ColorisColoris
Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Mâle perché. Cliquer pour agrandir l'image.Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Dessin de la femelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

FienteFientes

Description

EmpreinteEmpreinte

Description

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
Bouvreuil pivoine. Femelle perchée. Cliquer pour agrandir l'image.
Chant d'oiseauChant
Le chant est un gazouillis très doux. Les cris mélancoliques, assez fréquents, s'entendent même quand les oiseaux sont cachés.
Chant d'oiseauChant
Le sifflement doux et mélancolique du Bouvreuil est l'ami de l'ornithologue. L'imiter ne nécessite pas des dons exceptionnels et l'approche de l'oiseau est alors presque assurée.
Chant d'oiseauChant du mâle
Chant d'un mâle : notes douces espacées, avec quelques variantes.
Chant
ChantAppel

VolVol

Description
Bouvreuil pivoine. Mâle en vol

ComportementHabitudes

Description
Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Dessin de la femelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Ses mœurs sont plutôt discrètes. Son chant timide, fait de gazouillis grinçants, passe souvent inaperçu.

Le bouvreuil est un visiteur régulier de nombreux petits jardins, surtout dans les zones rurales, proches de vergers, mais il peut passer inaperçu car il ne s'écarte pas des abris boisés en restant cacher dans les feuillages épais. Oiseau discret, c'est surtout en hiver qu'on le remarque lorsqu'il fréquente les mangeoires. Durant cette saison, ils se rassemblent souvent en petites troupes de 3 à 7-8 oiseaux en général, pour vagabonder ensemble dans les parcs. Contrairement à beaucoup d'espèces, les bouvreuils sont vraiment pacifiques ; ils ne défendent pas continuellement leur territoire et, autour de la mangeoire, ils se nourrissent côte à côte sans jamais se menacer mutuellement. Le bouvreuil cherche sa nourriture à terre, et jusqu'à 10-15 m de haut dans les arbres.

Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Dégâtes sur le groseiller. Cliquer pour agrandir l'image.Les arboriculteurs craignent la présence des bouvreuils dans leurs vergers car ils peuvent provoquer des pertes sur les bourgeons et les fleurs des arbres fruitiers dans les vergers, car lorsque l'hiver est rude et que la nourriture naturelle fait défaut, ils pilleront les bourgeons des arbres fruitiers. Les dommages sur les fruits eux-mêmes sont faibles. D'autant plus que, comme la plupart des espèces vivant dans des espaces ruraux, le bouvreuil pivoine connaît depuis peu une forte diminution de sa population.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Première nidificationPremière nidification
Un an.
Période de nidificationPériode de nidification
Avril à août. La nidification a lieu dans des lieux boisés (forêts, vergers, jardins).
ReproductionParade nuptiale
À la différence de la plupart des oiseaux des jardins, les bouvreuils restent en couple toute l'année. Au printemps, le mâle choisit le site du nid. Il conduit la femelle jusqu'à une haie dense ou un conifère, mais c'est elle qui construit le nid.
ReproductionAccouplement
Site de nidificationSite de nidification
Bouvreuil pivoine. Dessin du mâleLe nid est établi dans un résineux, à faible hauteur (de 1 à 2 m) dans une haie, un buisson épais, un taillis ou un jeune conifère.
NidNid
Bouvreuil pivoine. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.La femelle du bouvreuil édifie une coupe de une coupe de radicelles et de crin, assise sur un lacis lâche de fines brindilles, bien à l'abri des regards dans la végétation arbustive d'une lisière. Nid rudimentaire, dissimulé dans des haies, des buissons des épais et dans des conifères, situé entre un et trois mètres de haut. Ce nid est construit à l'aide d'un soubassement de brindilles sèches et de mousse, garnies de radicelles et de crins entrelacés.
NichoirNichoir
N'utilise pas les nichoirs.
Nombre de couvéesNombre de couvées
Deux, parfois trois couvées par saison.
PontePonte
Une première ponte a lieu en mai (4 ou 5 œufs), et souvent une 2e pendant l'été.
ŒufsŒufs
De 4 à 6 œufs bleu-vert, avec quelques taches mauve-brun et noir.
IncubationIncubation
La durée d'incubation est de 12 à 14 jours par la femelle seule, souvent nourrie par le mâle.
ÉclosionÉclosion
Les deux adultes nourrissent les jeunes à de très longs intervalles (une fois toutes les demi-heures).
Nourrissage
EnvolEnvol
Les parents soignent les petits au nid pendant 12 à 16 jours.
SevrageSevrage
ÉmancipationÉmancipation
De 2 à 3 semaines.
Plumage juvénilePlumage juvénile
De 2 à 4 mois.
Période de muePériode de mue
LongévitéLongévité
17 ans.
Prédateurs

RégimeNourriture

Description
GrainsBourgeonsFraisesCerisesPommesPrunesBaiesVersLarves
Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Dégâtes sur le groseiller. Cliquer pour agrandir l'image.Régime alimentaire essentiellement végétarien comprenant des baies et des graines de plantes herbacées sauvages, de buissons (rumex, ortie et ronce) ou d'arbres : Érable (Acer), Charme (Carpinus), Aulne (Alnus), Frêne (Fraxinus) et Bouleau (Betulus). Il se nourrit au début du printemps de bourgeons d'arbres fruitiers (cultivés ou sauvages) : le Bouvreuil est un ébourgeonneur redoutable qui s'attaque aussi bien aux arbres fruitiers (Pommier, Poirier, Prunier) qu'aux vergers de petits fruits (Groseillier, Cassissier).

