Menu de ce site

Les villages de Garazo, de Livadia, d’Axos, d’Aimonas et de Chonos en Crète

Page non éditée
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]

[Grèce] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Via Gallica]

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
ÉtymologieÉtymologie et toponymie

SituationSituation

Le village de Garazo en Crète. Situation du canton d'Axos (auteur Pitichinaccio). Cliquer pour agrandir l'image.

VisitesVisites

Village grecLe village de Garazo (Γαράζο / Garázo)
Navigateur par satelliteSur la route de Garazo à Aloïdès
Village grecLe village de Livadia (Λιβάδια /Livádia)
Le village de Garazo en Crète. Le pavement karstique de Livadia (auteur Géoparc du Psiloritis). Cliquer pour agrandir l'image.Le pavement karstique de Livadia (Καρστικό Δάπεδο Λιβαδιών) (n° 16 sur la carte du Géoparc du Psiloritis) :

Le long du chemin qui mène de Livadia jusqu’à la « Fosse de Mygéros », on peut observer des surfaces calcaires plates qui, en raison de leur tectonique intense, se sont fracturées dans des directions orthogonales, formant des structures que les géologues nomment « tablettes de chocolat » (σοκολατοειδείς).

Aller à la chaussée karstique de Livadia avec Google Maps (35.274860, 24.779459).

Les plis géologiques de Livadia (Πτυχές Λιβαδιών) (n° 64 sur la carte du Géoparc du Psiloritis) :

Le village de Garazo en Crète. Plis de Livadia (auteur Géoparc du Psiloritis). Cliquer pour agrandir l'image.À l’extrémité ouest de la « Fosse de Mygéros » et dans les marbres lamellaires des calcaires en plaquettes, de petits plis sigmoïdes ou en zigzag apparaissent ; ces plis sont liés au processus orogénique qui a formé le massif montagneux du Psiloritis.

Aller aux plis de Livadia avec Google Maps (35.243895, 24.772962).

Village grecLe village d’Axos (Αξός / Axós)
Ville antiqueLa cité antique d’Axos (Αρχαία Αξός /Archaía Axós)
Aller à la cité antique d’Axos avec Google Maps (35.307549, 24.844518).
GrotteLa grotte de Kamaritis (Σπήλαιο Καμαρίτη /Spílaio Kamaríti)
Aller à la grotte de Kamaritis avec Google Maps (35.312750, 24.840810).
Monastère orthodoxeLe monastère de Chalépa (Μονή Χαλέπας /Moní Chalépa)
Village grecLe village d’Aimonas (Αίμονας /Aímonas)
Le village de Garazo en Crète. Pavement karstique d'Aimonas (auteur Géoparc du Psiloritis). Cliquer pour agrandir l'image.Le pavement karstique d’Aimonas (Καρστικό Δάπεδο Αΐμωνα) (n° 13 sur la carte du Géoparc du Psiloritis) :

Un peu au sud du village d’Aimonas, le long d’une route de campagne venant de Livadia (Λιβάδια), d’impressionnants glyphes digitaux apparaissent sur les surfaces calcaires plates et dénudées de végétation de l’unité tectonique de calcaires de Tripoli.

En raison de l’exposition à plat des roches, un réseau d’« empreintes de doigts » et d’érosion karstique de surface se développe qui, à une micro-échelle, ressemble au méga-relief de rivières.

Aller à la chaussée karstique d’Aimonas avec Google Maps (35.321873, 24.865496).

Village grecLe village de Chonos (Χώνος /Chónos)
Aller au village de Chonos avec Google Maps (35.339633, 24.882284).

Informations pratiquesInformations pratiques

MétéorologieMétéo et prévisions

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Via Gallica > Grèce > Mer Égée > Île de Crète > Département de Réthymnon > Pérama > Garazo
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le village de Garazo en Crète
Le village de Zoniana en Crète
Sujets plus larges
Grèce
Le massif montagneux du Psiloritis en Crète
La ville de Réthymnon en Crète
La ville de Pérama en Crète
La ville d’Anogia en Crète
La ville d’Agia Fotini en Crète
Naviguer sur ce Site
[Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Grèce] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site
Chercher sur la Toile
Recommander cette page
Recommander ce site
Traduire cette page
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.