AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les anatidés (Anatidae)

Taxon supérieur ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Cette importante famille, largement répandue, comprend les cygnes, oies, canards. En Europe, cet ordre se divise en six groupes : un pour les cygnes, un pour les oies, et quatre pour les canards.

146 espèces dans le monde.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe : palmipèdesSous-groupe :Ordre : ansériformes (Anseriformes)Sous-ordre :
Famille : anatidés (Anatidae)

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
Le canard chipeau (Anas strepera)
Le canard colvert (Anas platyrhynchos)
Le canard pilet (Anas acuta)
Le canard siffleur (Anas penelope)
Le canard souchet (Anas clypeata)
Le cygne chanteur (Cygnus cygnus)
Le cygne tuberculé (Cygnus olor)
La foulque macroule (Fulica atra)
Le fuligule milouin (Aythya ferina)
Le fuligule morillon (Aythya fuligula)
Le harle bièvre (Mergus merganser)
La nette rousse (Netta rufina)
L'oie cendrée (Anser anser)
La sarcelle d'été (Anas querquedula)
La sarcelle d'hiver (Anas crecca)
Le tadorne de Belon (Tadorna tadorna)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisanatidésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainAnatidae

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelle Tous les anatidés sont des oiseaux aquatiques pourvus de pieds palmés aux trois doigts antérieurs et la majorité nagent bien ; certains passent même presque toute leur vie sur l'eau. Ils ont un long cou, des ailes étroites et pointues, et généralement de courtes pattes. Ils diffèrent des plongeons et des grèbes par leur large bec aux bords dentelés, dont ils se servent comme d'un tamis. Leur corps aplati est bien protégé par un épais duvet.

Généralement ils construisent un nid simple et garni de duvet à même le sol parmi la végétation dense. Les jeunes naissent couverts de duvet et peuvent nager quelques heures après l'éclosion. Presque tous muent leurs rémiges et rectrices simultanément et ne peuvent voler tant que les nouvelles plumes n'ont pas une longueur suffisante.

Plumage
Forme de bec
Patte
LongueurEnvergure
HauteurPoids
ColorisColoris
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Clés de déterminationClés de détermination
Sous-famille des cygninés
7 espèces dans le monde.

Les cygnes sont les plus grands Anatidés. Ils ont le cou plus long que le corps. La plupart sont blancs à l'âge adulte. Les trois espèces connues en Europe sont blanches. Mâle et et femelle se ressemblent mais les mâles sont un peu plus grands. Les jeunes ont un plumage brun grisâtre sur la face supérieure, blanchâtre sur la face inférieure. Les cygnes courent sur l'eau à l'envol et ont le cou est tendu en vol. Ils adoptent une formation de vol en V ou en ligne. Ils fréquentent les rives des lacs et des fleuves, barbotant en immergeant la tête et le cou dans des eaux peu profondes à la recherche de plantes aquatiques.

Sous-famille des ansérinés
20 espèces dans le monde.

Les oies forment un groupe distinct, mais représentent par leur taille et par d'autres traits un maillon intermédiaire entre les cygnes et les canards. En Europe, on distingue les oies grises (Anser) et les bernaches (Brouta). Ce sont de gros oiseaux, en grande partie noir, brun foncé ou gris. L'identification des bernaches est généralement aisée car chaque espèce se distingue par les dessins noirs et blancs (roux chez une espèce) de la tête ; chez les oies grises, la distinction des espèces est bien plus difficile et suppose une bonne visibilité ou une connaissance approfondie de la voix. Les mâles et les femelles sont semblables. Les oies ont le cou plus épais et plus long que les canards, elles ont de courtes pattes et un bec large et arrondi. Souvent bruyantes, les oies sont grégaires et forment de grandes troupes. Beaucoup migrent en longues lignes ondulantes ou en V, nichant dans la zone arctique et hivernant dans les régions tempérées. En vol, elles prennent une formation en V. La plupart ont les pattes situées plus en avant que les canards et les cygnes. Cette adaptation leur permet de « brouter » les graminées dans les prés et les champs, mais quelques-unes mangent des plantes aquatiques. Plusieurs ont profité de la nourriture présente dans les régions cultivées.

