Le cortinaire élégant (Cortinarius praestans)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut]Page éditée

PhotosPhotos

Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : cortinariales (Cortinariales)Sous-ordre :
Famille : cortinariacées (Cortinariaceae)Sous-famille : (Variecolores)
Genre : cortinaires (Cortinarius)Sous-genre :
Espèce : Cortinarius praestans [(Cordier) Gillet]Sous-espèce :
Nom commun : cortinaire élégant, cortinaire remarquable, cortinaire de BerkeleyNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneSchleiereuleAngleterreArménie
Pays basquesare bikainaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagnecortinario de la montañaEstonie
FøroysktFinlandeFrançaiscortinaire élégantFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItaliecortinario prestante, cortinario maggiore
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègekjempeslørsoppOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénienagubana koprenka
SuèdeTchéquiepavučinec náramkovcovýUkraïneEmpire romainCortinarius praestans

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Cortinaire élégant.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.5-13 (20) cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
De 3 à 5 cm.
Forme du piedForme du pied
Pied robuste, massif et bulbeux.
Couleur du piedCouleur du pied
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.De couleur blanc ou lilas vers le haut.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Une belle cortine blanc violacé relie le chapeau et le pied globuleux. La cortine est très abondante et serrée sur le pied en fils teintés de bleu-violet.
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied
Renflé à la base.

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
De 10 à 25 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Globuleux dans la jeunesse puis convexe ; très emboîtant chez le champignon jeune, il s’étale et grossit avec l’âge.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.D’un beau brun chocolat souvent teinté de violet.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Le revêtement est épais, brillant et s’enlève facilement.

Visqueux par temps de pluie.

Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.La marge souvent enroulée devenant ridée et cannelée avec l’âge.
DessousFace inférieureHyménophore à lamelles
Lames.
Taille des lames ou pores
Lames larges et épaisses.
Forme des lames ou pores
Lames adnées.
Couleur des lames ou pores
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.De couleur lilas à ocre jusqu’au brun rouille.
Espacement des lames ou pores
Serrées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
En forme de citron, portant des verrues.
Couleur de la sporéeChampignon à sporée ocre
Ocre.

ChairChair

Aspect de la chair
Chair épaisse.
Consistance de la chair
Ferme, non véreuse.
Aspect de la chair
Consistance de la chair
Colorations
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.De couleur blanche à jaune dans le chapeau, légèrement teintée de lilas dans le pied.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
D’une odeur agréablement fruitée.
SaveurGoût
De saveur douce.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
De juin à novembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.En groupes et en cercles dans les forêts de feuillus et de conifères.

Relativement rare, cette espèce de belle taille peut néanmoins, dans un biotope favorable, pousser en quantité non négligeable pendant l’automne.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusChampignons sur souchesChampignons sur arbres
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Dans les bois de feuillus (hêtres et chênes) en zone humide.
SolsSols
Cortinaire élégant. Cliquer pour agrandir l'image.Préfère les sols calcaires.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesComestible
C’est le seul Cortinaire véritablement comestible.

Très bon comestible que l’on peut préparer de la même façon que les cèpes.

Réputé de qualité, il est régulièrement présent à l’étal des marchés en Suisse et en Italie.

StatutStatut

Rareté
Assez commun.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le cortinaire blanc-violet (Cortinarius alboviolaceus)
Le cortinaire bleu (Cortinarius caerulescens)
Le cortinaire brun (Cortinarius brunneus)
Le cortinaire de Bulliard (Cortinarius bulliardii)
Le cortinaire cannelle (Cortinarius cinnamomeus)
Le cortinaire couleur de faon (Cortinarius hinnuleus)
Le cortinaire couleur de rocou (Cortinarius orellanus)
Le cortinaire élevé (Cortinarius elatior)
Le cortinaire élégant (Cortinarius praestans)
Le cortinaire à lames cannelle (Cortinarius cinnamomeus)
Le cortinaire muqueux (Cortinarius mucosus)
Le cortinaire à odeur de poire (Cortinarius traganus)
Le cortinaire oint (Cortinarius delibutus)
Le cortinaire de Phénicie (Cortinarius phoniceus)
Le cortinaire à pied tordu (Cortinarius torvus)
Le cortinaire rouge cinabre (Cortinarius cinnabarinus)
Le cortinaire sanguin (Cortinarius sanguineus)
Le cortinaire semi-sanguin (Cortinarius semisanguineus)
Le cortinaire splendide (Cortinarius splendens)
Le cortinaire très élégant (Cortinarius elegantissimus)
Le cortinaire très joli (Cortinarius speciosissimus)
Le cortinaire trivial (Cortinarius trivialis)
Le cortinaire violet (Cortinarius violaceus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les cortinaires (Cortinarius)
Les hébélomes (Hebeloma)
Les inocybes (Inocybe)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.