Le lys martagon (Lilium martagon)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.
Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.On connaît bien les grands lis cultivés dans les jardins, mais il existe aussi des lis sauvages, plantes plutôt montagneuses dont l’espèce la plus connue est le lis martagon (Lilium martagon). Les lis (genre Lilium) ont donné leur nom à la famille des liliacées, autrefois très importante, mais qui ne comprend plus aujourd’hui que quelques genres. Les plus connus, outre les lys (Lilium), sont les fritillaires (Fritillaria), les tulipes (Tulipa) et les gagées (Gagea).

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Les lis sont des plantes bulbeuses vivaces, à bulbe charnu et à feuilles soit alternes, soit verticillées. Comme tous les membres de l’ancienne famille des liliacées, ils ont des fleurs à 6 tépales (3 pétales + 3 sépales pétaloïdes identiques aux pétales) et à 6 étamines. Le fruit est une capsule trilobée.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : monocotylédones (Monocotyledonae)
Super-ordre : lilidés (Liliidae)Ordre : liliales (Liliales)
Famille : liliacées (Liliaceae)Sous-famille : liliées (Lilieae)
Genre :Sous-genre :
Espèce : Lilium martagon [Linné, 1753]Variété :
Nom commun : lys martagon, lis martagonNom populaire : lis turban, racine d’or, lis de Sainte-Catherine, petit lis du calvaire, couronne impériale

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneTürkenbund, TürkenbundlilieAngleterrelily, martagon,martagon lily, Turk’s cap lilyArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
Catalognemarcòlic vermell, marcorisChyprioteCorsuCroatieljiljan zlatan
Danemarkkrans-liljeGaeidhligEspagnemartagón, lirio silvestre, azucenaEstoniekirju liilia
FøroysktFinlandevarjoliljaFrançaislys martagonFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceλείριο το μάρταγον
HongrieturbánliliomIrlandeIslandeItaliegiglio martagone, lilium martagon, lilium martagone
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègemartagonlilje, krøll-liljeOccitan
Pays-Basturkse leliePolognelilia złotogłówPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdekrolliljaTchéquielilie zlatohlávekUkraïneлілія лісоваEmpire romainLilium martagon

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie françaiseÉtymologie française
Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Les tépales roses sont réfléchis (retournés vers l’arrière), d’où la comparaison fréquente de la fleur avec un turban turc.

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Plante herbacée élégante de grande taille de 50 cm à 1,50 m, glabre.
Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Plante herbacée vivace.
PortPort de la plante
Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Plante, Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.
HauteurHauteur de la plante
De 50 à 100 cm.
Espèces semblablesEspèces semblables
Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.

RacineRacines

Description de la racine
Bulbe écailleux, jaune vif.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Tige robuste, dressée.

Tige glabre, peu feuillée, presque nue dans le haut, feuillée dans les 2/3 inférieurs.

Lys martagon. Plante. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige
Tige souvent tachée de rouge, aux petites taches foncées.

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Les feuilles sont regroupées en cercle autour de la tige, disposées en plusieurs verticilles écartés, sauf dans le haut où elles sont alternes.

Lys martagon. Plante. Cliquer pour agrandir l'image.Feuilles simples, entières, allongées, largement elliptiques-lancéolées.

Les feuilles sont très brièvement pétiolées.

Feuilles inférieures et moyennes, larges et verticillées par 5 à 10 en deux ou trois points d’attache.

Feuilles supérieures petites, alternes.

Lys martagon. Fleur, Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Lys martagon. Plante, Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.Les feuilles, peuvent être longues de 10 à 15 cm.
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Feuilles inférieures et moyennes vert sombre, luisantes.

Les feuilles ont de nombreuses nervures parallèles.

VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Lys martagon. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.On reconnaît aisément le lys martagon par la forme vraiment étrange des ses fleurs.

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Les fleurs sont groupées en grappes terminales lâches, bractéolées appelées racèmes.

Fleurs éloignées des feuilles, tournées vers le sol, en grappe.

Grandes fleurs au nombre de 3 à 8.

Périanthe à divisions fortement roulées et pubescentes en dehors, rose violacé ponctué de pourpre.

Six tépales lancéolés (pétales et sépales se ressemblant), fortement récurvés vers le haut. Les tépales roses, portant des taches pourprées et duveteux au dehors, sont réfléchis (retournés vers l’arrière).

Tépales de 28 à 35 mm de longueur.

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Six pétales roulés au dehors.

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.A maturité, les pétales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées.

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Les 6 étamines à anthères orange, jaillissant hors de la corolle, sont apparentes. Les étamines dépassent largement des fleurs.

Style saillant.

Dimension des fleursDimension des fleurs
De 5 à 7 cm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Lys martagon. Fleur, Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs roses-violacées, ponctuées de pourpre, avec tâches foncées à l’intérieur.

