AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le tarier pâtre (Saxicola torquata)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe : passereauxSous-groupe :Ordre : passériformes (Passeriformes)Sous-ordre :
Famille : turdidés (Turdidae)Sous-famille :Genre : tariers (Saxicola [Bechstein, 1803])Sous-genre :
Espèce : Saxicola torquata [Linné, 1766]Sous-espèce :Nom commun : tarier pâtreNom populaire : traquet pâtre

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneSchwarzkehlchenAngleterrestonechatArménie
Pays basquepitxartxar burubeltzBiélorussieBrezhonegbistrakig-lannBulgarieчерногушо ливадарче
Catalognebitxac comúChyprioteCorsuCroatiecrnoglavi batić, batić kovač
Danemarksortstrubet bynkefuglGaeidhligclacharanEspagnetarabilla comúnEstoniekaelustäks
FøroysktsvartstólpaFinlandemustapäätaskuFrançaistarier pâtreFrysk
GalicePays de Gallesclochdar y garreg, clef y garreg, clochdar cerrig, clochder y cerrig, crec penddu'r eithin, crec y garregGéorgieGrèceμαυρολαίμης
Hongriecigány-csaláncsúcsIrlandecaipín aitinn, caislín ceann-dubh, caislín deargIslandehagaskvettaItaliesaltimpalo
Lettonietumšā čakstīteLithuaniejuodagalvė kiauliukėLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègesvartstrupeOccitan
Pays-BasroodborsttapuitPolognekląskawkaPortugalcartaxo-comumRoumanie
Russieчерноголовый чеканSerbieцрноглава траварка (crnoglava travarka)Slovaquiepŕhlaviar čiernohlavýSlovénieprosnik
Suèdesvarthakad buskskvättaTchéquiebramborníček černohlavýUkraïneтрав'янка чорноголоваEmpire romainSaxicola torquata

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
Tarier pâtre. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleFemelleLe mâle, en été, a la tête, la gorge, le dos et les scapulaires d'un noir profond, les pennes des ailes brunes, les côtés du cou blanc pur ainsi qu'une grande tache sur l'aile, la poitrine d'un beau roux. La femelle porte un costume assez terne, et le mâle lui-même, en hiver, porte ses couleurs voilées sous des barbes roussâtres.

Ailes longues ; plumage couvert en dessus de taches longitudinales.

Longueur12 cm.Envergure
HauteurPoids
IrisForme de becBec plus court que la tête ; narines arrondies.
PlumagePatte
ColorisColoris
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
Appel d'oiseauAppel
Chant d'oiseauChant

FienteFientes

Description

EmpreinteEmpreinte

Description

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs matutinauxMœurs diurnesMœurs crépusculairesMœurs nocturnes
Sociabilité

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Première nidificationPremière nidification
Période de nidificationPériode de nidification
ReproductionParade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de nidificationSite de nidification
HaiesArbres morts
Le nid est placé dans un buisson, plus souvent sous une touffe de bruyère.
NidNid
NichoirNichoir
Nombre de couvéesNombre de couvées
PontePonte
Ponte de 5 à 6 œufs.
ŒufsŒufs
Œufs verdâtres tachés de roux.

De 15 mm sur 13 mm.

IncubationIncubation
ÉclosionÉclosion
NourrissageNourrissage
EnvolEnvol
SevrageSevrage
ÉmancipationÉmancipation
Plumage juvénilePlumage juvénile
Période de muePériode de mue
Prédateurs
MaladiesMaladies
Survie des adultes
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
En hiver, le tarier pâtre se nourrit exclusivement de chrysalides et de petits coléoptères, tandis qu'en d'autres saisons, il pourchasse aussi les diptères, les orthoptères et les chenilles, voire même les gros bombyx qu'il poursuit au vol.
MangeoireMangeoires

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Territoire
GîteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)Étage alpin (de 2200 à 3000 m)
Espèces associéesEspèces associées

RépartitionRépartition

Répartition globale
Légende de la carte de répartition
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire

StatutStatut

Dégâts et nuisances
Menaces
Rareté
Chasse interditeProtection

VidéosVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
L'accenteur alpin (Prunella collaris)
L'accenteur mouchet (Prunella modularis)
Le gorgebleue à miroir (Luscinia svecica)
Les grives (Turdus)
Le monticole de roche (Monticola saxatilis)
Le rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos)
Le rougegorge familier (Erithacus rubecula)
Le rougequeue à front blanc (Phoenicurus phoenicurus)
Le rougequeue noir (Phoenicurus ochruros)
Le tarier pâtre (Saxicola torquata)
Le tarier des prés (Saxicola rubetra)
Le traquet motteux (Oenanthe oenanthe)
Sujets plus larges
Racine
Les aegithalidés (Aegithalidae)
Les alaudidés (Alaudidae)
Le cincle plongeur (Cinclus cinclus)
Les corvidés (Corvidae)
Le diamant mandarin (Taeniopygia guttata)
Les embérizidés (Emberizidae)
L'engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus)
Les fringillidés (Fringillidae)
Le grimpereau des bois (Certhia familiaris)
Le grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla)
Les hirundinidés (Hirundinidae)
Les laniidés (Laniidae)
Le loriot d'Europe (Oriolus oriolus)
La mésange à moustache (Panurus biarmicus)
Le moineau domestique (Passer domesticus)
Le moineau friquet (Passer montanus)
Le moineau soulcie (Petronia petronia)
Les motacillidés (Motacillideae)
Les muscicapidés (Muscicapidae)
La niverolle alpine (Montifringilla nivalis)
Les paridés (Paridae)
Les roitelets (Regulus)
La sittelle torchepot (Sitta europaea)
Les sturnidés (Sturnidae)
Les sylviidés (Sylviidae)
Le tichodrome échelette (Tichodroma muraria)
Le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)
Les turdidés (Turdidae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.