AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La rivière Cetina en Croatie

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Croatie] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La rivière Cetina (Rijeka Cetina) est un fleuve situé dans la partie centrale de la Dalmatie en Croatie. Avec un cours de 101 km de long, c’est la plus longue rivière de Dalmatie ; issue de sources karstiques du massif montagneux de la Dinara, elle se jette dans la mer Adriatique à l’endroit de la ville d’Omiš.
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
La rivière Cetina en Croatie. La porte de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La rivière Cetina en Croatie. Le goulet de la Cetina avant l'embouchure. Cliquer pour agrandir l'image.Le toponyme « Cetina » viendrait du mot phrygien « zetna » signifiant « porte », parce que l’embouchure de la rivière Cetina ressemble à une porte monumentale.

Durant l’Antiquité grecque, la rivière était nommée Nestos dans son cours inférieur.

Le nom Cetina se prononce « tsétina ».

La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.

SituationSituation

La rivière Cetina en Croatie. Carte routière de la région de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La Cetina est située dans la chaîne des Alpes Dinariques ; elle est bordée au nord-est par le massif du Dinara — culminant au mont Dinara à 1 831 m — et au sud-ouest par le massif de la Svilaja, puis par le massif du Mosor que la rivière contourne avant de se jeter dans le bras de la mer Adriatique qui se nomme le canal de Brač (Brački kanal) séparant le continent de l’île de Brač .

La rivière Cetina en Croatie. La source de la rivière Cetina (auteur Jan Sir). Cliquer pour agrandir l'image dans Flickr (nouvel onglet).La Cetina coule dans le Comté de Split-Dalmatie, mais sa source est située dans le Comté de Šibenik-Knin.

VisitesVisites

RivièreLa rivière Cetina
L’aire de drainage totale du bassin versant de la Cetina est d’environ 1 463 km² ; avec une pluviométrie moyenne de 1380 mm par an, le débit annuel moyen est d’environ 105 m³/seconde ; le débit pendant l’été n’est que de 4 à 6 m³/seconde, mais, pendant la saison des pluies et de la fonte des neiges, le débit augmente considérablement.

Tout au long de son cours de 101 km — qui en fait le plus long fleuve en Dalmatie — la Cetina présente un caractère qui varie considérablement, même si ce phénomène est atténué par la présence de nombreux barrages.

La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Un oratoire creusé dans un rocher de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
SourceLes sources de la Cetina
La rivière Cetina en Croatie. La source de la rivière Cetina (auteur XKD). Cliquer pour agrandir l'image dans Flickr (nouvel onglet).La rivière Cetina en Croatie. Une source de la Cetina (auteurs Zoran Knez et Drazen Radujkov). Cliquer pour agrandir l'image.La Cetina naît de sources karstiques puissantes situées à 385 m d’altitude sous les pentes sud-ouest du massif du Dinara dans les Alpes dinariques. En dehors de son bassin versant visible, la Cetina reçoit également beaucoup d’eau à partir de la plaine karstique de l’ouest bosniaque par des voies souterraines. La source principale se trouve près du petit village homonyme de Cetina, à 7 km au nord de la ville de Vrlika.

Cette source est un lac d’eau bleu turquoise de plus d’une centaine de mètres de profondeur, qui produit au printemps — à la fonte des neiges — d’énormes quantités d’eau. Les eaux souterraines qui alimentent la Cetina alimenteraient aussi la rivière Krka qui coule dans le comté voisin de Šibenik-Knin.

La rivière Cetina en Croatie. Libellule fauve sur la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La source de la Cetina n’est qu’à 50 km de Split ; les eaux de la rivière alimente en eau potable une grande partie de la Dalmatie centrale.

La rivière Cetina en Croatie. Eau de source naturelle de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.Son eau est également mise en bouteille sous le nom d’ « Eau de source naturelle de Cetina » (Cetina Prirodna izvorska voda).

LacLe lac de Peruča (Perućko jezero)
La rivière Cetina en Croatie. Le lac de retenue de Peruća sur la Cetina (auteurs Zoran Knez et Drazen Radujkov). Cliquer pour agrandir l'image.Dans son cours supérieur la Cetina traverse un lac artificiel situé à 25 km en aval de la source de la rivière. Ce lac de Peruča (Perućko jezero ou Jezero Peruča en croate) est le lac de retenue d’une centrale hydroélectrique construite en 1958 en amont de la plaine de Hrvace (Hrvatačko Polje), entre les villes de Vrlika et de Sinj.

