AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville médiévale de Rhodes

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d'accueil] [Grèce] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PhotosPhotos

La ville médiévale de Rhodes - Ruelle de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Ruelle avec arcs-boutants à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Ruelle de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
La ville médiévale de Rhodes - Gravure imaginaire de Rhodes par H. Schnebel, Nuremberg, 1493. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Carte touristique de la vieille ville de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La Ville Médiévale de Rhodes, la vieille ville (Paleá Poli), constitue un ensemble civil et militaire médiéval disposé en croissant autour du port de commerce. Elle obéit à la division, classique en Occident, entre ville haute, au nord, et bourg castral, au sud/sud-est (le Bourg, appelé Hora par les Grecs).

La ville médiévale de Rhodes - Carte de la ville de Rhodes en grec. Cliquer pour agrandir l'image.

VisitesVisites

La ville médiévale de Rhodes - Rempart intérieur ou vestige des murs byzantins à Rhodes? Écussons d'Hélion de Villeneuve et d'Orsini. Cliquer pour agrandir l'image.Outre le rempart extérieur, un autre rempart divisait transversalement la ville en deux parties inégales avec au sud la partie la plus étendue, la ville proprement-dite, où habitaient les Grecs, les civils Francs, les Hébreux et plus tard les Turcs, et la partie nord, le Kastello ou Collachium comprenant exclusivement les bâtiments des Chevaliers. Ce rempart intérieur, aujourd'hui disparu, était parallèle à la rue Socrate, quelque 50 m au sud de la rue des Chevaliers.
En flânant dans la vieille ville aux imposants bâtiments du XVe siècle, aux ruelles pavées agrémentées d'arcades et de passages voûtés, on a l'impression d'être reporté plusieurs siècles en arrière, à l'époque des Chevaliers de l'Ordre de St Jean.

On peut commencer la visite de la vieille ville par la Porte de la Liberté. Cette porte donne accès au Collachium, le quartier habité par les Chevaliers, et à la place de Symi.

La ville médiévale de Rhodes - Ruelle de la vielle ville de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Ruelle de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Ruelle de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.
La ville médiévale de Rhodes - Ruelle dans la cité de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Ruelle avec arcs-boutants à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.
Ville classée
La ville médiévale de Rhodes - Vue sur le port de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La majestueuse ville médiévale de Rhodes, et ses imposantes fortifications, est la plus grande ville médiévale habitée de toute l'Europe (plus de 6 000 habitants). En 1988, elle a été classée par l'UNESCO comme Monument du Patrimoine Culturel Mondial.
La ville médiévale de Rhodes - Porche à Rhodes, photographie de Lucien Roy vers 1911. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Ruelle avec arche à Rhodes, photographie de Lucien Roy vers 1911. Cliquer pour agrandir l'image.
La ville médiévale de Rhodes - Vieux pressoir à Rhodes, photographie de Lucien Roy vers 1911. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Moulins à vent à Rhodes, photographie de Lucien Roy vers 1911. Cliquer pour agrandir l'image.
La Rue Apollonion
La ville médiévale de Rhodes - La rue Apollonion à Rhodes photographiée par Lucien Roy vers 1911. Cliquer pour agrandir l'image.
L'Église Saint-Georges
La ville médiévale de Rhodes - Église Agios Georgios à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Avant de descendre la rue Socrate, faire un petit tour à droite, dans la rue Apollonion, au n° 18, pour admirer la petite église Saint-Georges (Agios Geórgios) édifiée au XVe siècle. L'église Saint-Georges a été consacrée aux Franciscains en 1457.

La ville médiévale de Rhodes - Église Saint-Georges à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.

La ville médiévale de Rhodes - Église Saint-Georges à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Situé dans un ravissant jardin, c'est un édifice de plan circulaire composé de trois nefs voûtées de même hauteur, avec quatre absides, et trois frontons en façade ; l'édifice est couvert d'une coupole et renforcé de grands arcs-boutants ; c'était le catholicon d'un monastère byzantin.

La ville médiévale de Rhodes - Église Saint-Georges à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.On peut encore y voir des restes de fresques des XIVe siècle et XVe siècle ; l'église possède quelques éléments gothiques.

