AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Catalina

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Madère] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

VisitesVisites

Parque de Santa Catarina
Quartier Santa Catalina, parc Sainte-Catherine. Cliquer pour agrandir l'image.Regardant la baie, le Parc Sainte-Catherine s’étage par paliers au-dessus de la petite chapelle de Santa Catarina fondée en 1425 par Zarco. Les arbres fleuris occupent toutes les terrasses et ses allées offrent une promenade très agréable.

Quartier Santa Catalina, parc Sainte-Catherine, statue de colomb. Cliquer pour agrandir l'image.Parmi les fleurs, une statue (moderne) de Christophe Colomb rappelle que le navigateur séjourna à Madère ; perdu dans ses pensées, le navigateur regarde en direction de l’Atlantique et l’on raconte que c’est ici justement, enfin sur l’île voisine de Porto Santo, que lui serait venue l’idée de se lancer à la découverte du Nouveau Monde.

Une autre statue orne le parc : O Semeador, le semeur, dont le bras décrit un large mouvement, arpente la pelouse — il fut sculpté en 1919 par Francisco Franco, un enfant célèbre de Madère.

D’autres jardins, voisins, sont également ouverts au public : ceux des quintas Pavão ou Bianchi, par exemple.

Capela de Santa Catarina
Quartier Santa Catalina, chapelle Sainte-Catherine. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin Sainte-Catherine occupe l’emplacement de l’ancien cimetière des Angustias, dont la chapelle Sainte-Catherine, édifiée en 1425, marque la limite à l’est. C’est la plus ancienne des églises de Funchal : elle aurait été offerte en 1423 par l’épouse du gouverneur de l’île, Zarco. Le bâtiment, à l’origine en bois, a subi plusieurs modifications et se présente aujourd’hui dans le style baroque du XVIIe siècle. Sous le narthex, soutenu par des colonnes, est conservé un précieux baptistère manuélin. De la terrasse qui précède le portique de lave rouge, le regard embrasse le port et toute la ville étagée en amphithéâtre.
Quinta Vigia
À l’extrémité occidentale du parc Sainte-Catherine se trouve l’élégante résidence officielle du Président du Gouvernement Régional de Madère, la Quinta Vigia (connue également sous le nom de Quinta Angustias) aux couleurs roses.
Quartier Santa Catalina, jardins quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, jardins quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image.
Quartier Santa Catalina, jardins quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, jardins quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Quartier Santa Catalina, jardins quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Quartier Santa Catalina, quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Quartier Santa Catalina, quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image.
Quartier Santa Catalina, quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image.
Quartier Santa Catalina, chapelle quinta vigia. Cliquer pour agrandir l'image.
Hospício da Princesa Dona Maria Amélia
Les jardins de la Princesse Marie-Amélie présente de magnifiques spécimens de la flore du pays, de nombreux arbres et une splendide végétation colorée. Hormis le superbe jardin, on y trouve une école privée pour les enfants et une maison pour personnes âgées. À l’origine, c’était un hôpital pour les malades atteints de tuberculose, fondé en 1859 par l’impératrice Amélia Augusta Eugênia de Leuchtenberg en mémoire à sa fille, la princesse D. Maria Amélia, morte de la tuberculose en 1853 à l’âge de 22 ans sur l’île de Madère.
Quartier Santa Catalina, hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Quartier Santa Catalina, hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Quartier Santa Catalina, hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Quartier Santa Catalina, hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, jardins hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image.
Quartier Santa Catalina, jardins hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, jardins hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, jardins hospicio maria amelia. Cliquer pour agrandir l'image.
Casino
Quartier Santa Catalina, hôtel pestana, statue imperatrice sissi. Cliquer pour agrandir l'image.Tout en haut du parc, le complexe du casino a été dessiné et construit en 1979 par Óscar Niemeyer, l’architecte de Brasilia au Brésil. Noter d’ailleurs sa ressemblance avec la cathédrale de Brasilia. Il domine le port et offre une jolie vue sur la baie.

Quartier Santa Catalina, casino. Cliquer pour agrandir l'image.Le parc du casino occupe le domaine de la quinta da Vigia (Maison de la Vigie), une imposante demeure rose où vécurent la reine Adélaïde d’Angleterre (1848), puis l’impératrice Elisabeth d’Autriche, l’épouse de François-Joseph plus connue sous le surnom de Sissi : les bananiers qu’elle aimait ont été remplacés par d’autres qui en perpétuent le souvenir.

Quartier Santa Catalina, vue depuis hôtel pestana. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, vue depuis hôtel pestana. Cliquer pour agrandir l'image.
À l’ouest du casino, au-delà duRibeiro Seco, de larges avenues rectilignes conduisent à la banlieue résidentielle de Funchal, où se dressent les tours des grands hôtels.
Quartier Santa Catalina, ribeiro seco. Cliquer pour agrandir l'image.
Praça do Infante
Quartier Santa Catalina, statue d'henri le navigateur. Cliquer pour agrandir l'image.L’Avenida do Infante descend jusqu’à une place circulaire, la Place de l’Infant, au centre de laquelle se dresse, en contrebas de la capela de Santa Catarina, une fontaine en rotonde dont la sculpture représente une sphère armillaire en bronze.

Près de là, sur l’avenida do Infante, une statue représente Henri le Navigateur qui, sous une haute ogive de lave volcanique, contemple le symbole de l’ordre dont il fut le maître. De son emplacement en bordure de la place, Henri le Navigateur semble observer attentivement cet instrument indispensable aux Portugais lors de leurs voyages d’exploration.

En descendant vers la mer et en prenant la rua da Pontinha, on peut aller se promener sur la longue digue où accostent les paquebots. Construit au XVIIIe siècle et prolongé à plusieurs reprises, le quai passe sous la forteresse da Conceição (XIXe siècle) avant d’offrir une magnifique vue panoramique sur le site de Funchal.

Quartier Santa Catalina, quai vers 1880, carte postale. Cliquer pour agrandir l'image.Quartier Santa Catalina, quai vers 1935, carte postale. Cliquer pour agrandir l'image.
Port commercial
Le port commercial se signale par sa longue digue, la pontinha, construite à la fin du XVIIIe siècle pour relier un îlot à la terre et prolongée à deux reprises. Il joue un rôle important puisque la plupart des marchandises parviennent à Madère par voie maritime.
Funchal vue depuis Terreiro da Luta. Cliquer pour agrandir l'image.Le port vu depuis Terreiro da Luta. Cliquer pour agrandir l'image.
Quartier Santa Catalina, port vu depuis forte sao tiago. Cliquer pour agrandir l'image.Le Port Commercial vu depuis la Quinta Vigia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Carte interactive de la ville de Funchal à Madère
La ville de Funchal à Madère - Le quartier de la Sé
La ville de Funchal à Madère - Le quartier São Pedro
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Maria
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Luzia
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Catalina
La ville de Funchal à Madère - Le quartier du Lido
Le village de Monte à Madère
Le site de Terreiro da Luta à Madère
Le jardin botanique de Funchal à Madère
Le jardin des perroquets de Funchal à Madère
La quinta do Palheiro à Madère
Le village de Caniço à Madère
Le village de São Gonçalo à Madère
Le village de São Martinho à Madère
Le village de Santo António à Madère
Sujets plus larges
Page d'accueil
La ville de Funchal à Madère
La ville de Câmara de Lobos à Madère
La ville de Ribeira Brava à Madère
La ville de Ponta do Sol à Madère
Sujet précédant ] [ Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.