Le barrage de Peruča fut le premier grand réservoir créé en région karstique ; c’est un barrage de terre qui mesure 63 m de hauteur et 467 m de largeur. Le lac de retenue est — par son étendue — le deuxième lac artificiel de Croatie, après le lac de Dubrava. Il est bordé à l’ouest par le massif de Svilaja et, au nord-est, par le massif du Dinara.

Le barrage de Peruča contribue considérablement la régulation du débit de la Cetina dans les centrales hydroélectriques situées en aval, entre la plaine de Sinj et l’Adriatique.

Lors de l’opération militaire « Tempête » en 1995, des terroristes serbes ont tenté de faire sauter le barrage qui était rempli à ras bord ; le barrage fut endommagé considérablement, mais ne céda pas ; ce qui aurait détruit les villes de Sinj et d’Omiš.

PlaineLa plaine de Sinj (Sinjsko polje)
La rivière Cetina en Croatie. Pont sur la Cetina à Rumin près de Hrvace (auteur Marko Split). Cliquer pour agrandir l'image.Après avoir traversé le lac de Peruča, la Cetina entre dans la plaine de Sinj. Cette plaine karstique couvre 6000 hectares de terres fertiles, ce qui en fait la plus grande plaine de Dalmatie.

Dans le passé — avant la construction du barrage —, cette plaine était inondée pendant la saison hivernale et, au printemps, les éleveurs y amenaient leurs troupeaux pour paître dans ces pâturages fertiles. Aujourd’hui, la plaine de Sinj est principalement dédiée à la culture du maïs et du blé.

Après la plaine de Sinj, la Cetina court vers l’est jusqu’à la ville de Trilj.

GorgesLes gorges de la Cetina
À partir de Trilj, le cours moyen de la Cetina pénètre dans des gorges encaissées entre le massif du Dinara et le massif du Mosor. Cette région de Trilj a eu une importance stratégique dès l’Empire romain ; les Romains y avait édifié une forteresse légionnaire à Tilurium, aujourd’hui près de Gardun, juste au-dessus l’actuelle ville de Trilj ; cette forteresse gardait l’entrée de la vallée au sud et interdisait l’approche de la capitale de la Province de Dalmatia à Salona.

La rivière Cetina en Croatie. La Cetina vue depuis le pont de Trilj (auteur Saxum). Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Les gorges de la rivière Cetina (auteur Luso Fox). Cliquer pour agrandir l'image dans Flickr (nouvel onglet).Les rives dans le cours moyen sont plus étroites et plus élevées, et la rivière est profonde et lente. Dans le passé, la rivière coulait rapidement et sa force était utilisée pour faire fonctionner des usines ; cependant, un barrage anti-inondation a été construit, ce qui a rendu le cours d’eau plus lent et plus profond.

La Cetina coule d’abord vers le sud, mais se heurte au massif de Mosor près de Bisko et se dirige ensuite vers le sud-est, et de là elle suit les côtes du Mosor parallèlement à l’autoroute A1. Près de Šestanovac, la Cetina se heurte, cette fois, au massif du Biokovo et s’oriente vers le sud, en passant sous l’autoroute A1.

Au-dessous du village de Zadvarje, la Cetina se jette au fond des gorges depuis une falaise calcaire de 49 mètres de haut en formant les chutes de Gubavica (Velika Gubavica et Mala Gubavica), offrant un spectacle somptueux. Pour admirer ces cascades, il faut emprunter — depuis le village de Zadvarje — un chemin défoncé qui mène, vers la droite à un belvédère qui surplombe les chutes de la rivière (suivre le panneau indiquant « Vodopad », chute d’eau). C’est l’une des plus grandes chutes d’eau de Croatie.

TorrentLes rapides de la Cetina
Après les chutes de Gubavica à Zadvarje (à 20 km d’Omiš), la Cetina entre dans son cours inférieur, quitte les gorges et pénètre dans une vallée encaissée entre le massif du Mosor au nord, et le massif du Biokovo au sud, en coulant maintenant en direction de l’ouest.

Le dénivelé relativement important de cette dernière partie de la Cetina a conduit à la construction de plusieurs centrales hydroélectriques qui ont ralenti le cours sauvage de la rivière. Cependant l’eau est régulièrement relâchée vers la vallée, ce qui permet la descente de la rivière en kayak ou en radeau (rafting). L’endroit le plus fréquenté pour la descente des rapides est le tronçon de 8 km de longueur compris entre le pont de Podgrade à Slime et les moulins de Radman (Radmanove mlinice). La descente en radeau dure trois heures ; sur le trajet, le site sous la cascade de Studenac est un endroit idéal pour la baignade. À l’arrivée aux moulins de Radman se trouve un restaurant en plein air aménagé autour de vieux moulins à eau.