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Étamines rosées.

Les petites tâches sur les pétales sont héréditaires. Elles sont formées par des combinaisons de pigments insolubles.

Fleur odoranteParfum des fleurs
Fleurs dégageant une odeur désagréable.
PollenPollen
La pollinisation est assurée par les insectes, et la dispersion des graines par le vent.
FloraisonFloraison
Juin-juillet.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Lys martagon. Fruit.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Capsule.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
GrainesGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante vivace par un bulbe écailleux.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
Semis.
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisInsectesChampignons
Dans les zones riches en gibier, le lis martagon fleurit très rarement car le chevreuil broute volontiers les bourgeons des fleurs.

La floraison est parfois empêchée par certains scarabées qui raffolent des bourgeons.

LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifèresBois de feuillusPrés
Prairies de montagne, bois rocailleux, broussailles et alpages.

Le lis martagon fréquente surtout des forêts plus ou moins claires dominées par les hêtres et incluant aussi des chênes ou des sapins, des taillis de noisetiers.

Il occupe aussi des prairies fraîches et des formations de hautes herbes des bords de cours d’eau.

Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
Lys martagon. Plantes. Cliquer pour agrandir l'image.Humide, drainé, riche assez frais, à pH surtout basique, sur limon et argile.

Souvent sur sol calcaire.

ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombré
Soleil, mi-ombre.
AltitudesAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
400 à 2 600 m.

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Eurasie.

France : surtout présente dans un tiers sud-est de la France, des Vosges à la Provence, Centre, Cévennes, Pyrénées, rare ou absente ailleurs.

Présent en auvergneAuvergne
Lys martagon. Plante, Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.Auvergne : surtout Cantal (sauf sud-ouest), Puy-de-Dôme (moitié ouest et Forez) et Haute-Loire.

Col de Ceyssat (juin-juillet).

Bois des Fayes entre Pulvérières et Volvic.

Se rencontre jusque vers les sommets des Monts Dores et du Plomb du Cantal.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
Anti-rhumatismal.
Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Les bulbes étaient consommés en période de disette.

Le bulbe est comestible après cuisson. Comme ceux de nombreux lis, les bulbes sont consommés depuis des siècles, sinon des millénaires, en Chine et au Japon.

Bulbe bouilli à l’eau pour le manger comme légume.

Le pollen peut être ramassé en quantité suffisamment importante pour colorer plaisamment un plat de légumes. Il est riche en protéines, en vitamines, en minéraux et en enzymes.

CultureHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

LittératureLittérature
Lys martagon. Planche thornton. Cliquer pour agrandir l'image.
TraditionsTraditions
Autrefois, des colliers étaient réalisés avec l’oignon doré du lis martagon pour soulager les enfants qui faisaient leurs premières dents.

On prétend que les bulbes jaunes de ce Lis, si on les pose à coté du lait et du beurre, les jaunissent, ce qui doit être vrai car en Suisse Romande, autrefois, on donnait ces bulbes à manger aux vaches, afin que leur graisse devînt jaune.

MagieMagie
La fleur naît d’un oignon jaune d’or. Cette couleur inspirait les alchimistes qui les auraient utilisés pour transformer la matière en or (selon Matthioli en 1554). Se plaçant sous l’influence du dieu Mars, ils auraient donné son nom au martagon.

L’oignon du Lis martagon jouait le rôle d’un porte-bonheur.

On dit encore que la fleur ouvre les serrures, dénoue les liens, qu’elle est un charme d’amour, qu’elle chasse les démons …

StatutStatut

Rareté
Assez rare.
Menaces
Le lis martagon risque de par sa beauté de faire l’objet de cueillettes abusives.
Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.Lys martagon. Cliquer pour agrandir l'image.
Protection
Il est protégé au niveau régional.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Les aulx (Allium)
La colchique d'automne (Colchicum autumnale)
Le crocus printanier (Crocus sativus)
La dent de chien (Erythronium dens-canis)
L'iris faux-acore (Iris pseudacorus)
La jacinthe des bois (Endymion non-scriptus)
Le lys martagon (Lilium martagon)
Le muguet des bois (Convallaria majalis)
La parisette à quatre feuilles (Paris quadrifolia)
Le sceau de Salomon multiflore (Polygonatum multiflorum)
Le sceau de Salomon odorant (Polygonatum odoratum)
Le sceau de Salomon verticillé (Polygonatum verticillatum)
La scille automnale (Scilla autumnalis)
La scille à deux feuilles (Scilla bifolia)
La scille lis-jacinthe (Scilla lilio-hyacinthus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les amaryllidacées (Amaryllidaceae)
Les liliacées (Liliaceae)
Les orchidacées (Orchidaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.