Sous-famille des anatinés
Les canards de surface forment le premier des quatre groupes de canards. Les canards sont plus petits que les cygnes et les oies, ont un bec plus plat et des pattes plus courtes Les canards de surface fréquentent les étangs, les lacs et les fleuves au cours lent, et se nourrissent de plantes aquatiques. Leur vol est puissant et ils décollent d'un seul bond hors de l'eau. Leurs rémiges secondaires présentent une zone brillante — le miroir alaire.

Les canards d surface se rencontrent principalement en eau peu profonde. Ils cherchent leur nourriture en barbotant à la surface. Ce sont de bons voiliers ; envol presque vertical. La plupart sont capables de plonger, mais le font rarement. Mâle et femelle ont un plumage différent. Ils présentent généralement un miroir alaire brillant et caractéristique. Au début de l'été, le mâle prend un plumage d'éclipse. Le plumage nuptial apparaît déjà au début de l'automne.

Les tadornes sont plus grands que les autres canards de surface et ressemblent plus aux oies qu'aux canards de surface. Le plumage des mâles et des femelles est moins différencié. Les tadornes passent beaucoup de temps à terre où ils peuvent courir rapidement. Certains nichent dans des trous.

Sous-famille des aythyinés
Les canards plongeurs (canards plus petits, fréquentant surtout les eaux douces) et les canards marins forment un groupe, la sous-famille des aythyinés. Tous ont le doigt arrière lobé. Ce sont d'excellents plongeurs, dont les pattes sont placées à l'arrière du corps. Ils ont un bec plat. Pour prendre leur envol, ils doivent courir sur la surface de l'eau en battant des ailes. Les canards plongeurs se montrent très rarement à terre sauf près du nid et nichent sur les rives des lacs et dans les marais. Beaucoup hivernent en troupes nombreuses dans les estuaires, le long de lacs et de côtes non gelés. Se nourrissent ordinairement de plantes aquatiques et de mollusques en plongeant. Sauf exceptions, les mâles sont aisément reconnaissables en raison de leurs couleurs vives. En revanche, l'identification des femelles (canes) est souvent difficile car elles se ressemblent, mais la présence des mâles qui les accompagnent peut aider les choses. En hiver, s'observent par troupes dans les baies abritées, sur les grands lacs et dans les estuaires.

Les canards marins sont des canards plongeurs assez lourds, de grande taille, à cou court, observés généralement le long des côtes en hiver, certaines espèces recherchant toutefois les eaux intérieures à la saison des nids. Se rencontrent souvent en hiver en grandes troupes mixtes. Excellents plongeurs qui cherchent leur nourriture - surtout des mollusques - sur le fond de la mer. Ils plongent plus profondément et se nourrissent plus de mollusques que les canards plongeurs. Ils nichent sur le littoral et sur les rives des lacs. En hiver, quittent moins le rivage que les canards plongeurs.

Sous-famille des merginés
Les harles sont des canards piscivores pourvus d'un bec long et mince, aux bords en dents de scie. Vol rapide, le corps tendu à l'horizontale. Les trois espèces portent une zone blanche sur l'aile et une huppé plus ou moins marquée.

Les harles ont un bec long et mince, plus étroit que celui des autres anatidés et fortement dentelé, adapté à la capture des poissons visqueux. Les harles prennent leur envol laborieusement, tout comme les canards marins. Nichent dans des arbres creux (sauf le harle huppé).
Sous-famille des oxyurinés
Les érismatures sont des oiseaux petits et trapus, à cou épais et cou épais et court. À la nage, ils tiennent la queue dressée vers le haut. Ils plongent parfois en s'immergeant lentement à la façon des grèbes. Ils vivent sur les lacs et dans les baies d'eau douce. Ils sont pourvus d'une queue assez longue et raide.

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Sujets plus larges
Racine
Les oiseaux (identification des oeufs)
Les ansériformes (Anseriformes)
Les apodiformes (Apodiformes)
Les charadriiformes (Charadriiformes)
Les ciconiiformes (Ciconiiformes)
Les columbiformes (columbiformes)
Les coraciiformes (Coraciiformes)
Les galliformes (Galliformes)
Le grand cormoran (Phalacrocorax carbo)
Les cuculiformes (Cuculiformes)
Les gruiformes (Gruiformes)
Le guêpier d'Europe (Merops apiaster)
Les passériformes (Passeriformes)
Les piciformes (Piciformes)
Les podicipédiformes (Podicipediformes)
Les rapaces diurnes
Les rapaces nocturnes
Taxon supérieur ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.