Le clitocybe blanchi (Clitocybe dealbata)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Clitocybe blanchi. Cliquer pour agrandir l'image.Clitocybe blanchi. Cliquer pour agrandir l'image.Clitocybe blanchi. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae)Sous-famille :
Genre : clitocybes (Clitocybe)Sous-genre :
Espèce : Clitocybe dealbata [(Sowerby) Kummer], Clitocybe rivulosa [(Pers.) ; Kumm.], Clitocybe ruderalis [Harmaja]Sous-espèce :
Nom commun : clitocybe blanchi (SMF)Nom populaire : clitocybe blanc

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterrelawn funnel-capArménie
Pays basqueerrotari faltsuaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandemyrkkymalikka, rikkamalikka, valkea myrkkymalikka, ruskehtava myrkkymalikkaFrançaisclitocybe blanchiFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdegifttrattskivlingTchéquieUkraïneEmpire romainClitocybe dealbata

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Clitocybe blanchi.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
2,75 ± 1,25 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
0,45 ± 0,15 cm.
Forme du piedForme du pied
Pied de forme un peu tordue, souvent courbé à la base.
Couleur du piedCouleur du pied
D’abord blanchâtre puis ayant tendance à roussir comme les lames.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Fibreux et dur.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
4,0 ± 2,0 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeauChapeau infundibuliforme
En entonnoir, s’étalant et se déprimant avec l’âge.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Blanc brillant.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Recouvert d’un revêtement givré, satiné par temps sec et opaque sous la pluie.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge incurvée et ondulée.
DessousFace inférieureHyménophore à lamelles
Lamelles.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou poresHyménophore sub-décurrent
Lames peu décurrentes.
Couleur des lames ou pores
Blanc grisâtre roussissant par la suite.
Espacement des lames ou pores

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Ovales.
Couleur de la sporée
Blanche.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Chair élastique, tenace.
Colorations
Chair blanche.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Odeur de farine, d’herbe humide.
SaveurGoût

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Le Clitocybe blanc est assez commun en automne.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructificationChampignon mycorhizien

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxPrésPâturages
Dans les prés humides et sur les pelouses.
SolsSols
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesToxique
C’est une espèce dangereuse, au même titre que certains petits Clitocybes d’espèces voisines. Elle provoque des intoxications de type muscarinien, du nom de la substance toxique qu’elle renferme, la muscarine. Les premiers symptômes arrivent deux à trois heures après l’ingestion, suivis de vomissements, diarrhées, hypersudation et ralentissements du rythme cardiaque.

Certains Inocybes (Inocybe patouillardii) provoquent les mêmes intoxications.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le clitocybe odorant (Clitocybe odora)
Le clitocybe blanchi (Clitocybe dealbata)
Le clitocybe à bonne odeur (Clitocybe amoenolens)
Le clitocybe du bord des routes (Clitocybe rivulosa)
Le clitocybe cérusé (Clitocybe cerussata)
Le clitocybe en entonnoir (Clitocybe gibba)
Le clitocybe des feuilles (Clitocybe phyllophila)
Le clitocybe géotrope (Clitocybe geotropa)
Le clitocybe moisi (Clitocybe vibecina)
Le clitocybe nébuleux (Clitocybe nebularis)
Le clitocybe à pied en massue (Clitocybe clavipes)
Le clitocybe très grand (Clitocybe maxima)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.