Les lépistes (Lepista)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae)Sous-famille :
Genre : lépistes (Lepista [(Fries) W.G.Smith])

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneRöteltrichterlingeAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlanderusomalikatFrançaislépistesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainLepista

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
L’appellation latine Lepista, qui signifie « aiguière », récipient profond et élégant, définit assez bien ce genre de champignons aux formes d’abord enroulées, qui se retournent ensuite pour prendre une silhouette en vase typique.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
  • Lames +/- séparable de la chair piléique.
  • Silhouette collybio-tricholomoide.
  • Sporée rose pâle.
Clés de déterminationClés de détermination
1. Coloration violacée uniquement sur le stipe. Chapeau beige pâle à revêtement lisse, brillant et humide. Marge enroulée. Pied strié. Pousse souvent en prairie.

DéterminationTricholome masqué (Lepista personata) J

2. Coloration violacée du stipe et des lames. Chapeau ocracé. Hygrophane.

DéterminationLépiste sordide (Lepista sordida) K

3. Coloration violette du chapeau (d’aspect caoutchouteux). Pied blanc à reflets bleu. Lames minces et serrées. Odeur de vitamine B.

DéterminationTricholome nu ou Pied bleu (Lepista nuda) J

4. Chapeau, stipe et lames d’un bleu violet intense. Pousse sur des souches pourries.

DéterminationEntolome tout bleu (Entoloma euchroum) N

5. Chapeau et stipe bleu-violet. Lames blanches puis roses.

DéterminationEntolome brillant (Entoloma nitidum)

Clés de détermination olfactiveClés de détermination olfactive
A - Odeurs d’origine végétale.

Odeur mentholée : Lepista glaucocana.

Odeur d’iris : Lepista irina (++).

Odeur de violette : Lepista irina.

Odeur herbacée : Lepista glaucocana.

Odeur de fleurs : Lepista irina (++) ; Lepista glaucocana.

Odeur de concombre : Lepista sordida.

Odeur de compote de pommes (Russula fellea) : Lepista sordida.

B - Odeurs de produits chimiques.

Odeur nitreuse : Lepista caespitosa.

Odeur d’eau de Cologne : Lepista irina.

Odeur coumarinique, de foin : Lepista multiformis.

Odeur de vitamine B, de bouillie lactée : Lepista nuda ; Lepista panaeola.

Odeur d’eau de Javel : Lepista panaeola var. nimbatus.

C - Odeurs de produits alimentaires.

Odeur de farine : Lepista glaucocana ; Lepista martiorum ; Lepista panaeola var. nimbatus ; Lepista personata ; Lepista panaeola (-) ; Lepista nuda (+ vitamine B) ; Lepista Rickenii (+ Clitocybe nebularis)

Odeur de fleur d’oranger : Lepista irina.

D - Odeurs d’origine animale.

Odeur spermatique : Lepista caespitosa ; Lepista panaeola var. nimbatus ; Lepista martiorum ; Lepista glaucocana (-) ; Lepista nuda (+ vitamine B).

Odeur de poisson : Lepista sordida.

E - Odeurs différentes.

Odeur complexe : Lepista ameliae.

Odeur fongique : Lepista densifolia ; Lepista gilva ; Lepista inversa ; Lepista panaeola (+ vitamine B).

Odeur aromatique : Lepista glaucocana ; Lepista nuda (+ ; + vitamine B).

Odeur fruitée : Lepista panaeola ; Lepista personata ; Lepista nuda (+ anisée).

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Le clitocybe inversé (Lepista inversa)
Le pied bleu ou tricholome nu (Lepista nuda)
Sujets proches
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les dermolomatacées (Dermolomataceae)
Les hygrophoracées (Hygrophoraceae)
Les marasmiacées (Marasmiaceae)
Les pleurotacées (Pleurotaceae)
Les tricholomatacées (Tricholomataceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.