AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le village de Sumartin, île de Brač en Croatie

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Page d’accueil] [Croatie] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. Le port. Cliquer pour agrandir l'image.Sumartin est un petit port, d’environ 600 habitants, situé à la pointe est de l’île de Brač en Croatie.

Le village est la localité la plus récente de l’île ; il fut fondé en 1646 par des réfugiés de Makarska fuyant les invasions turques. C’est la raison pour laquelle les habitants de Sumartin et de ses environs parlent le dialecte chtokavien (štokavski), le principal dialecte croate, tandis que le reste de l’île parle le dialecte tchakavien (čakavski), le dialecte parlé dans le nord de la Croatie. Le village a aussi été longtemps isolé, à cause de mauvaises communications avec le reste de l’île, et a développé une mentalité et des modes vestimentaires légèrement différentes.

Sumartin est un lieu de villégiature relativement calme et paisible, qui ne s’anime qu’à l’arrivée du ferry de Makarska.

Le village de Sumartin appartient administrativement à la commune de Selca dans le Comté de Split-Dalmatie.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Dans un lointain passé (1320), la baie de Sumartin se nommait Sitno, d’après la plante « siti », le jonc maritime (Joncus maritimus) qui jonche le sol humide des environs.

Plus tard, la localité se nomma Vrh Brača (l’est de Brać), où vrh signifie l’est, en raison de sa situation sur l’île de Brać.

Le nom de Saint-Martin fut donné à l’église du village par les premiers habitants, en hommage à saint Martin de Tours. À la fin du XIXe siècle, le nom de Sumartin fut donné au village par imitation d’autres localités de l’île, telles que Supetar (Saint-Pierre) ou Sutivan (Saint-Jean).

À l’époque vénitienne, Sumartin se nommait San Martino en italien.

SituationSituation

Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. L'entrée du port. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Sumartin est situé au fond de l’une des baies de la côte sud-est de l’île de Brać, face à la riviera de Makarska.

Le port est protégé des vents du nord par le cap Sumartin (Rt Sumartin).

Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. Le cap Sumartin. Cliquer pour agrandir l'image.

VisitesVisites

ÉgliseL’église Saint-Martin
L’église Saint-Martin d’origine fut construite en 1747 par le célèbre poète dalmate, le frère Andrija Kačić Miošić, quand il fut nommé abbé du monastère.

L’église paroissiale actuelle a été construite de 1911 à 1913 et a été consacrée à saint Martin avant la Première Guerre mondiale. Les autels de marbre ont été réalisés et décorés de mosaïques par P. Bilinic en 1912. Les tombes autour de l’église rappellent la peste désastreuse de 1783-1784 qui fit périr une grande partie de la population.

Le clocher de l’église fut détruit en 1944 dans le bombardement de la ville par les anglo-américains ; l’église fut reconstruite et agrandie en 1955.

MonastèreLe monastère Franciscain
Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. Le couvent franciscain (auteur Ante Perkovic). Cliquer pour agrandir l'image.Les Franciscains arrivèrent à Sumartin en 1645 ; leur communauté devint très active à partir de 1738 et obtint le statut de monastère. En 1747, le frère et poète Andrija Kačić Miošić fut élu abbé de Sumartin et entreprit la construction d’un nouveau monastère.

Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. L'église Saint-Martin (auteur Kelovy). Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère, masqué par une épaisse végétation, avec ses modestes jardins et potagers, dégage une atmosphère agréable ; son musée possède une intéressante collection de livres rares, manuscrits et œuvres d’art des XVIIe et XVIIIe siècles (école vénitienne), en particulier une « Dernière Cène » du début du baroque (seconde moitié du XVIIe siècle).

À l’extérieur, une plaque témoigne qu’en 1944 le monastère fut réquisitionné par les Allemands pour servir d’hôpital et les moines furent forcés de le quitter.

ÉgliseL’église Saint-Nicolas (Crkva Svetog Nikole)
L’église paléochrétienne Saint-Nicolas (Sveti Nikola) construite sur le sommet de la hauteur Kruska offre une vue spectaculaire sur le paysage environnant et la mer.
PlageLes plages
Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. Le cap Sumartin (auteur Honza Beran). Cliquer pour agrandir l'image.Dans les environs immédiats de Sumartin se trouvent quelques criques tranquilles et intimes (Rasotica, Zukovik, Radonja, Studena, Zvirje et Spilice) avec des plages de sable et de gravier.
PortLe port
Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. L'entrée du port. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. L'entrée du port. Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. L'entrée du port. Cliquer pour agrandir l'image.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Le territoire de l’actuelle localité de Sumartin appartenait aux XIIe et XIIIe siècles à l’importante abbaye de Povlja.

Le village de Sumartin fut fondé le 11 novembre 1646 par des réfugiés en provenance de l’arrière-pays de Makarska, de Bosnie et d’Herzégovine fuyant devant l’avancée des Turcs ottomans (époque de la Guerre de Crète entre Vénitiens et Turcs). Les refugiés étaient conduits par les moines franciscains déjà établis près de cette baie appelée Sitno. Les nouveaux arrivants ne purent obtenir de terres à cultiver, déjà toutes occupées, et durent se tourner vers la pêche, la navigation et la construction navale.

PersonnagePersonnages
Le plus célèbre des émigrants de Sumartin vers les Etats-Unis est certainement Mario Puratić. Celui-ci inventa en 1955 le « bloc Puratic » ou « power block » qui facilite le travail des pêcheurs pour relever les filets de pêche. Mario Puratić reçut aux États-Unis le prix de l’Inventeur de l’année en 1975.
ÉconomieÉconomie
Les principales activités économiques de Sumartin sont l’agriculture, la viticulture, l’oléiculture, la pêche et le tourisme, encore peu développé.

Le chantier naval de Sumartin est l’un des derniers en Adriatique à continuer la construction traditionnelle de navires en bois.

Informations pratiquesInformations pratiques

MétéorologieMétéo et prévisions
Transports
Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. Le port (auteur Kelovy). Cliquer pour agrandir l'image.Grâce à son port de ferries, Sumartin est, en plus de Supetar et de Bol, l’une des trois portes d’accès maritime à l’île de Brać.

La Jadrolinija (www.jadrolinija.hr) assure 5 passages par jour entre Makarska et Sumartin en juillet et août ; 4 passages en juin et septembre ; 50 min de traversée.

Téléphone : 00 385 (0) 21 648 224

Le village de Sumartin, île de Brać en Croatie. Horaires des ferries Makarska-Sumartin. Cliquer pour agrandir l'image.

RestaurantRestaurants
Grâce à l’importante flotte de pêche de Sumartin, les restaurants locaux peuvent servir du poisson frais tous les jours. D’autres spécialités locales sont la viande d’agneau, les fromages, le miel et le vin.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Croatie > Partie méridionale > Dalmatie > Comté de Split-Dalmatie > Île de Brač > Selca > Sumartin
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le village de Novo Selo, île de Brač en Croatie
Le village de Povlja, île de Brač en Croatie
Le village de Sumartin, île de Brač en Croatie
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Brać en Croatie
La ville de Supetar, île de Brač en Croatie
La ville de Postira, île de Brač en Croatie
La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie
La ville de Selca, île de Brač en Croatie
La ville de Bol, île de Brač en Croatie
La ville de Nerežišća, île de Brač en Croatie
La ville de Milna, île de Brač en Croatie
La ville de Sutivan, île de Brač en Croatie
[Sujet précédant] [Sujet ascendant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.