Les chèvrefeuilles (Lonicera)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Chevrefeuilles. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : astéridés (Asteridae)Ordre : dipsacales (Dipsacales)
Famille : caprifoliacées (Caprifoliaceae)Sous-famille :
Genre : chèvrefeuilles (Lonicera [Linné])

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneHeckenkirschenAngleterrehoneysucklesArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagnemadreselvasEstonie
FøroysktFinlandeFrançaischèvrefeuillesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainLonicera

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Lonicera : le nom du genre a été dédié à Lonitzer (1528-1586), botaniste allemand.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Les chèvrefeuilles présentent des caractéristiques communes :

Plantes ligneuses ou sous ligneuses, tiges robustes. Feuilles simples non dentées, corolles en tube de 1 à 5 cm. Fleurs par 2 ou par paquet.

Il existe deux types de chèvrefeuilles :

a) Les chèvrefeuilles proprement dits, à floraison en bout de rameaux. Ce sont des formes sarmenteuses, lianoïdes et plus ou moins volubiles. Les fleurs sont grandes (5 cm), groupées, odorantes (d’où les variétés cultivées). Les fruits rouges sont groupés. Du fait du rapprochement, certains fruits avortent d’où une infrutescence déformée.

b) Les camérisiers, à floraison tout le long du rameau.

Proche parent des Chèvrefeuilles vrais, les Camérisiers s’en distinguent facilement par les fleurs et surtout par le port. Ce sont des arbrisseaux buissonnants à rameaux étalés, qui ne sont jamais grimpants.

Feuilles : caduques, opposées, ovales ou oblongues, très entières.

Fleurs : printemps. Corolle à tube court, à 2 lèvres plus ou moins marquées, de couleur claire, groupées par 2 à l’extrémité d’un pédoncule commun inséré à l’aisselle d’une feuille. Sans odeur.

Fruits : composés de 2 baies globuleuses, déprimées au sommet et plus ou moins complètement soudées. Les fruits très proches se soudent soit légèrement (Lonicera xylosteum et Lonicera nigra), soit totalement (Lonicera alpigena).

Rameaux : généralement minces, flexibles, dont l’écorce s’exfolie précocement en fines lanières.

Bourgeons : ovoïdes allongés, étalés, parfois multiples.

  • Le camérisier ou chèvrefeuille à balais (Lonicera xylosteum), (1 m) rameaux creux, feuilles ovales, pétiolées, à pédoncules égalant les fleurs, velues. Fleurs blanc-rosé mélé de jaune, 2 lèvres beaucoup plus longues que le tube. Fruits rouges brillants et juteux, à peine soudés (grosseur de la groseille).
  • Le camérisier ou chèvrefeuille noir (Lonicera nigra), (1 m) rameaux pleins, feuilles et fleurs, blanches lavées de rose, glabres, de 1 cm, sans odeur. Fruits juteux, brillants, faiblement soudés par 2.
  • Le camérisier ou chèvrefeuille des Alpes (Lonicera alpigena), (0,5 m) plante buissonnante, feuilles entières glabres à pointe courte. Fleurs rouge brunâtres, à deux lèvres très marquées (1,2 à 1,8 cm). Les 2 fruits (rouges) sont entièrement soudés pour n’en donner qu’un seul (présence des deux insertions florales sur le fruit : deux points noirs). Grosseur d’une petite cerise.
  • Le camérisier bleu (Lonicera coerulea) est un petit arbrisseau de 0,6 à 0,8 m aux rameaux luisants, rouge brun, à feuilles légèrement pubescentes en dessous. Fleurs jaunâtres, presque régulières, courtement pédonculées. Le fruit est constitué par deux baies soudées en une seule, globuleuse, d’un noir bleuâtre, très amères, toxiques. Les bourgeons sont souvent multiples. Le camérisier bleu habite l’étage subalpin des Alpes et des Pyrénées, recherchant les sols humiques, décalcifiés. Dans le sud du Jura, il est assez rare, se réfugiant dans les tourbières. Chez Lonicera caerulea, les pédoncules floraux sont plus courts que les fleurs dont la corolle se termine par cinq lobes égaux et les ovaires, et donc les fruits, sont entièrement soudés. En l’absence des fleurs ou des fruits, la distinction entre les deux espèces est plus difficile mais peut se faire par une observation attentive des feuilles.
Clés de déterminationClés de détermination

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Le camérisier à balais (Lonicera xylosteum)
Le camérisier bleu (Lonicera coerulea)
Le chèvrefeuille des chèvres (Lonicera caprifolium)
Le chévrefeuille noir (Lonicera nigra)
Le chévrefeuille des bois (Lonicera periclymenum)
Le chèvrefeuille d'Etrurie (Lonicera etrusca)
Sujets proches
Les chèvrefeuilles (Lonicera)
Les sureaux (Sambucus)
La symphorine (Symphoricarpos racemosus)
La viorne lantane (Viburnum lantana)
La viorne obier (Viburnum prunifolium)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les apocynacées (Apocynaceae)
Les astéracées (Asteraceae)
Les boraginacées (Boraginaceae)
Les campanulacées (Campanulaceae)
Les caprifoliacées (Caprifoliaceae)
Les dipsacacées (Dipsacaceae)
Les gentianacées (Gentianaceae)
Les lamiacées (Lamiaceae)
Le liseron des champs (Convolvulus arvensis)
Les oléacées (Oleaceae)
Les plantaginacées (Plantaginaceae)
Les rubiacées (Rubiaceae)
Les scrofulariacées (Scrophulariaceae)
Les solanacées (Solanaceae)
Les valérianacées (Valerianaceae)
Les verbénacées (Verbenaceae)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.