A partir du XIVe siècle, l'édifice servit de séminaire (Hurmali Médressési Djami) lors de l'occupation turque et était autrefois rattaché à l'école de théologie musulmane (madrasa).
La Rue Ipodamou
Dans le quartier de la rue Ipodamou, on peut visiter une basilique à trois nefs « Kadi-Medjid », plus large que longue, possédant trois portes et décorée de fresques peintes à la fin du XIVe siècle, début du XVe siècle.

Dans une rue donnant sur la rue Ipodamou se trouve l'église « Abdul-Djelil Djami » incorporant des éléments gothiques.

L'Église Sainte-Parascève (Αγία Παρασκευή)
La ville médiévale de Rhodes - Quartier médiéval de Rhodes - Église Agia Paraskévi. Cliquer pour agrandir l'image.À gauche de la rue Ipodamou, l'église Agia Paraskévi, du XVe siècle, fut transformée en mosquée sous l'occupation ottomane (mosquée Taketji, rattachée à l'école des derviches).
La Rue Pindare
La ville médiévale de Rhodes - Ruines de l'église Sainte-Marie-du-Bourg à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Continuant par la rue Pindare, on aperçoit, les ruines de l'église Sainte-Marie-du-Bourg (Παναγιά Μπούργκου), bombardée lors de la seconde guerre mondiale : on ne voit plus aujourd'hui que les trois absides du sanctuaire de cet édifice gothique tardif construit au XIVe siècle.
La ville médiévale de Rhodes - Ruines de l'église Sainte-Marie-du-Bourg à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Ruines de l'église Sainte-Marie-du-Bourg à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.
La ville médiévale de Rhodes - Église Saint-Panteleimon à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.En continuant tout droit, on arrive à l'église byzantine Saint-Pantélémon (Agios Panteleimon) du XVe siècle.

Dans la même cour se trouvent quelques vestiges de l'église gothique Sainte-Marie-de-la-Victoire (Panagia tis Nikis) construite après le siège turc de 1480.

Ces deux églises datent de la même époque.

L'Hospice Sainte-Catherine
La ville médiévale de Rhodes - Hospice Sainte-Catherine à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Egalement située rue Pindare, au début de la rue, les ruines de l'hospice Sainte-Catherine, fondé vers la fin du XIVe siècle (1391-92), sous le magistère d'Hérédia, par l'amiral Domenico d'Alemagna, un Chevalier italien, et reconstruit en 1516.

La ville médiévale de Rhodes - Hospice Sainte-Catherine à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Le bâtiment a été utilisé davantage comme une auberge pour les visiteurs de marque de l'Ordre qui y logeaient pendant leur séjour, que comme hospice. L'un de ces hôtes, Niccole de Martoni, le décrit dans les années 1390 comme

« beau et splendide, avec de nombreuses chambres magnifiques contenant de nombreux et excellents lits ».

Après avoir été très endommagé pendant le siège de 1480 et par le tremblement de terre de 1481, il fut reconstruit en 1516 par un autre Chevalier italien, Costanzo Operti, sous le magistère de Fabrizio del Carretto.

En 1944, la partie orientale a été détruite par un bombardement des Anglo-américains.

Visite du lundi au vendredi de 8 h à 14 h. Entrée libre.
La Place de l'Archevêché
La ville médiévale de Rhodes - Place de l'archevêché à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La rue Aristote débouche sur la place de l'Archevêché où, sur la gauche, on aperçoit une belle demeure du XVe siècle dont les historiens ne sont pas sûrs de l'usage : amirauté ou archevêché ? On présume que l'archevêque latin ou le métropolite grec y habitait.

La ville médiévale de Rhodes - Archevêché de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Au centre de la place, trois hippocampes de bronze forment des faisceaux sur une petite fontaine aux décorations héraldiques.

La Rue Aristote
La ville médiévale de Rhodes - Rue Aristote à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La rue Aristote (Aristotelous) est le fief des chaudronniers dont les échoppes se succèdent sous les voûtes des maisons gothiques.
La Place Hippocrate
La ville médiévale de Rhodes - Place Hippocrate à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Dans le Bourg, on regagne la place Hippocrate (plateia Ippokratous), ornée d'une fontaine turque.

La ville médiévale de Rhodes - Place Hippocrate à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.

La Loge des Marchands
La ville médiévale de Rhodes - Porte de la Castellania à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La place Hippocrate est embellie d'un bel édifice du XVIe siècle, agrémenté d'un beau puits, la Châtellenie, ou Castellania (Καστελλανία), la Loge des Marchands (Lódzia Embóron), servant de lieu de réunion, de bureau d'inspection et de tribunal du commerce.

