AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le moiré franconien (Erebia medusa)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Statut] [Vidéos]Page éditée

PhotosPhotos

Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de jour (Rhopalocera)
Super-famille : papilionoïdés (Papilionoidea)Famille : nymphalidés (Nymphalidae)Sous-famille : satyrinés (Satyrinae)Tribu : (Erebiini [Tutt, 1896])
Genre : moirés (Erebia)Sous-genre :
Espèce : Erebia medusa [Denis et Schiffermüller, 1775], Erebia brigobanna [Fruhstorfer, 1917], Hipparchia hippomedusa [Ochsenheimer, 1820],
Papilio psodea [Hübner, 1804]
Sous-espèce :Nom commun : moiré franconienNom populaire : le franconien, nègre à bandes fauves

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnefrüher Mohrenfalter, Rundaugen-Moorenfalter, BlutgrasfalterAngleterrewoodland ringletArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstoniearuheina-tõmmusilmik
FøroysktFinlanderuijannokiperhonenFrançaismoiré franconienFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasvoorjaarserebiaPolognegórówka meduzaPortugalRoumanie
Russieчернушка медузаSerbieSlovaquieočkáň prstovkovýSlovénie
Suèdehögnordisk gräsfjärilTchéquieokáč rosičkovýUkraïneEmpire romainErebia medusa

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

Identification du papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.MâleFemelleAiles brunes avec des tâches fauves à ocelles noirs.

Il possède des extrémités d'antennes brunes qui le distinguent des espèces proches.

Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.

Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.

Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Dessous brun uniforme avec les mêmes petites ocelles.
Moiré franconien. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.Mâle

Moiré franconien. Mâle dessus

MâleMoiré franconien. Mâle dessous
Moiré franconien. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.FemelleMoiré franconien. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.

Moiré franconien. Femelle dessus

LongueurEnverguremâle : de 21 à 24 mm.
ColorisColoris
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
ChenilleChenille
Moiré franconien. Chenille de franconien à l'éclosion. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.
Chrysalide
Moiré franconien. Chrysalide. Cliquer pour agrandir l'image.
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables
Très proche d'autres moirés :

Il se distingue du moiré des luzules (Erebia oeme) par les antennes entièrement noires du moiré des luzules alors que la pointe des antennes du franconien est brune.

Le moiré des fétuques (Erebia meolans) possède souvent des taches autour des ocelles qui sont rougeâtres et non orangées comme cher le franconien, et les ocelles sont excentrées vers l'extérieur de l'aile. Les taches rougeâtres des ailes postérieures sont plus étendues et de forme un peu carrée.

Egalement : le moiré fascié (Erebia ligea), le moiré sylvicole (Erebia aethiops), le moiré de la canche (Erebia epiphron) et le moiré frange_pie (Erebia euryale).

Comparé aux autres moirés, le franconien vole à des altitudes relativement basses, 300 m ou 500 dans le centre de la France.

Le moiré polaire (Erebia polaris [Staudinger, 1871]), présent en Laponie, est parfois considéré comme une sous-espèce de moiré franconien.

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Moiré franconien. Accouplement. Cliquer pour agrandir l'image.
Site de ponte
Nid
Ponte
Moiré franconien. Oeuf. Cliquer pour agrandir l'image.
Nombre de pontes
Œufs
Moiré franconien. Oeuf. Cliquer pour agrandir l'image.
Éclosion
LarveLarve
Moiré franconien. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.Les chenilles consomment des graminées typiques des pelouses comme le Brome érigé (Bromus erectus).
Chrysalide
Moiré franconien. Chrysalide. Cliquer pour agrandir l'image.
Cycle annuel
Univoltin, de mai à juin.
MoisJFMAMJJASOND
Œuf
Chenille
Chrysalide
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignées
LongévitéLongévité

NourritureNourriture

Description
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
ClairièresPelouses de montagnePrésPrairiesLandes
Landes, prairies, pelouses sèches, clairières herbeuses.
Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien. Cliquer pour agrandir l'image.
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)
De 300 m jusqu'à 1 200 m.
Espèces associéesEspèces associées

RépartitionRépartition

Répartition globale
Moiré franconien. Repartition
Europe et Asie mineure.

Sa répartition est plutôt médio-européenne avec une bonne présence dans le Nord Est de la France.

Présent en auvergneAuvergne
Moiré franconien. Femelle parasitee, Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré franconien parasité par des larves ectoparasites temporaires d'Acariens (mesothrombidiides?).

MigrationMigration

StatutStatut

Rareté
Dégâts et nuisances
ProtectionMenaces
Protection
Protégé en Ile-de-France.

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le moiré de la canche (Erebia epiphron)
Le moiré fascié (Erebia ligea)
Le moiré des fétuques (Erebia meolans)
Le moiré franconien (Erebia medusa)
Le moiré frange pie (Erebia euryale)
Le moiré des luzules (Erebia oeme)
Le moiré printanier (Erebia triaria)
Le moiré sylvicole (Erebia aethiops)
Sujets plus larges
Racine
L'agreste (Hipparchia semele)
L'amaryllis (Pyronia tithonus)
L'amaryllis de Vallantin (Pyronia cecilia)
Le céphale (Coenonympha arcania)
Le demi-deuil (Melanargia galathea)
Le faune (Hipparchia statilinus)
La gorgone (Lasiommata petropolitana)
Les moirés  (Erebia)
Le myrtil (Maniola jurtina)
Le grand nègre des bois (Minois dryas)
Le némusien et l'ariane (Lasiommata maera)
Le procris (Coenonympha pamphilus)
Le satyre et la mégère (Lasiommata megera)
Le silène (Brintesia circe)
Le sylvandre (Hipparchia fagi)
Le petit sylvandre (Hipparchia alcyone)
Le tircis (Pararge aegeria)
Le tristan (Aphantopus hyperantus)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.