Le tricholome équestre ou jaunet (Tricholoma equestre)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Tricholome équestre. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Tricholome équestre. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae)Sous-famille :
Genre : tricholomes (Tricholoma)Sous-genre :
Espèce : Tricholoma equestre [(Linné : Fries) Kummer], Tricholoma flavovirens, Tricholoma auratum [(Fries) Gillet]Sous-espèce :
Nom commun : tricholome équestreNom populaire : tricholome des Chevaliers, jaunet, canari, bidaou (Sud-Ouest)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneGrünlingAngleterreArménie
Pays basquezaldun-ziza orrihoriaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaistricholome équestreFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainTricholoma equestre

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
equestre : des chevaliers (du latin eques). Réservé aux chevaliers dans la Rome antique.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Tricholome equestre.Le Tricholome équestre ou Tricholome des chevaliers doit ses noms vernaculaires au succès que lui réservaient à leur table les seigneurs d’autrefois, notamment dans le sud-ouest de la France où il était abondant, tandis que les petites gens devaient se contenter du très quelconque Bolet des bouviers (Suillus bovinus).

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Espèces semblablesEspèces semblables
Sa couleur jaune-brun le fait parfois ressembler au Tricholome soufré (Tricholoma sulfureum), de toxicité bénigne, mais la très forte odeur de gaz dégagée par ce dernier évite toute confusion.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
10 cm de hauteur.
Diamètre du piedDiamètre du pied
Forme du piedForme du pied
Robuste et cylindrique, assez court.
Couleur du piedCouleur du pied
Jaune vif.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Pied épais, charnu.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
Tricholome équestre. Planche d'identification Thomé 126e. Cliquer pour agrandir l'image.10 cm de diamètre.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Convexe, s’étalant avec l’âge, mamelonné, avec un mamelon central couvert de squamules plus foncées (roussâtres).
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Jaune orangé à bronzé au disque.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Son revêtement tout d’abord un peu visqueux, devient de plus en plus sec. Squamuleux au centre.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
DessousFace inférieure
Lames.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Échancrées et cassantes.
Couleur des lames ou pores
Jaune vif.
Espacement des lames ou pores
Lames serrées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Ellipsoïdes.
Couleur de la sporée
Blanche.

ChairChair

Aspect de la chair
Chair épaisse.
Consistance de la chair
Colorations
Jaune vif.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Sans odeur particulière.
SaveurGoût
Sans saveur particulière.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Cette espèce tardive ne vient guère avant le mois d’octobre et se maintient parfois jusqu’aux premières gelées.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifères
Forêt de conifères, pinèdes.

Dans les bois de pins, elle est fréquemment associée au Tricholome prétentieux.

SolsSols
De préférence sur des sols secs, siliceux et acides.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

Culinaires
C’est un comestible de choix, très apprécié des amateurs.

Comestible de bonne qualité, mais à ne pas confondre avec les formes jaunes de l’amanite phalloïde qui a, rappelons-le, un anneau, des lames blanches et une volve. Il faut donc ramasser ce champignon en déterrant soigneusement le pied pour s’assurer qu’il ne possède pas de volve.

Cependant, selon un article récemment publié dans le New England Journal of Medicine par des toxicologues bordelais, le tricholome équestre serait responsable de trois décès et de neuf intoxications depuis 1992. L’intoxication se traduit par une fonte rapide du tissu musculaire, une rhabdomyolylse dans le jargon médical, voire une atteinte rénale aiguë. La responsabilité du champignon a été longue à établir car les empoisonnements n’atteindraient que des personnes ayant certaines prédispositions.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le tricholome acerbe (Tricholoma acerbum)
Le tricholome blanc (Tricholoma album)
Le tricholome brillant (Lepista luscina)
Le tricholome colombette (Tricholoma columbetta)
Le tricholome couleur de terre (Tricholoma terreum )
Le tricholome émarginé (Tricholoma sejunctum)
Le tricholome équestre ou jaunet (Tricholoma equestre)
Le tricholome folâtre (Tricholoma lascivum)
Le tricholome gris sombre (Tricholoma virgatum)
Le tricholome masqué (Lepista personata)
Le tricholome à odeur de savon (Tricholoma saponaceum)
Le tricholome prétentieux (Tricholoma portentosum)
Le tricholome rutilant (Tricholomopsis rutilans)
Le tricholome soufré (Tricholoma sulphureum)
Le tricholome tigré (Tricholoma pardinum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.