Les jeunes reçoivent quelques chenilles et insectes.

MangeoireMangeoires
Le bouvreuil visite rarement les mangeoires. En raison de la quantité toujours disponible de bourgeons dont ces oiseaux se nourrissent, ces oiseaux ne sont pas dépendants des mangeoires pour leur subsistance. Pourtant sur certains lieux de nourrissage, ils apparaissent régulièrement ; sur d'autres en revanche, ils sont totalement invisibles en ne se laissant pas attirer aussi facilement que les autres oiseaux à la mangeoire. Ils ne réagissent que lorsqu'un de leurs congénères a découvert une source de nourriture abondante.

Il convient de leur proposer des graines de tournesol, des cacahuètes décortiquées, des baies séchées, des noix hachées, des céréales concassées et des mélanges spéciaux pour oiseaux forestiers.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Forêts de feuillusForêts de conifèresVillesForêt de montagneVergers
Bouvreuil pivoine. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Bouvreuil pivoine. Dessin du mâleLe Bouvreuil est répandu dans les forêts de montagne (conifères et mixtes), les bosquets et taillis, et les parcs et jardins.

C'est surtout un habitant des branchages et des buissons. Il y recherche les graines qui constituent l'essentiel de son menu, du frêne et du bouleau aux sureau et genévrier, n'hésitant pas, en même temps, à exploiter les plantes basses comme l'armoise ou le pissenlit.

Bouvreuil pivoine. Cliquer pour agrandir l'image.Il est sédentaire en plaine ; en revanche, les Bouvreuils de montagne peuvent descendre en automne dans les vallées pour y séjourner pendant l'hiver. Entre septembre et avril, le comportement est déterminé par les ressources alimentaires. On rencontre rarement des troupes importantes de Bouvreuils. On le rencontre dans les vergers et les haies fruitières en hiver et au début du printemps. En montagne, il est présent dans les hêtraies, les sapinières, les, pinèdes et les aulnaies.

GîteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Bouvreuil pivoine, Bouvreuil pivoine. Dessin du mâle. Cliquer pour agrandir l'image.
Légende de la carte de répartition
Il vit partout en France sauf dans les vallées de la Garonne et du Rhône, sur le pourtour méditerranéen et en Corse.
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Migrateur partiel : des bouvreuils d'Europe centrale et du Nord migrent chaque année vers l'ouest et le sud du continent. En France, les bouvreuils sont généralement sédentaires, mais les oiseaux des montagnes peuvent redescendre dans les vallées.

StatutStatut

Rareté
Protection
Le Bouvreuil appartient aux espèces protégées.

Très sensible aux traitements phytosanitaires, le bouvreuil pivoine connaît actuellement une forte diminution de sa population.

VidéosVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra)
Le bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula)
Le chardonneret élégant (Carduelis carduelis)
Le gros-bec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes)
La linotte mélodieuse (Carduelis cannabina)
Le pinson des arbres (Fringilla coelebs)
Le pinson du nord (Fringilla montifringilla)
Le serin cini (Serinus serinus)
Le sizerin flammé (Carduelis flammea)
Le tarin des aulnes (Carduelis spinus)
Le venturon montagnard (Serinus citrinella)
Le verdier d'Europe (Carduelis chloris)
Sujets plus larges
Racine
Les aegithalidés (Aegithalidae)
Les alaudidés (Alaudidae)
Le cincle plongeur (Cinclus cinclus)
Les corvidés (Corvidae)
Le diamant mandarin (Taeniopygia guttata)
Les embérizidés (Emberizidae)
L'engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus)
Les fringillidés (Fringillidae)
Le grimpereau des bois (Certhia familiaris)
Le grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla)
Les hirundinidés (Hirundinidae)
Les laniidés (Laniidae)
Le loriot d'Europe (Oriolus oriolus)
La mésange à moustache (Panurus biarmicus)
Le moineau domestique (Passer domesticus)
Le moineau friquet (Passer montanus)
Le moineau soulcie (Petronia petronia)
Les motacillidés (Motacillideae)
Les muscicapidés (Muscicapidae)
La niverolle alpine (Montifringilla nivalis)
Les paridés (Paridae)
Les roitelets (Regulus)
La sittelle torchepot (Sitta europaea)
Les sturnidés (Sturnidae)
Les sylviidés (Sylviidae)
Le tichodrome échelette (Tichodroma muraria)
Le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)
Les turdidés (Turdidae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.