La ville médiévale de Rhodes - Loge des Marchands à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.C'est un édifice à escalier extérieur, dont la construction fut achevée par le Grand Maître Émery d'Amboise au début du XVIe siècle (vers 1500) : le rez-de-chaussée servait de lieu de réunion pour les marchands. L'étage était affecté au tribunal de Commerce pour les différents commerciaux.

Au rez-de-chaussée, à droite d'un large escalier, s'ouvre sous une galerie une loge voûtée d'ogives. Sur la façade sont gravées les armes de Pierre d'Aubusson qui en entreprit la construction, et celles de l'Ordre, réunies dans un même écusson daté de 1507 et soutenu par deux sauvages, ainsi qu'une fenêtre à croisée de marbre ornée de fleurs de lys. Au-dessus de la porte d'entrée, sur le linteau de marbre, un ange tient l'écusson de l'Ordre à gauche, et celui d'Émery d'Amboise à droite.

La Castellania est probablement l'édifice connu au Moyen Âge sous le nom de « Basilica Mercatorum ».

L'Église Sainte-Catherine
La ville médiévale de Rhodes - Église Sainte-Catherine à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.L'église Sainte-Catherine (Agia Aikaterini) est une église à trois branches décorée de fresques de la fin du XIVe siècle (aile centrale) et de la fin du XVe siècle (bas-côtés latéraux). On peut y voir une iconographie de Sainte-Catherine (partie méridionale de l'église).

Sous l'occupation turque, le bâtiment a été utilisé comme mosquée et, selon la tradition, Soliman y pria lorsqu'il conquit la ville.

En 1981, des fouilles réalisées à l'intérieur de l'église mirent au jour des tombes dans la partie nord de l'église et en 1992, de nouvelles fouilles ont abouti à des résultats semblables dans la partie méridionale.

La Rue Tipolemou
La ville médiévale de Rhodes - Rue Tipolémou à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.
L'Église de la Sainte-Trinité
L'église de la Sainte-Trinité (Agia Triada), place Leonidou Rodiou près de la porte de Koskinou, est cruciforme, avec une branche nord plus courte. Recouverte d'une coupole elle est décorée de fresques datant probablement de la fin du XVe ou du début du XVIe siècle principalement préservées dans le bras occidental. L'église a subi des modifications postérieures et incorpore des éléments d'architecture gothique.

Cette église fut également utilisée comme mosquée (Dolapli Djami) sous l'occupation turque ; elle n'en conserve que la base d'un minaret détruit par un séisme.

La ville médiévale de Rhodes - Église Agia Triada à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Église Agia Triada à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville médiévale de Rhodes - Église Agia Triada à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.
L'Église Saint-Athanase
L'église Saint-Athanase (Agios Athanassios), datée du XVe siècle, est située près de la porte du même nom. Décorée d'icones, elle a été utilisée comme mosquée sous l'occupation turque.
L'Église Saint-Marc
La ville médiévale de Rhodes - L'église Saint-Marc à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.
Autres lieux
À l'angle des rues Chimarra et P. Méla se trouvent les vestiges d'une vaste basilique paléochrétienne longue de 60 m et pavée d'une mosaïque du Ve siècle après JC

D'autres vestiges d'une basilique de la même époque, Agios Frangiskos, sont situés près du stade moderne Diagoras ; cette basilique fut détruite par le tremblement de terre de 515.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Carte interactive de la ville médiévale de Rhodes
Image satellitaire de la ville médiévale de Rhodes
Le Collachium à Rhodes
Les fortifications de Rhodes
Sujets proches
Carte interactive de la ville de Rhodes
La ville antique de Rhodes
Le port de Mandraki à Rhodes
Le port de commerce de Rhodes
Le port d'Acandia à Rhodes
La ville médiévale de Rhodes
Le quartier hébreu de Rhodes
Le quartier turc de Rhodes
La ville moderne de Rhodes
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Rhodes
Informations touristiques sur Rhodes
La géographie de Rhodes
L'histoire de Rhodes
La ville de Rhodes
La côte occidentale de Rhodes
La côte orientale de Rhodes
La côte méridionale de Rhodes
La flore et la faune de Rhodes
Sujet précédant ] [ Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.