AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le moiré des fétuques (Erebia meolans)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page éditée

PhotosPhotos

Moire_des_fetuques, Moiré des fétuques photographié en juillet dans les Monts du Livradois à 1060 m d'altitude.. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré des fétuques. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré des fétuques. Cliquer pour agrandir l'image.
Moiré des fétuques. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré des fétuques. Cliquer pour agrandir l'image.Moiré des fétuques. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de jour (Rhopalocera)
Super-famille : papilionoïdés (Papilionoidea)Famille : nymphalidés (Nymphalidae)Sous-famille : satyrinés (Satyrinae)Tribu : (Erebiini [Tutt, 1896])
Genre : moirés (Erebia)Sous-genre :
Espèce : Erebia meolans [Prunner, 1798]Sous-espèce :Nom commun : moiré des fétuquesNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnegelbbindiger MohrenfalterAngleterrePiedmont ringletArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaismoiré des fétuquesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainErebia meolans

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

Identification du papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
Moiré des fétuques. Planche. Cliquer pour agrandir l'image.
MorphologieMorphologie
MâleFemelle
Mâle
Femelle
LongueurEnvergureDe 38 à 54 mm.
ColorisColoris
ChenilleChenille
Chrysalide
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

VolVol

HabitudesHabitudes

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
NidNid
Ponte
Nombre de pontes
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Chrysalide
Cycle annuel
Univoltin, mai-août.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Œuf
Chenille
Chrysalide
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
Araignées
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Graminées.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Moiré des fétuques. Cliquer pour agrandir l'image.Comme la plupart des Erebia, le Moiré des Fétuques affectionne les clairières de montagne, herbues et fleuries.
AltitudesAltitudes
Étage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)Étage alpin (de 2200 à 3000 m)
De 600 à 2300 m.

RépartitionRépartition

Répartition globale
Moiré des fétuques. Répartition. Cliquer pour agrandir l'image.
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

StatutStatut

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le moiré de la canche (Erebia epiphron)
Le moiré fascié (Erebia ligea)
Le moiré des fétuques (Erebia meolans)
Le moiré franconien (Erebia medusa)
Le moiré frange pie (Erebia euryale)
Le moiré des luzules (Erebia oeme)
Le moiré printanier (Erebia triaria)
Le moiré sylvicole (Erebia aethiops)
Sujets plus larges
Racine
L'agreste (Hipparchia semele)
L'amaryllis (Pyronia tithonus)
L'amaryllis de Vallantin (Pyronia cecilia)
Le céphale (Coenonympha arcania)
Le demi-deuil (Melanargia galathea)
Le faune (Hipparchia statilinus)
La gorgone (Lasiommata petropolitana)
Les moirés  (Erebia)
Le myrtil (Maniola jurtina)
Le grand nègre des bois (Minois dryas)
Le némusien et l'ariane (Lasiommata maera)
Le procris (Coenonympha pamphilus)
Le satyre et la mégère (Lasiommata megera)
Le silène (Brintesia circe)
Le sylvandre (Hipparchia fagi)
Le petit sylvandre (Hipparchia alcyone)
Le tircis (Pararge aegeria)
Le tristan (Aphantopus hyperantus)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.