Les armillaires (Armillaria)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae)Sous-famille :
Genre : armillaires (Armillaria [(Fries:Fries) Staude, 1857], Armillariella)Sous-genre :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneHallimaschAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisarmillairesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPologneopieńkaPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovéniemraznice
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainArmillaria

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Du latin armilla : cercle, bracelet, en référence à l’anneau ; armillaria, en forme de bracelet.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Clés de déterminationClés de détermination
L’armillaire couleur de miel est plutôt jaune, avec le pied nu en dehors de l’anneau membraneux.

L’armillaire d’Ostoya est plutôt sombre, avec des écailles assez marquées sur le chapeau et sous l’anneau ; on la trouve plutôt sous les conifères.

L’armillaire à pied clavé Armillaria cepistipes, assez élancée, a souvent l’anneau un peu laineux, grisâtre et le pied renflé en oignon à la base.

L’armillaire boréale Armillaria borealis, plutôt scandinave, est assez claire et peu charnue.

Clés de détermination olfactiveClés de détermination olfactive
A - Odeur terreuse : Armillaria cepistipes f. pseudobulbosa.

B - Odeur d’huile, de savon : Armillaria mellea.

C - Odeur de polypore : Armillaria ostoyae (-).

D - Odeur fongique : Armillaria mellea ; Armillaria tabescens.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
L'armillaire bulbeuse (Armillaria gallica)
L'armillaire couleur de miel (Armillaria mellea)
L'armillaire d'Ostoya (Armillaria ostoyae)
Sujets proches
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les dermolomatacées (Dermolomataceae)
Les hygrophoracées (Hygrophoraceae)
Les marasmiacées (Marasmiaceae)
Les pleurotacées (Pleurotaceae)
Les tricholomatacées (Tricholomataceae)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.