Le camérisier à balais (Lonicera xylosteum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Camérisier à balais. Fruits. Cliquer pour agrandir l'image.Camérisier à balais. Fruits. Cliquer pour agrandir l'image.Camérisier à balais. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : astéridés (Asteridae)Ordre : dipsacales (Dipsacales)
Famille : caprifoliacées (Caprifoliaceae)Sous-famille :
Genre : chèvrefeuilles (Lonicera)Sous-genre :
Espèce : Lonicera xylosteum [Linné]Variété :
Nom commun : camérisier à balais, chèvrefeuille à balaisNom populaire : camérisier des haies ou chèvrefeuille des haies

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaiscamérisier à balaisFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainLonicera xylosteum

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de planteArbre à feuilles caduques
Arbuste non grimpant et non épineux à feuilles caduques.
PortPort de la plante
Une touffe buissonnante se forme naturellement et de nouvelles tiges apparaissent autour du pied.
HauteurHauteur de la plante
De 1 à 3 m de hauteur.
Espèces semblablesEspèces semblables

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Les « troncs » sont recouverts d’une écorce grisâtre.

Les jeunes branches, longues et souples, ont des lenticelles en creux et portent une pilosité blanc-grisâtre.

Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Les feuilles caduques et opposées sont pubescentes, à bords non dentés, ovales, à extrémité en pointe et pourvues d’un court pétiole.
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Camérisier à balais. Planche d'identification Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.Corolle à 2 lèvres et à tube court.

Les fleurs qui apparaissent au printemps à l’aisselle des feuilles sont réunies par deux (géminées) à l’extrémité d’un court pédoncule.

Elles ne sont pas aussi décoratives que celles des chèvrefeuilles grimpants car leur taille est modeste.

Dimension des fleursDimension des fleurs
10 à 15 mm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Blanc jaunâtre, parfois teintées de rose.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Baies géminées légèrement soudées à la base.

Ces baies sont toxiques.

Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
Elles deviennent rouge groseille qui vire au vineux.
GrainesGraines
FructificationFructification
Mûres en septembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifèresBois de feuillus
Il pousse dans les bois secs, les haies, les lisières ou les broussailles.

Dans les chênaies, les hêtraies, les bois de feuillus et de conifères.

SolsSolsSols drainés
Surtout sur sol calcaire.
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Dans les étages collinéen et montagnard inférieur.
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxique
Camérisier à balais. Toxicite. Cliquer pour agrandir l'image.Les baies sont légèrement toxiques.

Symptômes d’intoxication : vomissements. Une ingestion massive de baies peut provoquer de la diarrhée. Dans de rares cas, troubles respiratoires et circulatoires ne sont pas exclus.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le camérisier à balais (Lonicera xylosteum)
Le camérisier bleu (Lonicera coerulea)
Le chèvrefeuille des chèvres (Lonicera caprifolium)
Le chévrefeuille noir (Lonicera nigra)
Le chévrefeuille des bois (Lonicera periclymenum)
Le chèvrefeuille d'Etrurie (Lonicera etrusca)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les chèvrefeuilles (Lonicera)
Les sureaux (Sambucus)
La symphorine (Symphoricarpos racemosus)
La viorne lantane (Viburnum lantana)
La viorne obier (Viburnum prunifolium)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.