La rivière Cetina en Croatie. Kayaking sur la Cetina (auteur ArturM). Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Derniers rapides de la Cetina à Radmanove Mlinice. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Derniers rapides de la Cetina à Radmanove Mlinice. Cliquer pour agrandir l'image.
Après les Moulins de Radman, la Cetina adopte un cours tranquille au milieu d’une végétation luxuriante.

Le cours inférieur de la Cetina peut aussi être découvert par la route : depuis le village de Zadvarje, prendre à droite, 300 m après la sortie du village, en direction du hameau de Kučiće ; passé la centrale électrique, la route, très pittoresque, longe la Cetina jusqu’à Omiš à 21 km.

La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.
La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. La végétation dans le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. La végétation dans le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.
La rivière Cetina en Croatie. Le cours inférieur de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Une tour de guet surveillant la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Des cabanes de pêcheurs au bord de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
RivièreL’embouchure de la Cetina
La rivière Cetina en Croatie. L'embouchure de la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Une usine sur la Cetina (auteur OnkelJohn). Cliquer pour agrandir l'image.La Cetina est navigable depuis les moulins de Radman (Radmanove Mlinice) jusqu’à son embouchure à Omiš, 7 km en aval ; la rivière y est claire et tranquille. Des services de bateaux-taxis font la navette entre les deux endroits.

Avant de se jeter dans la mer, la rivière Cetina traverse les montagnes côtières, créant un défilé de quelques mètres de largeur, aux parois abruptes hautes d’une centaine de mètres.

On peut jouir d’une vue impressionnante sur l’estuaire de la Cetina en empruntant, depuis Omiš, la route vers le village de Gata qui monte sur la rive droite de la Cetina ; la route conduit à un belvédère surplombant l’estuaire.

La rivière Cetina en Croatie. Bateau-taxi sur la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Libellule fauve sur la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Cetina en Croatie. Bateau-taxi sur la Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Durant le Moyen Âge, la Cetina faisait office de frontière entre le royaume de Croatie et celui de Serbie. La vallée fut une route commerciale importante reliant la Bosnie-Herzégovine à la côte adriatique. La région fut ensuite conquise par l’Empire ottoman au début du XVIe siècle jusqu’à sa reconquête 150 ans plus tard.

Informations pratiquesInformations pratiques

RestaurantRestaurants
Le restaurant Kaštil Slanica
Le restaurant Kaštil Slanica (Château du sel) propose une cuisine traditionnelle de cette région dalmate telle que le pain fait maison et la viande cuite sous la peka, mais surtout des spécialités locales (grenouilles, anguilles, truites) et du gibier (chevreuil, sanglier, poule d’eau).
La rivière Cetina en Croatie. Le restaurant Kastil Slanica vu depuis la rivière Cetina. Cliquer pour agrandir l'image.Le restaurant se trouve en pleine nature, à l’ombre d’arbres méditerranéens ; il est construit sur les fondations d’un ancien marché. Sous le règne des ducs Kačić, du XIIe au XIVe siècle, Kaštil Slanica fut un sûr refuge pour les célèbres pirates d’Omiš. Après le XIVe siècle, lorsque les Turcs régnaient sur Omiš et les environs de la région de Poljica, Kaštil Slanica devint une place de marché où les habitants d’Omiš et les Turcs faisaient le commerce du sel, d’où le nom de Slanica.

Le restaurant Kaštil Slanica se trouve à seulement 4 km d’Omiš dans la vallée de la Cetina.

Adresse : Kanjon Cetine, HR-21310 Omiš

Téléphone : 00 385 (0) 21 862 238

Site sur la Toile : www.radmanove-mlinice.hr

Le restaurant des Moulins de Radman (Radmanove Mlinice)
La rivière Cetina en Croatie. La route vers Radmanove Mlinice. Cliquer pour agrandir l'image.Le restaurant des Moulins de Radman (Radmanove Mlinice) est situé à 7 kilomètres d’Omiš dans la vallée de la Cetina.

La rivière Cetina en Croatie. Bateaux-taxis à Radmonove Mlinice (auteur OnkelJohn). Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Croatie > Partie méridionale > Dalmatie > Comté de Split-Dalmatie > Rivière Cetina
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure La Dalmatie centrale (PDF)
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure La Zagora dalmate (PDF)
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure Îles (PDF)
La ville de Split en Croatie
La rivière Cetina en Croatie
La ville d'Omiš en Croatie
La riviera de Makarska en Croatie
Le parc naturel du Biokovo en Croatie
L'île de Brač en Croatie
L'île de Hvar en Croatie
Sujets plus larges
Page d'accueil
Le comté de Šibenik-Knin en Croatie
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie
Le comté de Dubrovnik-Neretva en Croatie
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.