AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Croatie] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Écusson de Pucisca. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. Le port (auteur Vibor Mulic). Cliquer pour agrandir l'image.Pučišća est une ville et un port d’environ 2500 habitants située sur l’île de Brač en Croatie. Elle la deuxième ville la plus importante de l’île.

Pučišća est aussi une municipalité appartenant au Comté de Split-Dalmatie ; elle se compose de trois villages : Gornji Humac, Pražnica et Pučišća elle-même.

La ville est renommée pour sa tradition de tailleurs de pierres.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le toponyme de Pučišća (prononcer « pou-tchich-tcha ») provient du mot latin puteus, qui signifie puits, croatisé en puc. Ce puits d’eau saumâtre, où était abreuvé le bétail, se trouvait dans l’actuel Soline.

À l’époque vénitienne Pucisca se nommait Pucischie.

SituationSituation

Pučišća est située au centre de la côte nord de l’île de Brač à 28 km de Supetar et à 26 km de Sumartin.

La ville a été bâtie au fond d’une baie profonde, à l’abri du vent du nord qui souffle sur la côte pendant les mois d’hiver.

VisitesVisites

VillageLe village de Pučišća
La pierre blanche de Brač a bien sûr été utilisée pour construire la ville, ce qui lui donne un air un peu féerique, plus particulièrement pour les maisons aux toits blancs de lauzes calcaires construites sur la colline. Toutefois, de nombreuses maisons comportent aujourd’hui un toit en tuiles industrielles qui tranchent par rapport aux vieilles constructions.
ÉgliseL’église Saint-Jérôme
L’église paroissiale Saint-Jérôme fut édifiée en 1566 avec une façade gothique. L’église devint très vite trop étroite : dès 1750, elle fut agrandie et rénovée dans le style baroque. Elle est reconnaissable à sa coupole rouge.

Au-dessus de l’autel principal se trouve le bas-relief en bois qui représente Saint-Jérôme dans sa grotte.

Dans le presbytère de l’église paroissiale est conservée la fameuse Charte de Povlja.

À côté de l’église paroissiale se trouve le bâtiment rouge de l’hôtel de ville, gardé par deux lions de pierre.

ÉgliseL’église Saint-Étienne (Crkva Svetog Stjepana)
L’église Saint-Étienne (Sveti Stjepan) date de la fin du XIe siècle quand les Bénédictins construisirent leur couvent.

Dans le cimetière situé près de l’église se trouve la tombe d’un célèbre sculpteur dalmate de Pučišća, Vale Michieli.

La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. L'église Saint-Étienne (auteur Beemwej). Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. L'église Saint-Étienne (auteur Vibor Mulic). Cliquer pour agrandir l'image.
PortPort-Étienne (Luka Stipanska)
Port-Étienne doit son nom à l’église de Saint-Étienne.
La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. La baie (auteur Vibor Mulic). Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. Le port (auteur Lemurek). Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. Le port (auteur Vibor Mulic). Cliquer pour agrandir l'image.
PalaisLe palais Deskovic (Palaća Dešković)
Le palais de la famille Dešković date de la Renaissance tardive, au XVIe siècle. Le sculpteur Branislav Dešković y est né.

Le palais rénové est aujourd’hui un hôtel quatre étoiles.

FortLes forts de Pučišća (Kašteli)
La ville de Pučišća fut peuplée par des habitants du centre de Brač qui émigrèrent vers la baie. Quand la menace des Turcs, qui tenaient la Neretva et la côte, se fit sentir à nouveau les habitants érigèrent des forts. Le premier fort fut Zuvetic en 1467, puis Akvila, Prodic, Mladinic, Pinesic, Ivelic, Davidovic, Cipcic, Bokanic et cetera. Ces treize forts, dont quatre sont encore conservés, ont donné son second nom à Pučišća : Luka Kula (Le Port des Forts) ; l’écusson de la ville rappelle ces treize tours. Aucun autre endroit sur l’île de Brač n’était aussi fortifié que Pučišća ; la ville résista avec succès aux Turcs en 1571.
CarrièreLes carrières de pierres
La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. Les carrières (auteur Andres Rus). Cliquer pour agrandir l'image.C’est au nord-est de Pučišća que se trouve la plus grande carrière de pierre de l’île de Brač, Veselje. La pierre provenant des carrières de Pučišća a été utilisée pour construire la Maison Blanche à Washington.

Des maîtres comme Juraj Dalmatinac (Georges le Dalmate), Andrija Alesi (seconde moitié du XVe siècle) et Nikola Firentinac (Nicolas le Florentin), utilisèrent des pierres de ces carrières.

Certaines des carrières sont épuisées, mais les réserves de bonne pierre sont encore très riches. L’industrie de la pierre, avec une technologie moderne, est à peine suffisante pour couvrir les commandes venant de l’étranger.

ÉcoleL’école des tailleurs de pierres (Klesarska škola)
La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. Une fenêtre de l'école des tailleurs de pierre (auteur Beemwej). Cliquer pour agrandir l'image.Pour encourager la renaissance des savoir-faire traditionnels de l’île de Brač, une école de tailleurs de pierre a été créée à Pučišća en 1956.

La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. L'école des tailleurs de pierre (auteur Waerfelu). Cliquer pour agrandir l'image.

La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. L'école des tailleurs de pierres. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. L'école des tailleurs de pierres. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie. L'école des tailleurs de pierres. Cliquer pour agrandir l'image.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

PersonnagePersonnages
Pučišća vit naître les deux meilleurs sculpteurs de Brač, Branko Dešković (1883-1939) et Valerji Michielli (1922-1981) ; originaires de cette terre de pierres, ils ont, assez curieusement, trouvé leur expression dans le bronze.

Le sculpteur Dešković n’a laissé aucune de ses œuvres à Pučišća, tandis que Valerjie Michieli a réalisé le monument aux soldats tombés au combat, à proximité de la mer, sur le côté ouest de l’entrée du port.

Informations pratiquesInformations pratiques

MétéorologieMétéo et prévisions

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Croatie > Partie méridionale > Dalmatie > Comté de Split-Dalmatie > Île de Brač > Pučišća
Sujets plus détaillés
Le village de Gornji Humac, île de Brač en Croatie
Sujets proches
Carte interactive de l'île de Brać en Croatie
La ville de Supetar, île de Brač en Croatie
La ville de Postira, île de Brač en Croatie
La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie
La ville de Selca, île de Brač en Croatie
La ville de Bol, île de Brač en Croatie
La ville de Nerežišća, île de Brač en Croatie
La ville de Milna, île de Brač en Croatie
La ville de Sutivan, île de Brač en Croatie
Sujets plus larges
Page d'accueil
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure La Dalmatie centrale (PDF)
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure La Zagora dalmate (PDF)
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure Îles (PDF)
La ville de Split en Croatie
La rivière Cetina en Croatie
La ville d'Omiš en Croatie
La riviera de Makarska en Croatie
Le parc naturel du Biokovo en Croatie
L'île de Brač en Croatie
L'île de Hvar en Croatie
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.