La sauge des prés (Salvia pratensis)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Sauge des pres. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.Sauge des pres, Sauge des prés à Villars (mai 2003). Cliquer pour agrandir l'image.Sauge des pres. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : astéridés (Asteridae)Ordre : lamiales (Lamiales)
Famille : lamiacées (Lamiaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Salvia pratensisVariété :
Nom commun : sauge des présNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaissauge des présFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainSalvia pratensis

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie françaiseÉtymologie française
Le mot sauge vient de latin salvare (sauver ; plante salutaire).

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
La Sauge des prés est une de nos plus belles fleurs sauvages, dont les tiges peuvent dépasser 80 centimètres de hauteur. Ses fleurs sont d’un bleu foncé, d’un bleu clair ou plus rarement roses et blanches. La plante fleurit depuis le mois de mai dans les prés, sur les talus et au bord des chemins.
Catégorie de planteCatégorie de plante
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
Espèces semblablesEspèces semblables

FleurFleurs

Description des fleurs
Sauge des pres. Planche d'identification Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs de 2 à 3 cm de longueur, bleu intense, mais parfois roses ou blanches, verticillées par 4 à 6 au sommet de la tige ; corolle à 2 lèvres, la supérieure longue, en forme de faucille, l’inférieure trilobée ; 2 étamines seulement, cachées par la lèvre supérieure.
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante vivace plante hivernant sous la forme d’une souche.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
EntretienEntretien
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemis
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Se trouve dans les prés, bord des chemins et des champs, en sol calcaire ou volcanique.
SolsSols
ClimatsClimats
AltitudesAltitudes
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
Sauge des pres. Parchemin. Cliquer pour agrandir l'image.
  • La sauge est réputée pour ses vertus médicinales (tonique, stomachique et digestive) depuis très longtemps. Elle a la réputation de prolonger la vie mais il faut se méfier de ses effets épileptisants à forte dose.
  • Les sommets des tiges fleuries sont toniques et stimulants ; infusion (10 grammes par litre d’eau).
  • « Qui a de la sauge dans son jardin n’a pas besoin de médecin »
Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Les jeunes feuilles cueillies au printemps peuvent être consommées en légume. À ne pas donner, toutefois, aux femmes enceintes.
Liqueur de sauge

Gastronomie

Récolter de la sauge et de la menthe au mois de mai.

La liqueur fraîche se prépare en faisant infuser dans un litre d’alcool à 80°, les feuilles de sauge séchées, auxquelles vous ajouterez une pincée de feuilles de menthe.

Au bout de 8 jours, filtrer soigneusement ce mélange.

Faire un sirop avec 500 g de sucre et l’ajouter.

Filtrer et mettre en bouteilles.

Utilisations économiquesRecherchée par les abeilles
Fleurs recherchées par les abeilles.

CultureHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Déjà connue des Aryens, la sauge était pour les Romains l’herbe sacrée car ils la croyaient dotée de toutes les vertus.

En Gaule, les druides la tenait pour une plante magique capable de guérir toutes les maladies et, même, de ressusciter les morts.

On dit que Louis XVI en prenait tous les jours.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La brunelle vulgaire (Prunella vulgaris)
La bugle de Genève (Ajuga genevensis)
La bugle rampante (Ajuga reptans)
Le calament à grandes fleurs (Calamintha grandiflora)
L'épiaire officinale (Stachys officinalis)
Le lamier blanc (Lamium album)
Le lamier jaune (Lamium galeobdolon)
Le lamier pourpre (Lamium purpureum)
La mélisse-citronnelle (Melissa officinalis)
La menthe des bois (Mentha silvestris)
L'origan commun (Origanum vulgare)
Le pas-de-poule (Lamium amplexicaule)
La sauge des prés (Salvia pratensis)
Le thym serpolet (Thymus serpyllum)
Le thym vulgaire (Thymus vulgaris)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les apocynacées (Apocynaceae)
Les astéracées (Asteraceae)
Les boraginacées (Boraginaceae)
Les campanulacées (Campanulaceae)
Les caprifoliacées (Caprifoliaceae)
Les dipsacacées (Dipsacaceae)
Les gentianacées (Gentianaceae)
Les lamiacées (Lamiaceae)
Le liseron des champs (Convolvulus arvensis)
Les oléacées (Oleaceae)
Les plantaginacées (Plantaginaceae)
Les rubiacées (Rubiaceae)
Les scrofulariacées (Scrophulariaceae)
Les solanacées (Solanaceae)
Les valérianacées (Valerianaceae)
Les verbénacées (Verbenaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.