AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le village de São Martinho à Madère

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Madère] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
São Martinho est dédié à saint Martin de Tours.

VisitesVisites

Pico dos Barcelos
Pico dos barcelos. Cliquer pour agrandir l'image.De la terrasse, entourée d’aloès et abondamment fleurie, aménagée au sommet du Pico dos Barcelos (altitude 355 m), la vue s’étend :
  • au nord, sur la petite église aux deux clochers blancs de Santo Antônio tapi dans la vallée verdoyante autour de son église,
  • à l’est : sur toute la baie de Funchal ;
  • au sud, sur la butte et le profil de la tour de São Martinho dont l’église se détache sur fond d’horizon marin ;
  • à l’ouest, sur le site de Câmara de Lobos.
Pico dos barcelos. Cliquer pour agrandir l'image.Pico dos barcelos. Cliquer pour agrandir l'image.Funchal vu depuis Pico dos Barcelos. Cliquer pour agrandir l'image.
Igreja Nova
La nouvelle église paroissiale, construite en 1927, s’élève sur une colline à 259 m d’altitude, et commande tout le paysage de l’ouest de Funchal. C’est l’un des plus vastes monuments religieux de l’île de Madère.
Église vue depuis Pico dos Barcelos. Cliquer pour agrandir l'image.Vu du Pico dos Barcelos. Cliquer pour agrandir l'image.Vu depuis Pico dos Barcelos. Cliquer pour agrandir l'image.
Capela da Nazaré
La chapelle de Nazareth fut fondée en 1627 par Martim Vaz de Caires ; elle présente un portail caractéristique du XVIIe siècle.

Le porche de la chapelle soutenu par des piliers de lave brune cache un intérieur recouvert de panneaux d’azulejos figuratifs, bleus et blancs, du XVIIe siècle. Ils retracent des scènes de la vie et de l’histoire du littoral portugais.

Une scène célèbre représente la légende du cavalier de Nazareth : le cheval se précipite au bord de la falaise, mais l’homme implore Notre-Dame, qui le sauve in extremis d’une mort certaine en arrêtant l’animal.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Carte interactive de la ville de Funchal à Madère
La ville de Funchal à Madère - Le quartier de la Sé
La ville de Funchal à Madère - Le quartier São Pedro
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Maria
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Luzia
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Catalina
La ville de Funchal à Madère - Le quartier du Lido
Le village de Monte à Madère
Le site de Terreiro da Luta à Madère
Le jardin botanique de Funchal à Madère
Le jardin des perroquets de Funchal à Madère
La quinta do Palheiro à Madère
Le village de Caniço à Madère
Le village de São Gonçalo à Madère
Le village de São Martinho à Madère
Le village de Santo António à Madère
Sujets plus larges
Page d'accueil
La ville de Funchal à Madère
La ville de Câmara de Lobos à Madère
La ville de Ribeira Brava à Madère
La ville de Ponta do Sol à Madère
Sujet précédant ] [ Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.