Le tricholome tigré (Tricholoma pardinum)

Tricholome tigré[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae)Sous-famille :
Genre : tricholomes (Tricholoma)Sous-genre :
Espèce : Tricholoma pardinum, Tricholoma tigrinumSous-espèce :
Nom commun : tricholome tigréNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueziza nabarraBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaistricholome tigréFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieèirùvka tygrovanáUkraïneEmpire romainTricholoma pardinum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Tricholome tigré.pardinum : couleur de panthère (du latin pardus : panthère).

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
Diamètre du piedDiamètre du pied
Forme du piedForme du pied
Pied robuste, charnu, épais, renflé, un peu en massue.
Couleur du piedCouleur du pied
Légèrement ocracé à la base.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Pied plein, ferme.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
De 6 à 15 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Chapeau convexe, puis étalé, charnu, avec un mamelon très large.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Gris bistré, gris-brun.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Couvert d’écailles gris-cendré en « vaguelettes » ou en cercles concentriques, bien délimitées.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge enroulée.
DessousFace inférieure
Taille des lames ou pores
Lames émarginées.
Forme des lames ou pores
Lames épaisses.
Couleur des lames ou pores
Blanchâtres à reflets glauques.
Espacement des lames ou pores
Lames serrées.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Colorations
Chair blanche.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Odeur de farine.
SaveurGoût
Saveur de farine, puis désagréable.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Été automne.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifèresBois de feuillus
Montagne, forêts de conifères et de hêtres.
SolsSols
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesMortelToxique
Très toxique, le tricholome tigré est identifiable grâce a son port très robuste, ses lames jaunâtres à reflets glauques, son chapeau portant des squames bistre concentriques et son odeur de farine.

Il provoque de violentes gastro-entérites dont les effets sont très longs à disparaître.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le tricholome acerbe (Tricholoma acerbum)
Le tricholome blanc (Tricholoma album)
Le tricholome brillant (Lepista luscina)
Le tricholome colombette (Tricholoma columbetta)
Le tricholome couleur de terre (Tricholoma terreum )
Le tricholome émarginé (Tricholoma sejunctum)
Le tricholome équestre ou jaunet (Tricholoma equestre)
Le tricholome folâtre (Tricholoma lascivum)
Le tricholome gris sombre (Tricholoma virgatum)
Le tricholome masqué (Lepista personata)
Le tricholome à odeur de savon (Tricholoma saponaceum)
Le tricholome prétentieux (Tricholoma portentosum)
Le tricholome rutilant (Tricholomopsis rutilans)
Le tricholome soufré (Tricholoma sulphureum)
Le tricholome tigré (Tricholoma pardinum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.